Une cuillère à café de miel par jour : les effets incroyables

Pour lutter contre un coup de froid, se détendre avant de dormir ou remplacer le sucre dans une recette, le miel dispose de nombreuses vertus utiles qu’il convient de connaître. Consommé et utilisé dans la pharmacopée naturelle depuis la nuit des temps, c’est un allié santé hors pair aux multiples propriétés thérapeutiques.

Produit par les abeilles grâce au nectar des fleurs, le miel dispose de nombreux bienfaits pour la santé. Interrogées par le Journal des Femmes, Catherine Flurin, apithérapeute et Sophie Dupont, pharmacienne passent en revue ses différents avantages au quotidien. 

Quels sont les bienfaits du miel pour la santé ?

Immunostimulant, antibactérien et fortifiant, le miel qui se décline en plusieurs types protège les vitamines appartenant au groupe B et C, explique Catherine Flurin. Sa teneur en glucose et en fructose est idéale pour nourrir les muscles et booster l’énergie. Mais ce n’est pas tout, le miel contient également de nombreux antioxydants, notamment des flavonoïdes que l’on retrouve en quantité supérieure dans les substances les plus foncées, à l’instar du miel de sarrasin. 

miel sarassin
Miel de sarrasin – Source : Confettissimo

Découvrons tous les bienfaits du miel expliqués par les deux expertes : 

1. Il booste le système immunitaire

Ingrédient phare des remèdes de grand-mère, le miel est souvent considéré comme un complément utile pour renforcer son système immunitaire. Interrogée par nos confrères de Santé Magazine, le Dr Becker, président de l’Association francophone d’apithérapie explique que son pH acide offre un terrain non propice à la prolifération de bactéries. Un avis rejoint par le Dr Claude Nonotte-Varly, membre du conseil scientifique de l’Association francophone d’apithérapie, qui conseille d’en consommer notamment pendant l’hiver, en choisissant celui qu’on préfère puisque tous les types de miels “ont des effets superposables”. 

2. Il augmente l’énergie des sportifs

Grâce à sa teneur en fructose et en glucose, le miel fait partie des substances rapidement assimilées par l’organisme. De ce fait, ses apports énergétiques peuvent s’avérer utiles pour ceux qui pratiquent régulièrement un exercice physique. 

miel sarassin1
Un allié du quotidien – Source : Marie Claire

3. Il aide à combattre les troubles respiratoires

Particulièrement utiles en cas de bronchites chroniques, les miels de sauge et de sarriette seraient dotés de propriétés expectorantes considérables. Les vertus antiseptiques et anti-inflammatoires du miel en général peuvent également contribuer à apaiser les voies respiratoires, comme le souligne cet article paru dans Pharmacognosy Research. En outre, son association à l’ail représente un rituel redoutable.

4. Il permet de lutter contre la fatigue

Riche en minéraux, le miel est un allié à ne pas négliger en cas d’affaiblissement ou de déminéralisation, notamment durant une période de convalescence. Le miel de châtaignier serait particulièrement fortifiant tandis que celui de bruyère contribue à fixer le fer. 

5. Il apaise les maux de gorge

Lorsque la gorge commence à être irritée, cet ingrédient peut s’avérer grandement bénéfique. Selon les spécialistes, les miels d’eucalyptus, de thym ou de serpolet sont recommandés en cas de laryngite et de bronchite tandis que les miels de tilleul, de lavande, d’eucalyptus et de sarrasin permettent d’atténuer la toux. Selon une méta-analyse publiée par le British Medical Journal, le miel serait d’ailleurs susceptible de réduire son intensité et sa fréquence chez les enfants. 

Rappelons toutefois que le miel est à proscrire pour les enfants de moins d’un an. 

miel sarassin2
Bienfaits du miel – Source : LCI

6. Il soulage les troubles digestifs

En cas de gastrite ou d’ulcère, le miel serait considéré comme un bon pansement digestif. Le miel de coriandre notamment permettrait de réduire les ballonnements et les flatulences tout en stimulant la digestion. Une étude in-vivo met également en avant les effets protecteurs du miel en cas de troubles gastriques, mais des recherches plus approfondies restent nécessaires pour valider l’effet et les doses nécessaires pour l’Homme. 

7. Il stimule la cicatrisation des plaies

Si le miel apporte une pléthore d’avantages par voie orale, son application locale n’est pas à négliger. Utilisé depuis plusieurs années pour ses vertus antibactériennes et cicatrisantes, cette substance a de nombreux bienfaits pour remédier aux coupures, aux écorchures, aux brûlures du premier et second degré et aux gerçures. Le miel de thym en particulier serait privilégié pour ses bienfaits antifongiques et bactéricides. Appliqué en pansement sur une plaie préalablement nettoyée, il permettrait d’éviter l’infection de cette dernière et de favoriser le processus de cicatrisation. 

8. Il favorise la relaxation

Selon le Dr Nina Cohen-Koubi, médecin nutritionniste, le miel d’acacia a des vertus relaxantes qui peuvent aider à combattre les problèmes d’endormissement. Son astuce : une cuillère à café de miel avec du lait chaud ou une tisane au miel avant de dormir. Il existe d’ailleurs plusieurs aliments pouvant favoriser le sommeil

Mises en garde :

Le miel doit être consommé en quantité limitée par les diabétiques après concertation avec son médecin traitant et est proscrit pour les enfants de moins d’un an. En outre, l’origine du miel consommé peut également altérer sa composition et ses vertus thérapeutiques. Dans ce sens, il est important de se renseigner sur la qualité du miel acheté. Enfin, comme pour de multiples produits, il est nécessaire de tester une éventuelle réaction allergique. Le conseil de l’apicultrice : goûter un peu de miel dilué dans de l’eau chaude et attendre 48 heures. 

Lire aussi Ail, vinaigre de cidre et miel, une combinaison pour aider à combattre le diabète l’obésité et l’indigestion

Contenus sponsorisés