x

Une adolescente s’est réveillée du coma pour découvrir la mort de son petit ami et de son futur bébé dans l’accident

Parfois, la vie peut basculer en un instant, sans que l’on ne puisse prédire ce qui nous attend. Cette adolescente était loin de se douter de ce qui l’attendait lorsqu’elle s’est réveillée de son coma. A 18 ans seulement, elle a perdu son petit ami et son bébé dans un terrible accident de la route. L’homme tentait d’échapper à la police au moment des faits.

Les accidents de la route peuvent entraîner des conséquences dévastatrices qui nous marquent à jamais. Bethany Leese a vu sa vie défiler devant ses yeux lorsque son petit ami a percuté deux autres voitures. Poursuivi par la police, ce dernier a paniqué selon The Scottish Sun, et a accéléré par peur d’être réprimandé pour avoir conduit un véhicule sans autorisation. 

Il avait loué la voiture auprès d’un ami

Selon sa petite amie, Joshua Sanna, 19 ans, n’avait qu’un permis provisoire et avait payé un ami pour louer sa voiture. En voyant la police le poursuivre, il aurait eu peur d’être arrêté pour avoir conduit un véhicule qui ne lui appartenait pas, ce qui aurait entraîné le terrible accident qui lui a coûté la vie ainsi qu’à son futur bébé. L’officier aurait initialement tenté de l’arrêter car le jeune homme conduisait avec les feux éteints. Mais lorsqu’il a activé les sirènes de police, Joshua aurait pris peur et accéléré pour lui échapper. 

L’accident a coûté la vie à son bébé et à son petit ami – Source : Scottish Sun

Il a violemment percuté deux véhicules

Lorsque l’officier a tenté d’arrêter le véhicule, Joshua a tourné dans le mauvais sens et s’est retrouvé nez à nez avec deux voitures qu’il a percuté de plein fouet. Le couple a alors été catapulté à travers le pare-brise, ce qui a valu un traumatisme crânien à Bethany et a causé le décès de son bébé et de son compagnon. Depuis, la jeune femme a une mobilité réduite au niveau de l’un de ses bras et peine à se remettre de cette tragédie.

Des drogues et de l’argent dans le véhicule

D’après l’audience, de l’argent et des drogues auraient été retrouvés dans la voiture après l’accident. Mais selon Bethany, son petit ami n’était pas impliqué dans le trafic de stupéfiants. “Il ne serait pas venu me chercher avec des drogues dans la voiture”, raconte-t-elle devant la cour, ajoutant qu’elle l’aurait d’ailleurs réprimandé pour avoir fumé de la marijuana auparavant. L’officier de police a quant à lui révélé qu’il aurait décidé de poursuivre le véhicule après avoir été alerté sur un excès de vitesse. Mais ce ne serait qu’après avoir décidé d’abandonner la course poursuite avec Joshua qu’il aurait appris que ce dernier avait percuté deux autres voitures. 

Un accident dévastateur – Source : Scottish Sun

“J’ai perdu ma vie dans cet accident”

A 18 ans, Bethany était loin de se douter qu’un accident aussi bouleversant allait se produire. “J’ai l’impression d’avoir perdu ma vie”, révèle la jeune femme, puis d’ajouter: “Je me suis réveillée d’un coma et j’ai demandé après mon petit ami, seulement pour apprendre qu’il était mort”. Désorientée par cette perte, elle confie ne plus se souvenir de grand chose concernant sa vie avant ce drame. “Je me souviens qu’il ramassait mes clés et que je l’appelais constamment la nuit parce que je voulais un mcdo”, raconte-t-elle, ajoutant avoir crié “stop” lorsqu’il était au volant, pour ensuite changer d’avis et lui demander de continuer par peur qu’elle ne soit renvoyée vers les services sociaux car elle était en famille d’accueil. 

Les risques de la vitesse au volant

La conduite nécessite une vigilance absolue en toute circonstance. Pour se protéger mais également protéger les autres conducteurs ou les passagers, il est impératif de respecter le code de la route et de se plier aux règles établies pour la sécurité de tous. Ces dernières impliquent le respect de la vitesse réglementaire car en excès, celle-ci peut non seulement causer un accident mais également avoir un effet aggravant en cas de choc. Selon le site gouvernemental de la sécurité routière en France, “Tout choc frontal au-dessus de 80 km/h entraîne quasi inévitablement la mort ou des séquelles irréversibles pour tout passager, même ceinturé”. Sans oublier l’impact que cela peut avoir sur le champ visuel, qui se retrouve diminué et limite le conducteur à une vision centrale. Le stress et la fatigue peuvent également croître car ce dernier se retrouve contraint de traiter un nombre important d’informations en un laps de temps réduit. Il doit également adapter sa vision de manière permanente, ce qui finit par entraîner une perte de vigilance, un facteur conséquent d’accident routier. 

Contenus sponsorisés
Loading...