Une femme confond avocat et wasabi et se retrouve à l’hôpital avec le « cœur brisé »

Une sexagénaire était loin de penser qu’elle devrait être dépêchée aux urgences après avoir consommé une pâte verte qu’elle pensait être de l’avocat, mais qui était en réalité une énorme boule de wasabi. Une fois à l’hôpital, les médecins ont découvert qu’elle souffrait du syndrome du cœur brisé. Découvrez cette histoire relayée par le New York Post.

Le syndrome du cœur brisé est un mal largement méconnu mais qui pourrait s’avérer grave et nécessite donc une prise en charge et un traitement immédiats. Tous les cas diagnostiqués auparavant étaient liés à un grand stress émotionnel, mais une femme en Israël est devenue la première personne à souffrir du « syndrome du cœur brisé » pour des raisons alimentaires uniquement sans qu’elle ne soit allergique à la nourriture consommée. 

Qu’est-ce que le syndrome du cœur brisé ? 

Également appelé le syndrome de tako-tsubo ou takotsubo, ce qui veut littéralement dire « piège à poulpe » en japonais, le syndrome du cœur brisé est une cardiomyopathie qui peut survenir à la suite d’un grand stress émotionnel. Elle est causée par la décharge subite et brutale d’hormones du stress appelés catécholamines qui affecte temporairement la capacité du cœur à pomper le sang. Ainsi, c’est un syndrome qui est généralement provoqué par des situations de stress intense comme la perte d’un être cher, un divorce, une rupture amoureuse, une crise d’asthme, un stress physique, etc. Il faut toutefois noter qu’il peut également survenir à la suite d’évènements heureux comme une surprise ou une grande victoire car ils provoquent, eux aussi, la libération d’hormones du stress.

Comment cette femme s’est retrouvée à l’hôpital avec le syndrome du cœur brisé : 

Alors qu’elle assistait à un mariage, la sexagénaire a aperçu une pâte verte qu’elle pensait être de l’avocat sur la table, et y a goûté à l’aide d’une cuillère. Ce n’est que lorsqu’elle a senti ses papilles gustatives prendre feu qu’elle s’est rendue compte que ce n’était pas de l’avocat, mais du wasabi, un condiment japonais à base d’une plante épicée de la même famille que la moutarde et le radis. Le deuxième symptôme qu’elle a ressenti, cinq minutes plus tard, fut une forte pression dans sa poitrine, qui irradiait dans ses bras. Elle a ressenti cette pression pendant plusieurs heures mais a tout de même tenu à assister au mariage jusqu’à la fin. La douleur s’est finalement estompée petit à petit, mais est revenue à la charge le lendemain, ce qui l’a poussée à se rendre à l’hôpital en urgence. 

Après avoir consulté un médecin, il a été constaté qu’elle ne souffrait pas d’insuffisance cardiaque, mais l’électrocardiogramme a démontré un dysfonctionnement de son ventricule gauche. Ainsi, le diagnostic est tombé : elle souffrait du syndrome du cœur brisé.

Quelques symptômes du syndrome du cœur brisé que vous devriez guetter :

Il existe certains symptômes permettant de reconnaitre le syndrome du cœur brisé notamment : 

– Des douleurs thoraciques soudaines et extrêmes ;

– Un essoufflement ou des difficultés à respirer ;

– Un rythme cardiaque irrégulier ; 

– Une tension artérielle basse ; 

– Des vertiges.

Vous devez immédiatement consulter un médecin si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes afin de vérifier s’il s’agit d’une cardiopathie liée au stress ou d’une véritable crise cardiaque. De plus, le syndrome du cœur brisé peut parfois être aussi dangereux qu’un infarctus et provoquer la mort de la personne souffrante s’il n’est pas traité à temps. Cependant, si la prise en charge est effectuée correctement, le patient se rétablit en quelques jours, voire quelques semaines tout au plus.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close