x

Une femme couvre son visage de sang menstruel pour prouver la beauté des règles

Opinion

Appréhension, impatience, ou encore soulagement, les menstruations ne manquent pas de faire leur petit effet aussi bien sur notre corps que sur notre mental. Parfois douloureuses et associées à un sentiment d’inconfort, elles ne sont pas forcément bien accueillies par toutes. Dans un article relayé par nos confères du Mirror, Demetra Nyx décide qu’il est temps d’accepter les offrandes de Mère Nature, et vous allez le voir, ce qu’elle décide de faire avec le sang de ses règles va en choquer plus d’un !

Les règles font partie d’un cycle hormonal tout à fait naturel chez la femme. Pourtant, nombreuses sont celles qui cherchent à les dissimuler, convaincues que le sang qui s’écoule naturellement chaque mois est une tare féminine. Selon un article publié par Cosmopolitan, 58% des femmes auraient honte d’avoir leurs règles, et celles-ci se cacheraient encore pour changer serviettes et tampons en raison des commentaires sexistes qu’elles reçoivent au quotidien. Demetra Nyx, coach sexuelle, refuse de perpétrer cette honte ressentie par ses semblables, et prend des mesures pour le moins incroyables pour se faire entendre.

Une femme couvre son visage de sang menstruel pour prouver la beauté des règles

« La voix intérieure critique »

Développée par le psychologue Dr Robert Firestone, ce concept repose sur l’autocritique que nous développons vis-à-vis de nos relations et de notre image. Négative et malsaine, elle est responsable de nombreux troubles auxquels nous faisons face au quotidien, à commencer par la représentation de notre corps. Identifiée pour la première fois en 1978 par Hilde Bruch, psychanalyste et psychiatre Américaine, cette voix aurait été l’élément déclencheur chez des patients souffrant d’anorexie, affectant ainsi leur confiance en soi. En effet, son pouvoir est immense et sa capacité à modifier nos perceptions est bel et bien réelle.

Par ailleurs, il semblerait que notre corps soit l’une des cibles principales de cette voix cruelle. Comme l’explique Lisa Firestone dans la revue Psychology Today : « Indépendamment de notre situation, cette voix nous rappelle sans cesse nos imperfections et nous empêche de profiter pleinement de notre corps ».

En effet, celle-ci se manifeste à la moindre occasion, transformant des situations parfaitement naturelles en éléments de honte et d’embarras. Lorsqu’il s’agit de menstruations, celles-ci sont mal acceptées par un grand nombre de femmes. En dehors de la sensation douloureuse qu’elles amènent pour certaines, elles sont souvent associées à la gêne, que ce soit au sein d’une relation ou au niveau personnel.

Demetra Nyx : justicière des femmes humiliées

Une femme couvre son visage de sang menstruel pour prouver la beauté des règles

Dans un message puissant adressé sur les réseaux sociaux, Demetra Nyx prend position contre les préjugés face aux menstruations et décide de se couvrir le visage de sang menstruel pour montrer que les règles sont « belles et puissantes ».

Une femme couvre son visage de sang menstruel pour prouver la beauté des règles

Plus jeune, Demetra avoue avoir ressenti de la honte par rapport à ses règles, essayant de les dissimuler au maximum. L’implant d’un stérilet n’a pas arrangé les choses, celui-ci lui aurait fait subir des douleurs tellement atroces qu’elle n’arrivait pas à sortir de son lit. Sa souffrance durera l’espace d’un an, avant que la jeune femme ne décide de changer sa méthode de contraception et de retrouver des règles normales.

Fière et sûre d’elle-même, elle prend d’assaut les réseaux sociaux pour partager son message. L’une des photos montre le mot « shameless » qui signifie sans honte aucune écrit sur sa jambe avec du sang menstruel. Elle explique dans un message adressé aux internautes :

Une femme couvre son visage de sang menstruel pour prouver la beauté des règles

« J’avais pour habitude de m’inquiéter de l’opinion des gens…Pourtant, je réalise que je n’aurais jamais dû. Je ne fais rien aujourd’hui pour recevoir l’approbation des autres…

Voilà pourquoi je publie mon sang. C’est un moyen de libérer d’autres femmes et de me faire plaisir. Je retire énormément de joie à travers ce rituel et j’adore me sentir libre au point de le partager et de ne pas me préoccuper des réactions des autres. »

A travers une série de photos publiées pendant près d’un an, Demetra Nyx tient à ce que les femmes s’assument et cessent de se cacher. C’est d’ailleurs dans ce but qu’elle partage des photos aussi choquantes, pour que les règles ne soient plus considérées comme un tabou et que des femmes se disent qu’il n’y a aucune honte à ce qu’elles se voient.

En effet, la tâche sur le pantalon ou sur les draps est le sujet même de la hantise qui habite les femmes en période de règles, et par le biais des réseaux, Demetra tient à montrer que le sang menstruel qui se voit n’est pas dégoûtant, tout au contraire.

Les opinions face à cette femme qui se rebelle contre les préjugés sont partagées. Certains trouvent son initiative « dégoûtante », tandis que d’autres lui envoient des messages de soutien et considèrent son action « géniale ».

Bien que la méthode choisie par  Demetra ne fasse pas l’unanimité, le message qu’elle fait passer à travers ces images est crucial pour les femmes et leur acceptation de soi.

Contenus sponsorisés
Loading...