« Une érection de trois jours » Cet homme est hospitalisé après avoir pris du Viagra

Les dysfonctions sexuelles et troubles du désir, qu’ils soient d’origine physique ou psychologique, peuvent constituer un coup dur pour toute personne qui en souffre, particulièrement pour les hommes. En effet, ces derniers subissent généralement plus de pression sociale que les femmes concernant leurs performances sexuelles et ont tendance à se sentir “incompétents” lorsqu’ils n’arrivent pas à satisfaire leurs partenaires. Dans ce sens, certaines personnes sont prêtes à tout pour obtenir ou retrouver une sexualité épanouissante, même à mettre leur santé en danger : l’histoire de cet homme qui a souffert d’une érection pendant 3 jours suite à la prise de viagra pour taureaux en constitue le parfait exemple. Cette histoire nous est relayée par nos confrères du New York Post.

On entend souvent répéter qu’un homme qui ne satisfait pas son partenaire au lit n’est pas un vrai homme. La pression que la société exerce sur la fent masculine les pousse parfois à tout faire afin d’optimiser leurs performances sexuelles et partager de longues nuits d’ébats avec leurs partenaires, quitte à mettre leur santé en danger. Ce fut le cas d’un homme qui a sorti le grand jeu afin d’impressionner une jeune femme de 30 ans ; il a pris du viagra pour taureaux en pensant profiter d’une érection colossale. Au lieu de cela, il s’est retrouvé dans l’obligation de se faire opérer d’urgence à l’hôpital en raison d’une érection qui a duré trois jours.

Un stimulant inadapté aux humains

Cet homme, dont l’identité n’a pas été révélée, résidait à Reynosa, au Mexique. Afin de se procurer le viagra pour taureaux, il a parcouru des centaines de kilomètres pour se rendre à Veracruz, une ville située dans la partie Est du Mexique. Le viagra en question est normalement utilisé par des agriculteurs de la région afin de préparer les taureaux pour l’insémination.

Il s’est retrouvé avec une érection de trois jours

Après avoir pris le viagra pour taureaux dans le but d’avoir une relation sexuelle avec une jeune femme de 30 ans, l’homme n’a pas pu parvenir à ses fins car il s’est retrouvé avec une érection douloureuse qui a duré pendant 3 jours. Le viagra pour taureaux n’étant pas adapté à l’organisme humain, son ingestion n’a pas réalisé les résultats escomptés mais a plutôt mis la santé de cet homme en danger.

Il a dû se faire hospitaliser et opérer en urgence

Une érection de trois jours

Après que son érection ait persisté pendant trois jours, l’homme a dû être admis d’urgence au à l’hôpital “Specialist Hospital 270” de la ville de Reynosa, situé au niveau de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Là-bas, il s’est fait opérer en urgence afin de tenter de sauver ses organes génitaux. Les résultats de cette intervention n’ont pas été relayés par les médias.

Une érection de trois jours

Le priapisme : les dangers d’une érection prolongée

Bien que l’idée de pouvoir maintenir une érection pendant de longues heures ou encore pendant plusieurs jours puisse attirer certains, la réalité des choses est très différente de ce que l’on s’imagine. En effet, certains hommes peuvent souffrir de priapisme, une condition douloureuse, pénible et dangereuse pour la santé dans laquelle le pénis ne retrouve pas sa flaccidité ordinaire après l’érection, au bout de quatre heures, même en l’absence de toute stimulation physique ou psychologique. A savoir que c’est une urgence médicale absolue qui nécessite d’être traitée par un médecin compétent dès son apparition.

En effet, le priapisme peut causer des dommages permanents aux organes génitaux s’il n’est pas traité à temps. Les médecins spécialistes tentent généralement de mettre fin à l’érection, ou encore de drainer le pénis du sang causant l’érection à l’aide d’une aiguille. Dans les cas les plus extrêmes, une opération s’impose afin de retirer le sang du pénis de façon effective.

Selon la gravité du priapisme et du traitement utilisé, il est possible que cela endommage le pénis et compromette sa fonction érectile de façon permanente. Comme l’explique le Dr Ludovic Ferretti, membre du comité d’andrologie et médecine sexuelle de l’Association Française d’Urologie, “La récidive est toujours possible, en particulier pour les maladies hématologiques et neurologiques. A terme une fibrose irréversible s’installe entraînant une dysfonction érectile ».

Lire aussi Un homme a une érection pendant trois heures et les médecins mettent en cause le Covid-19

Contenus sponsorisés