x

Un père explique pourquoi il a décidé de garder sa fille de 3 ans « en laisse »

Tenir son enfant en laisse. Tel est le procédé éducatif de ce père de l’Oregon. Pour défendre cet acte, cet homme a publié une photo qui est devenue virale sur Facebook.  Clint Edwards a touché des milliers de personnes qui n’ont pas hésité à donner leur avis sur ce geste. Ce témoignage qui interpelle nous est relayé par nos confrères du site américain ABC News. Récit d’un quotidien parental pas comme les autres.

Pour protéger son enfant, Clint Edwards, un papa de 37 ans tient sa petite fille de 3 ans en laisse. « Quand vous êtes parent, vous faites tout ce que vous pouvez pour assurer leur sécurité, et l’on vous jugera d’une manière ou d’une autre » déplore-t-il. Puis d’ajouter : « Je le fais parce que je l’aime ». Seulement, cette pratique peu habituelle fait désormais débat sur la toile après la publication étonnante du père.

« Je ne veux pas la perdre »

fille de clint

smalljoys

Après cette photo et contre toute attente, le papa a reçu beaucoup de sollicitude des autres parents. Il raconte qu’il a été surpris que beaucoup ressentaient la même chose que lui. Ce père de trois enfants et créateur d’un blog parental se réjouit de ce geste car il a failli perdre sa fille à Disney World.

Il témoigne : « Elle est très curieuse et n’a pas autant peur et court partout où elle veut aller », a-t-il poursuivi. Je ne veux pas la perdre. »  Une habitude qui pourrait paraître indigne de prime abord, mais qui pour Edwards revêt de bonnes intentions. Il justifie cela par le fait qu’il « se soucie de son enfant de 3 ans ».

clint

smalljoys

Une enfant dynamique

clint1

smalljoys

Si Edwards tient sa fille en laisse dans le célèbre parc d’attractions américain, il utilise également ce dispositif au marché. Il s’en défend dans la publication qui légende sa photo quelquefois soutenue par les autres parents.  « Parce que si je ne mettais pas Aspen en laisse dans les parcs d’attractions, le zoo, un centre commercial bondé ou le marché de producteurs, elle serait l’enfant perdue annoncée par l’interphone. ».

Avant de continuer : « Elle serait l’enfant apparaissant dans chaque flux Facebook pour être en train d’errer dans un parking du centre commercial, sans surveillance. Elle pourrait être celle qui grimpe dans la cage du tigre. » Des mobiles que ce papa pense légitimes et qui le poussent à l’équiper d’un harnais de sécurité.

Quid du qu’en-dira-t ’on ?

Cette habitude rassure Edwards mais sa perception ne l’indiffère pas pour autant. Et pour cause, cet homme très (trop ?) prudent est conscient que ce geste est cloué au piloris. « Je vois des regards hostiles de la part des passants. » explique le papa de trois enfants.

Seulement, il n’en a cure et continuera ce qui lui procure de la sérénité vis-à-vis d’Aspen. Il explique que cela en vaut la peine et qu’il est sûr que sa fille sera moins agitée à l’avenir. « Je garde cette gamine en sécurité en maintenant ma tranquillité d’esprit » assure Edwards.

fille de clint1

smalljoys

Le soutien des autres parents

fille de clint2

smalljoys

Le statut d’Edwards est devenu viral et si les regards des autres étaient hostiles, sur la toile, c’est différent. D’autres parents ont commenté et ont témoigné de leur soutien pour le papa d’Aspen. Sur Facebook, nous pouvons lire : « C’était l’une des meilleures choses que j’aie jamais achetées de ma vie. »

Un autre écrit : « J’ai eu des regards et des commentaires désagréables, mais cela a gardé mon fils en sécurité ! » D’autres parents expliquent leur bonheur de détenir une laisse pour protéger leur enfant des dangers de la vie quotidienne.

Un changement d’avis

clint et sa fille

smalljoys

Toujours dans le même statut qui fait polémique, les parents s’en donnent à cœur joie.  De nombreux parents expliquent qu’avant d’avoir un enfant, ils jugeaient une telle habitude mais désormais ils ne peuvent plus se passer de la laisse.

C’est le cas pour ce parent qui raconte son histoire. « « Quand j’ai eu mon fils, j’étais complètement anti-laisse ! » une personne a écrit. « J’étais le parent qui regardait les autres parents se demander pourquoi c’était même nécessaire … Eh bien, Dieu m’a donné une part d’humilité quand il nous a donné notre fille ! »

Comment éviter que notre enfant se perde ?

Sans pour autant utiliser une laisse comme Edwards, il existe d’autres moyens de protéger son enfant de s’égarer. En un premier lieu, rappelez à votre enfant l’importance qu’il soit à portée de vue. La communication est capitale pour que ce dernier comprenne les enjeux de cette habitude. Vous pouvez également définir un repère fixe au cas où il se perd. Pour les plus petits, il est indispensable que vous ne les quittiez pas des yeux car il s’agit d’un âge où ils sont en pleine phase d’exploration et sont ainsi très agités.

Contenus sponsorisés
Loading...