Un père rencontre sa fille qui vient de naître trois heures avant sa mort

La vie est pleine de surprises et certaines d’entre elles sont loin d’être anodines. On entend chaque jour parler d’histoires touchantes, attendrissantes qui même en prenant un tournant tragique, nous marquent intensément. L’histoire du court moment passé entre ce père de famille et sa fille nouvellement née, relayée par nos confrères du Mirror, vous mettra du baume au cœur malgré la fin funeste qui va la ponctuer.

Un père rencontre sa fille qui vient de naître trois heures avant sa mort

Le combat d’un père pour jeter un premier et dernier regard sur sa petite fille venant de naître

Brett Kinloch a mené un combat acharné contre une tumeur pendant 4 ans. Cette dernière était localisée au niveau de son cerveau, et lui a valu une admission à l’hôpital le jour même de l’accouchement de sa femme.

Il travaillait comme professeur d’éducation physique à Bedfordshire, au Royaume-Uni. Pendant ces derniers jours, il a tout de même continué à travailler jusqu’à son dernier souffle, 3h après que sa femme ait accouché. Sa mort ne fut pas aussi triste que l’on pourrait le croire, il quitta ce monde avec un sentiment de satisfaction et de bonheur lui emplissant le cœur, il a pu au moins rencontrer sa petite fille et la caresser avant de s’en aller.

Un père rencontre sa fille qui vient de naître trois heures avant sa mort

Brett a rencontré son épouse alors qu’ils commençaient leurs carrières d’enseignants à l’Académie Milton Keynes. Leur amitié qui avait commencé dès lors en 2010, ne prit pas beaucoup de temps avant de laisser place à un amour profond qui va les réunir. 

Un père rencontre sa fille qui vient de naître trois heures avant sa mort

Il reçut un premier diagnostic de tumeur cérébral de glioblastome de 4 peu de temps après la naissance de Freya, sa fille aînée. Les médecins n’espéraient pas plus d’une année restante en ce qui concerne son temps de vie. Mais Brett a été un vaillant combattant, et ne s’est pas laissé faire devant la maladie qui le rongeait. Commença alors une longue série de traitement à l’étranger, tout allait bien en apparence. Jusqu’à la réapparition de la tumeur, mais cette fois-ci, dans une région du cerveau qui était malheureusement inopérable.

Un père rencontre sa fille qui vient de naître trois heures avant sa mort

Sa femme Nicola n’a pas manqué de déclarer : « Sa capacité à vivre pleinement est inspirante, même à trois semaines avant sa mort, il a tout de même continué à travailler, il voulait subvenir aux besoins de sa famille ! »

Un père rencontre sa fille qui vient de naître trois heures avant sa mort

Nicola a accouché de sa dernière petite fille en février, et uniquement 50 minutes après, elle a dû se dépêcher de partir avec son nouveau-né en direction de l’hôpital où était interné son mari.

« Cela peut bien vous paraître horrible, mais elle aurait bien pu naître 24h plus tard. Juste le fait de penser qu’il ait pu la rencontrer avec son départ est réconfortant, je l’ai mise sur lui et elle lui a fait un câlin » raconte Nicola avant de poursuivre «  Ce qui est déchirant par contre est le fait qu’on ne puisse pas envisager un portrait de famille avec nos trois enfants ».

Comment se remettre de la perte d’un être cher

Ceci fait sûrement partie des étapes les plus dures auxquelles on peut faire face en tant qu’être humain ! Savoir que cette personne que l’on a tant chéri n’illuminera plus notre quotidien, qu’elle est de l’autre côté du voile et que l’on ne peut plus la revoir est justement ce qu’il y a de plus déchirant. Ainsi la première étape est celle où vous devez évacuer ce qui risque de noircirà l’intérieur. N’essayez pas de refouler vos sentiments pour arborer une certaine force émotionnelle devant votre entourage. Pleurez ou criez, faites ce qui vous permettra d’exprimer votre rage envers l’Univers, que vous accusez d’avoir volé votre être cher. Faites ressortir la peine qui vous engloutit. Mais n’y plongez pas, après avoir évacué la plus grande partie de ce qui vous alourdissait. Suite à cela vous pourrez vous relever. Il est temps de passer à la deuxième étape, le moment où vous devez dire au revoir. Pour cela, essayez l’exercice suivant : Prenez une feuille et rédigez y sous forme de tirets, les plus beaux souvenirs que vous ayez eus avec cette personne, vous pouvez également rédiger les mauvais souvenirs. Allez dans un endroit qui vous plaisait, ou qui représentait quelque chose de particulier le temps de son vivant. Prenez cette feuille, essayez de visualiser chacun des souvenirs à part et de ressentir ce que vous pouviez éprouver comme sensations à ce moment. Puis brûlez là. Dites au revoir à chacun de ses souvenirs, mais gardez en l’existence en vous. Il est nécessaire de se rappeler de nos êtres chers. Par la suite, occupez vous comme vous pouvez, et vous verrez que le temps fait bien les choses pour dissiper la douleur. A un moment, il vous sera plus facile de supporter l’absence quotidienne de cette personne.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close