Une femme de 20 ans devient handicapé à cause d’un piercing au nez

Véritable effet de mode, le piercing a longtemps séduit les plus jeunes. Nombril, langue, arcade sourcilière, autant de zones que les amateurs de ce rite de passage peuvent orner d’une boucle. Seulement, il est nécessaire de se renseigner quant à l’hygiène du matériel, la réputation du perceur ou encore le suivi lié à cet acte. Cette femme de 20 ans l’aura malheureusement appris à ses dépens. A cause d’un piercing au nez, elle est devenue paraplégique et doit continuer sa vie en chaise roulante. Cette dernière n’a pas tenu compte des symptômes alarmants liés à sa nouvelle boucle.

Au même titre que le tatouage, le piercing est une tendance très prisée. Si cet acte peut parfois se faire pour des raisons esthétiques, il est tout de même essentiel de recueillir toutes les informations indispensables pour passer le cap, sous peine de conséquences fatales.

Cela a malheureusement été le cas pour cette jeune femme, devenue paraplégique à cause d’un piercing au nez. La victime a souffert d’une infection qui lui aura valu de perdre l’usage de ces jambes. Sans réagir aux premiers symptômes, elle a subi des conséquences irréversibles.

Saignements et gonflement

Aux premières heures après le piercing, les saignements ou le gonflement peuvent paraître anodins. Seulement, Layane Dias, une jeune brésilienne n’a pas réagi face à ces signes durables. Après avoir négligé cet effet indésirable, elle a commencé à ressentir une douleur sérieuse dans les jambes.

« Je pensais qu’il s’agissait d’un bouton mais cela a causé une fièvre » clame Layane. Puis d’ajouter : « Je l’ai soigné seule avec des crèmes et une semaine plus tard, ça a disparu ». Après ces signes inquiétants, le cas de la jeune femme empirera fatalement.

Layane

thesun

Infection sévère

Après que son bouton ait disparu, la douleur dans ses jambes est devenue plus intense. Les médecins étaient stupéfaits de ne pas pouvoir prononcer de diagnostic. Les analyses postérieures seront sans détour : Layane était atteinte d’une grave infection bactérienne à staphylocoque qui s’est étendue dans le sang.

Selon le personnel soignant, ce serait une coupure dans le nez qui aurait été à l’origine de l’entrée de cette bactérie. La femme leur a expliqué qu’elle s’était fait percer le nez.

Layane1

thesun

Admission aux urgences

La douleur s’est vite étendue en provoquant un état d’anesthésie dans tout le corps, qui a empêché la jeune femme de pouvoir marcher à nouveau. Elle a immédiatement été conduite aux urgences de l’Hospital Institute de Brasilia. L’IRM a alors prouvé que sa colonne vertébrale contenait 500 millilitres de pus. Suite à cela, Layane a été conduite au bloc opératoire pour une intervention chirurgicale d’urgence.

Des conséquences potentiellement fatales

Si la jeune femme n’avait pas été hospitalisée à ce moment, la situation de cette dernière aurait pu lui coûter la vie. Heureusement, l’opération d’urgence a pu arrêter la propagation de l’infection dans la colonne vertébrale. Le médecin en charge de l’intervention chirurgicale explique : « Le pus aurait pu conduire à des conséquences mortelles. Quand le liquide a été extrait, sa moelle osseuse a été sauvée afin d’empêcher que son état empire. » Condamnée à ne plus marcher, la jeune Layane a fait preuve de résilience quant à cette épreuve tragique.

Layane2

thesun

Résilience

En sortant de l’hôpital, les médecins ont expliqué à la jeune femme qu’elle allait devoir se résoudre à ne plus marcher. « J’étais dévastée. Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais extrêmement triste » se souvient-elle. Avant d’ajouter : « Ma vie a beaucoup changé. […] J’ai rencontré d’autres jeunes gens en chaise roulante qui m’ont appris à vivre en étant paraplégique »

Le piercing : un acte à réfléchir avec prudence

Si le piercing correspond à un effet de mode, il est de rigueur de se montrer prudent quant à cet acte loin d’être anodin. Et pour cause, nombreux sont les risques encourus en poussant la porte d’un perceur. Infection, VIH, rejet, autant de dommages qui peuvent survenir après un piercing. C’est pour ces raisons qu’il est essentiel de vérifier l’hygiène du matériel, de se renseigner quant à la réputation du praticien mais également du suivi post-intervention. Ces précautions permettent d’envisager cet acte esthétique en toute sérénité.

Lire aussi 5 signes que vous avez le mauvais oeil à cause de personnes envieuses

Contenus sponsorisés