Un petit bébé de 2 jours abandonné au milieu d’une route est retrouvé par un passant

Pauvreté, contexte familial difficile ou encore événements tragiques sont des facteurs qui font que des millions d’enfants soient jetés à la rue. D’après l’ONU, 150 millions d’enfants dans le monde sont défavorisés et y vivent dans des conditions déplorables. La Thaïlande ne fait pas exception et demeure concernée par l’abandon des enfants. Sur une route, un nouveau-né a été retrouvé par un expatrié américain. Il raconte comment il a découvert ce petit être abandonné à son sort, comme relayé par Mirror.

On les appelle les enfants de la misère et leur situation est préoccupante. La plupart des enfants abandonnés ne jouiront pas d’une vie familiale équilibrée ni auront droit à l’éducation. Cette petite fille qui vient de naitre et abandonnée dans la rue, connaitra probablement le même sort.

Heureusement qu’elle a été sauvée à temps

enfant abondonne

Eric Ransdell est un expatrié américain, vivant en Thaïlande à Chiang Mai. En rentrant chez lui, il entend les pleurs d’un bébé sans connaître réellement leur provenance.

Eric Ransdell

En fouillant les environs, il a fini par trouver une fille nouveau-née, abandonnée sur le bord d’une route. Elle était recouverte d’une couverture en coton rouge et noir à proximité d’un amas de vieux pneus.

enfant abondonne 1

En découvrant le bébé, Ransdell a appelé ses amis qui à leur tour, ont averti les autorités policières. Le bébé fut emmené à l’hôpital où il a bénéficié de soins intensifs.

enfant abondonne 2

Les médecins ont assuré à l’expatrié que le bébé qui était âgé de moins de 48 heures, se portait bien. La petite fille sera mise sous antibiotique à titre préventif pendant quelques jours.

enfant abondonne 3

Le sort du bébé abandonné

Eric Ransdell 1

S’inquiétant du sort de la petite fille, Eric Ransdell a tenu à s’informer sur ce qui lui arriverait une fois qu’elle aurait eu tous les soins nécessaires. A cet effet, une assistante sociale lui a assuré qu’elle sera placée dans un centre de soins pour nourrissons pendant quelques semaines puis dans un foyer, géré par le gouvernement thaïlandais.

Le bébé y séjournera le temps de retrouver sa mère biologique, même si cette tâche sera ardue. Et pour cause, l’endroit où le bébé a été retrouvé est une zone résidentielle comportant des groupes différents de personnes, comme l’a déclaré un vendeur ambulant. Il a rajouté par ailleurs : « le quartier a été plus calme récemment en raison de la pandémie, donc je pense qu’il n’y avait peut-être personne pour assister la personne cruelle qui a abandonné son enfant ».

De son côté, le lieutenant de police a déclaré « Presque toutes les caméras de vidéosurveillance de la région appartiennent à des immeubles en copropriété, ce qui nous prendra plus de temps pour y accéder. Et de rajouter « Nous soupçonnons que l’incitation de la mère à abandonner son bébé pourrait être due à la pauvreté et au fait qu’elle ait du mal à payer ses factures à cause de la pandémie ou encore que c’était un bébé inattendu et qu’elle ne voulait que personne ne le sache ».

Nés sous X mais non sans conséquences

Parce qu’ils ne sont pas prêts à assumer leur responsabilité, certains parents préfèrent abandonner leur enfant. A ce sujet, la pédopsychiatre Fanny Cohen Harlem, estime que l’abandon est une blessure qui cicatrise mais a besoin de temps pour y arriver. Parce que l’abandon marque à vie. « C’est une trace, plus ou moins profonde, plus ou moins irritable, selon le vécu de chacun ». Aussi, un enfant abandonné doit se construire tout en tenant compte de ce qu’il reçoit des autres, de ses relations avec eux et de son évolution au fil du temps.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close