x

Une ado hospitalisée à cause d’une « appendicite » met au monde un bébé

Opinion

La vie nous réserve parfois des surprises auxquelles on ne s’attend pas. Une adolescente de 17 ans qui s’était rendue à l’hôpital en pensant souffrir d’une appendicite a découvert qu’elle était en réalité en train de donner naissance à son premier bébé malgré l’absence des symptômes de grossesse habituels. Le témoignage de cette jeune fille désormais maman nous est relayé par nos confrères du Dailymail.

Lorsqu’elle s’est rendue à l’hôpital pour des maux de ventre, Courtney Evans, une jeune adolescente n’aurait jamais pensé qu’elle s’apprêtait à donner naissance à son premier bébé.

Courtney Evans

Une découverte choquante

Âgée de 17 ans à peine au moment des faits, Courtney s’est réveillée un jour avec des maux de ventre intenses et a réveillé son petit ami pour l’en informer.

“Nous sommes allés chez sa mère pour lui demander ce qu’elle pensait, et elle m’a emmenée à l’hôpital en pensant que c’était une appendicite. Quand nous sommes arrivés aux urgences, ils n’ont pas compris ce qui causait mes douleurs et m’ont donné de la morphine en pensant également que je souffrais d’une appendicite”, se remémore la jeune femme.

Courtney-Evans-1

Elle ajoute qu’un autre médecin était venu la voir et lui avait annoncé la nouvelle. Après une échographie, “Ils m’ont regardée et m’ont annoncé ‘c’est votre bébé’. Je me souviens avoir répondu ‘C’est une blague?’”, a-t-elle poursuivi.

Le personnel médical de l’hôpital a ensuite guidé la jeune fille vers une salle où ils ont effectué des tests pour vérifier l’état de santé du bébé et de la future maman avant de l’accompagner vers la salle d’accouchement.

Courtney Evans 2

“Tout ce qu’ils pouvaient voir, c’était les battements de son coeur, et on a dû me faire des injections au niveau de mon dos pour ses poumons. Sa couveuse était déjà prête lorsque j’ai accouché”, a-t-elle décrit.

Courtney Evans 3

Courtney a ensuite donné naissance à un petit garçon en bonne santé, qui est aujourd’hui âgé de 3 ans et qu’elle décrit comme étant “la meilleure chose qui lui soit jamais arrivée”.

Courtney Evans 4

Une grossesse passée totalement inaperçue

Jusqu’à ce que l’adolescente donne soudainement naissance, Courtney et son partenaire n’auraient jamais pu imaginer qu’elle était enceinte en raison de l’absence de symptômes de grossesse. La jeune maman raconte que, même si elle avait pris un peu de poids et souffrait parfois de brûlures d’estomac, elle n’a jamais eu la nausée et avait attribué l’absence de règles au fait qu’elle prenait la pillule.

“J’ai pris du poids, mais ce n’était pas vraiment ce à quoi on s’attend quand on est enceinte. Je suis déjà un peu ronde, donc ce n’était pas seulement au niveau de mon ventre, vous ne penseriez pas que je suis enceinte en me regardant”, a-t-elle précisé.

A son arrivée à l’hôpital, les médecins n’ont pas tout de suite réalisé qu’elle était enceinte en raison d’une condition rare : “Ils ne l’ont pas su parce qu’il était situé au niveau de mon dos donc je n’avais pas de ventre de grossesse – mon ventre n’avait pas changé du tout”, a confié la jeune maman.

Courtney Evans 5

Courtney et son partenaire n’ont pas du tout eu le temps de se préparer à l’arrivée de leur premier enfant : “Je l’ai découvert à l’hôpital, alors que j’étais en train de donner naissance, donc au moment où j’ai découvert que j’étais enceinte j’étais déjà en plein accouchement”, a-t-elle révélé.

Courtney Evans 6

Ainsi, le jeune couple a dû compter sur la famille de Courtney pour les aider à assumer cette nouvelle responsabilité pendant un an, jusqu’à ce que les jeunes parents puissent se procurer leur propre maison.

“Ma famille a été incroyable (…) je n’aurais pas réussi à m’en sortir sans eux”, avoue la jeune femme.

Les bébés surprises, un phénomène commun

Bien qu’elles soient peu connues, les grossesses cryptiques constituent un phénomène relativement commun. Certaines femmes ne se rendent pas compte qu’elles sont enceintes jusqu’aux dernières semaines avant l’accouchement ou parfois même jusqu’à ce qu’elles donnent soudainement naissance en raison de manque de symptômes distinctifs.

Lorsque cela se produit, le corps a tendance à s’adapter à cette grossesse cachée. L’utérus peut alors prendre une position différente et se développer en hauteur au lieu de basculer vers l’avant. Dans certains cas, le foetus pourra se placer sous les côtes de la future maman, ce qui mènera à un ventre moins rond.

Aujourd’hui, les causes des grossesses cryptiques sont encore peu connues des scientifiques. Pour le  Dr Navarro, médecin de santé publique et président de l’Association française pour la reconnaissance du déni de grossesse (AFRDG), l’hypothèse communément admise est que le « déni serait un mécanisme de défense du psychisme de la femme ».

Contenus sponsorisés
Loading...