x

Une femme atteinte de fibromyalgie a soulagé ses douleurs avec une simple crème à 11 Euros

L’isolement et le confinement exigés par la situation actuelle de la pandémie du Coronavirus sont contraignants et éprouvants à plusieurs niveaux. Et pour cause, certaines personnes souffrant de maladies chroniques demeurent dans l’incapacité de se procurer les traitements adaptés à leur maladie. C’est le cas d’une jeune femme, atteinte de fibromyalgie et qui s’est retrouvée sans accès à la morphine, lui étant nécessaire pour apaiser ses douleurs. Sa recherche constante d’alternatives à la morphine lui a valu la belle découverte d’une crème bon marché qui, d’après ses dires, s’est avérée efficace pour apaiser sa souffrance. Un témoignage relayé par The Sun

Une maladie enfin vérifiée après maintes souffrances

Louise Woodfine, 31 ans, originaire du Royaume-Uni, souffre de fibromyalgie depuis juin 2019. Ce diagnostic lui a été communiqué peu de temps après son premier accouchement, s’étant déroulé de manière traumatisante. Attribuant la fatigue de son état à la délivrance de sa petite fille et au post-partum, Louise était loin de se douter qu’elle souffrait d’une condition éprouvante qui allait chambouler sa vie de tous les jours.  C’est ainsi qu’après des examens poussés, elle put avoir un diagnostic de sa maladie. Ainsi, elle avait développé des symptômes tels que :  lombalgie chronique, grosse fatigue, brouillard cérébral, oublis, insomnie et douleurs musculaires.

Elle déclare : « J’ai l’impression d’avoir perdu de nombreuses années de ma vie à cause de tests inutiles, d’examens et de douleurs persistantes car la fibromyalgie n’a été confirmée que récemment comme une véritable maladie. Je suis entrée dans le bureau de mon médecin généraliste en m’attendant à recevoir le même type de conseils qu’auparavant (analgésiques, exercices, sommeil…). Au lieu de cela, mon médecin généraliste a dit le mot » fibromyalgie « , quelque chose dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. »

louise woodfine

En effet, après bon nombre de tests et d’évaluations effectués pendant les dernières années, elle put enfin déterminer l’origine de sa maladie. Sa condition médicale démontrait qu’elle souffrait de fibromyalgie sévère dans 13 principaux points de son corps.

louise woodfine 1

De la difficulté à trouver un traitement adapté

Depuis la découverte de sa maladie, Louise n’a eu cesse d’avoir recours à divers traitements pour essayer de soulager un tant soit peu ses symptômes. Malheureusement, la plupart d’entre eux se sont avérés inefficaces pour apaiser ses maux. Seule alternative qui ne réjouissait pas beaucoup la jeune femme : avoir recours à la morphine, à raison de 4 fois par jour, ce qui inquiétait Louise du fait des risques de dépendance liés à sa consommation fréquente.

louise woodfine 2

Découverte d’une alternative

Mais ce n’était pas pour autant que la jeune femme allait s’avouer vaincue face à la difficulté de sa maladie. Menant son investigation sur le net et sillonnant les forums de discussion à longueur de journée, Louise eut vent d’une certaine crème qui aurait des effets apaisants. N’ayant pas d’autre choix pour atténuer sa douleur et vu son accès restreint à la morphine dû au confinement, elle suivit les conseils des internautes en se procurant la crème «Actimas Celafen » qui ne coûtait que 11 Euros et en commença l’utilisation pour la tester. À sa surprise, un changement remarquable s’était produit en 4 jours seulement d’utilisation ! Louise avait découvert que cette crème avait un pouvoir analgésique qui réduisait considérablement ses symptômes.

louise woodfine 3

Elle témoigne avoir été sceptique au début de l’utilisation de la crème puis elle a commencé à remarquer un soulagement de la douleur, ce qui lui a permis de réduire progressivement la dose de morphine depuis sept mois de son utilisation.

Cependant, il faut noter que cette crème est destinée à apaiser les douleurs liées à l’arthrite et la raideur des articulations et n’est pas spécifique au traitement de la fibromyalgie. Elle est composée d’acides gras cétylés et de menthol qui agissent sur les articulations douloureuses et enflées comme un anti-inflammatoire mais ne peuvent constituer un remède miracle pour traiter la fibromyalgie.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie se caractérise par des douleurs chroniques diffuses dans le corps, accompagnés de troubles du sommeil et de l’humeur ainsi que d’anxiété. Cette maladie est la cause de la souffrance de plusieurs millions de français. On apparentait cette maladie depuis longtemps à des troubles d’ordre psychologique. Toutefois, des chercheurs de l’université McGill au Canada, semblent avoir mis la main sur la cause de cette maladie qui serait d’ordre biologique, à savoir une mutation génétique causant un dysfonctionnement d’une enzyme essentielle à la production de sérotonine. Cette dernière étant l’un des neurotransmetteurs principaux du système nerveux, jouant un rôle dans la diffusion et le contrôle de la douleur. La recherche est actuellement centrée sur le ciblage des niveaux de sérotonine pour réduire les symptômes douloureux de cette maladie.

Contenus sponsorisés
Loading...