Un petit bébé vient de naître avec deux bouches sur le visage

Le corps humain constitue un univers à la fois de savoir mais aussi de mystères qui ne cesse d’émerveiller les chercheurs et scientifiques. Fox News rapporte qu’un bébé en excellente santé est récemment venu au monde avec deux bouches toutes les deux dotées de langues et de dents, laissant les médecins sans voix face à cette complication très rare. La petite fille était atteinte de ce que l’on appelle une “duplication cranofaciale”, une complication extrêmement rare qui entraine une duplication de certaines parties du visage. 

Un bébé dont l’identité n’a pas été révélée est né avec une complication très rare : la petite fille est venue au monde avec deux bouches, dont une située sur le côté droit de son visage, à côté de la première.

Un bébé naît avec deux bouches sur le visage

BMJ Journals, une base de données regroupant différents journaux médicaux, a publié une étude de cas portant sur une petite fille née avec une complication extrêmement rare portant le nom de “duplication cranofaciale”.

Le bébé en question est né avec une deuxième bouche, en sus de sa bouche ordinaire, située sur le côté de son visage et dotée de dents et d’une langue qui semblait bouger parallèlement à sa langue normale.

bebe deux bouches

Avant la naissance de la petite fille, les médecins avaient déjà remarqué une anomalie lors des échographies de la maman mais n’ont pas réussi à mettre le doigt dessus. En effet, ils avaient relevé une sorte de masse inhabituelle sur le côté droit du visage du fœtus lors d’une échographie réalisée pendant le troisième trimestre de grossesse, mais n’ont pas pu déterminer ce que c’était.

Ce n’est qu’à la naissance du petit bébé que les médecins ont réalisé que la masse d’à peu près 1 ou 2 cm située sur le côté du visage de la petite était en réalité une deuxième bouche. En observant les photos de la petite à 5 semaines, on peut apercevoir une lèvre brillante comportant une minuscule ouverture dépassant du côté droit de son visage, sous le coin de sa bouche ordinaire.

Cependant, cette petite “bouche”, munie d’une petite langue, n’en était pas réellement une car l’ouverture ne mesurait que 13 millimètres de profondeur et n’était pas connectée à la cavité buccale ni aux voies respiratoires du bébé. Un scanner du crâne réalisé à deux semaines a toutefois révélé l’existence d’une structure osseuse et de dents supplémentaires au niveau de la deuxième bouche du bébé.

Ainsi, malgré l’existence d’une langue et de dents, cette bouche supplémentaire n’était pas une vraie bouche car elle n’était pas du tout connectée au système respiratoire du bébé et ne pouvait remplir aucune fonction buccale ; elle ne permettait à la petite fille ni de respirer, ni de manger, boire ou encore parler.

crane bebe

La décision des médecins

Malgré sa condition rare, le petit bébé se portait à merveille, se nourrissait bien et prenait du poids sans problème.

A six mois, la petite fille a été opérée par des professionnels afin de lui retirer sa  bouche supplémentaire. Les médecins ont retiré à la fois la structure osseuse et les tissus formant sa deuxième bouche et ont fermé l’ouverture dans le tissu mou.

Lors de l’opération chirurgicale, les médecins ont découvert que la deuxième bouche était dotée de glandes salivaires et d’un revêtement muqueux. En retirant la muqueuse, ils ont découvert d’autres dents orientées vers la deuxième bouche qu’ils ont également retirées.

Une photo qui a été prise un mois après cette opération chirurgicale démontre un léger gonflement de la zone où se trouvait sa deuxième bouche, mais une visite de contrôle six mois après l’opération a révélé que les incisions étaient guéries et la petite pouvait manger sans difficulté.

operation bouche bebe

Un phénomène très rare

Les duplications cranofaciales constituent un phénomène extrêmement rare qui peut toucher différentes parties du visage comme le nez, la bouche ou encore les oreilles. Depuis le milieu du 20ème siècle, seuls 35 cas de duplications cranofaciales complètes ou partielles ont été signalés dans le monde. Le premier cas de duplication de la bouche a été signalé en 1948 lorsqu’on a découvert deux bouches et deux langues chez un bébé de 2 jours.

Les duplications cranofaciales font généralement partie d’un autre syndrome mais, dans le cas de ce bébé, le rapport a précisé qu’il s’agissait d’une anomalie isolée.

Lire aussi Les bains de bouche pourraient-ils prévenir la transmission du COVID-19 ?

Contenus sponsorisés