Un adolescent invente un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein à un stade précoce, après que sa mère soit tombée malade

Un adolescent invente un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein à un stade précoce, après que sa mère soit tombée malade


Une adolescente invente un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein à un stade précoce, après que sa mère soit tombé malade

Se sentir impuissant face à la maladie d’un proche est probablement l’une des pires expériences à traverser au cours d’une vie. C’est ce qu’a ressenti Julian Rios Cantu en apprenant que sa maman était atteinte d’un cancer du sein. Loin de baisser les armes, ce fils prodige prend les choses en main et décide d’agir. Nos confrères de la BBC relayent son histoire, la voici. 

A l’âge de 13 ans à peine, Julian apprend que sa mère est atteinte d’un cancer et qu’elle risque d’en mourir à cause d’un diagnostic tardif des médecins. En effet, la jeune femme pensait que les grosseurs qu’elle avait au niveau des seins étaient sans danger, mais lors d’une seconde mammographie réalisée six mois plus tard, le diagnostic des professionnels a changé en réalisant que les cellules étaient cancéreuses. Elle s’en est heureusement sortie après avoir subi une ablation complète des seins. 

En raison du traumatisme subi, son fils Julian décide de s’intéresser au cancer et aux différentes méthodes de dépistage existantes. A l’âge de 18 ans, il crée en collaboration avec trois amis la société Higia Technologies qui a pour but de détecter le cancer avant que celui-ci ne devienne incurable. Grâce à la frustration ressentie à l’égard de la maladie de sa mère, ce jeune garçon invente le tout premier prototype du « Eva Bra », un soutien-gorge qui pourrait dans le futur détecter les symptômes précurseurs du cancer du sein. 

Une adolescente invente un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein à un stade précoce, après que sa mère soit tombé malade

Cette idée qu’il présente au Global Student Entrepreneur Awards attire l’attention générale et lui permet de remporter une bourse de 17 000 euros afin de développer son projet avec l’aide de ses collègues. 

Eva Bra : concept innovateur

Bien qu’il soit encore au stade de prototype, le Eva Bra lève le voile sur de nouveaux moyens de dépistage du cancer du sein, et à défaut d’être fonctionnel, il donne matière à réflexion sur de nouvelles méthodes de diagnostic.

L’idée derrière le Eva Bra est de mesurer les changements qui se produisent au niveau mammaire lorsqu’une femme est atteinte du cancer du sein. Plus de 200 capteurs insérés dans le soutien-gorge permettraient d’évaluer les transformations qui s’opèrent à ce niveau. Par ailleurs, ce concept repose grandement sur le fait qu’en incluant des capteurs dans un soutien-gorge, ces derniers seraient au contact de la même zone corporelle au quotidien, à savoir les seins, et permettraient donc de détecter une quelconque variation qui s’éloigne de la norme.  

Une adolescente invente un soutien-gorge capable de détecter le cancer du sein à un stade précoce, après que sa mère soit tombé malade

Ce soutien-gorge devrait être porté de 60 à 90 minutes par semaine par les femmes afin d’obtenir des mesures correctes et fiables. Changement de température, de couleur ou encore de texture des seins, ces éléments sont tous ciblés par Julian et le moindre changement est communiqué à la femme portant le Eva Bra à travers une application. Les résultats sont également transmis à des médecins afin de prévenir les femmes atteintes avant que le cancer ne devienne incurable. 

Ce qu’en pensent les scientifiques…

Selon un témoignage recueilli par la BBC, l’initiative du jeune Julian est très louable et son implication dans le domaine de la science et de la recherche sur le cancer mérite d’être approfondie. Cependant, comme l’explique Anna Perman du Cancer Research UK : 

« A l’instant présent, il n’y a aucun moyen de déterminer si ce soutien-gorge est un moyen fiable de dépister le cancer du sein, et ce n’est pas une bonne idée de pousser les femmes vers l’utilisation d’une technologie qui n’a pas encore été validée à travers des essais cliniques de qualité…l’une des caractéristiques principales de la science repose sur des essais rigoureux afin de vérifier l’impact d’innovations telles que celle-ci sur les patients »  

Par ailleurs, elle explique que le dépistage précoce du cancer du sein peut faire la différence au niveau des chances de survie du patient, et qu’il est important de faire attention aux changements soudains et de prévenir un médecin en cas de symptômes inhabituels. 

D’après la fondation du Cancer Research UK, voici une liste de symptômes auxquels vous devez prêter attention :

  • Grosseurs au niveau des seins
  • Un changement de taille, de forme, ou de texture des seins
  • Une douleur inhabituelle au niveau mammaire
  • Un changement de la peau
  • La fuite de liquide d’un ou des deux mamelons
  • Un changement de l’emplacement de vos mamelons

Loading...