Mettre un élastique à cheveux autour de votre poignet peut avoir de lourdes conséquences

Porter machinalement un élastique à cheveux autour du poignet pour se le garder sous le coude, peut paraitre anodin, mais en réalité le laisser ainsi trop longtemps, peut s’avérer très dangereux pour la santé. En effet, une Américaine du nom d’Audree Kopp en a fait l’amère et douloureuse expérience seulement en gardant quelques heures autour du poignet un simple élastique à cheveux. Découvrez les répercussions que cela a causées !

Audrey Kopp ne se doutait certainement pas du risque qu’elle encourait lorsqu’elle a constaté quelques lésions paraissant de prime abord sans gravité sur son poignet. Pensant sûrement avoir affaire à une piqure d’insecte ou d’araignée, elle prit l’initiative de prendre un léger traitement à base d’antibiotiques indiqué dans ce genre de lésion cutanée mineure. En réalité, cela dissimulait un mal bien plus inquiétant et aux conséquences pouvant être néfastes pour sa santé.

C’est en constatant l’aggravation de ses lésions et le soudain et inattendu gonflement de son poignet que cette jeune femme s’est enfin décidée à se rendre aux urgences où après avoir subi plusieurs examens, elle fut informée qu’en réalité, un abcès infectieux s’était formé sur son poignet suite à la propagation de bactéries provenant de son élastique. Celui-ci laissant les germes s’incruster à travers les pores de sa peau et des follicules pileux, a provoqué une infection grave qui aurait pu facilement évoluer en une septicémie, infection du sang potentiellement mortelle. 

La jeune femme a finalement pu éviter d’en arriver jusque-là après une intervention de drainage de l’abcès mais a pris sérieusement conscience qu’un acte aussi banal et insignifiant que le port d’un élastique au poignet, aurait pu avoir une portée bien plus grave.

Qu’est-ce que la septicémie ?

La septicémie est une infection généralisée de l’organisme d’origine bactérienne. L’évolution de cette infection est dans un premier temps non visible mais assez rapide. Les germes pathogènes sont bien présents dans le corps mais aucun signe visible n’apparaît, d’où une certaine difficulté à diagnostiquer cette infection. 

Les causes de la septicémie peuvent être nombreuses, mais dans la majorité des cas, l’origine est tout simplement une attaque bactérienne causée par une simple coupure localisée n’importe où sur le corps, une pneumonie, ou même une infection urinaire. Les personnes dont le système immunitaire est de base affaibli sont les plus à même de développer une septicémie.

Dans le cas d’Audrey Kopp, dont la peau recouverte de micro-organismes non pathogènes qui empêchent la prolifération des micro-organismes pathogènes aurait dû être le premier obstacle à la contamination, un port trop serré de son élastique a permis l’infiltration des agents infectieux provoquant à peu de chose près, une septicémie pouvant causer la mort, même s’il faut tout de même le rappeler, ce cas reste très rare.

Par nos gestes quotidiens et notre comportement, nous pouvons limiter ce genre de risques infectieux avec des attitudes très simples telles que le lavage fréquent des mains, une hygiène quotidienne du corps et en bannissant tout simplement le port d’élastiques trop serrés au poignet. 

D’ailleurs cette habitude, peut également provoquer une coupure de la circulation sanguine qui engendre des fourmillements dans un premier temps pouvant aller dans les cas les plus graves et d’une manière assez graduelle, jusqu’à des infarctus cérébraux et coronaires, des accidents vasculaires cérébraux, ainsi que des ulcères ou la gangrène.

Porter un simple élastique à cheveux au poignet, ne sera dorénavant plus à prendre à la légère !

Lire aussi Les coupes de cheveux qui rajeunissent les femmes de plus de 35 ans : 10 coiffures idéales

Contenus sponsorisés