Un orphelin affamé qui ne pesait que 4 kilos à l’âge de 7 ans a eu un rétablissement miraculeux

Chaque enfant dans ce monde mérite d’avoir des parents qui l’aiment, qui lui donnent de l’affection et qui s’occupent de lui. Mais tous n’ont malheureusement pas cette chance car certains d’entre eux sont abandonnés et privés de toute chaleur familiale. Et le pire, c’est que les conditions de vie des orphelinats ne sont pas toujours à la hauteur de ce dont un enfant a besoin comme le démontre l’histoire de ce petit garçon.

Les orphelins en France

Aujourd’hui, plus de 650 000 jeunes âgés de moins de 25 ans sont en fait des orphelins. Emmanuelle Enfrein, responsable de la fondation OCIRP dit : « Si vous demandez aux gens ce que le mot « orphelin » signifie, vous remarquerez aussitôt l’ignorance de la population de ce sujet. »

L’un des objectifs principaux de cette organisation est avant tout de faire en sorte que la situation de jeunes orphelins soit connue et reconnue. Sachant qu’il est question de personnes ayant perdu un père, une mère ou les deux à la fois.

Pour ce qui est de leur nombre, selon une enquête réalisée par l’institut national d’études démographiques (Ined) en 2003, il était question de 800 000 orphelins parmi les moins de 25 ans. Mais 13 ans plus tard, une nouvelle étude a pu démontrer que ce chiffre connaissait une tendance à la baisse pour atteindre les environs de 650 000 enfants. « C’est donc en moyenne, un enfant par classe. Ceci démontre que nous sommes en fait tous touchés de près ou de loin par cette réalité. », rajoute Emmanuelle Enfrein.

Il demeure néanmoins important de préciser qu’en France, dans 7 cas sur 10, l’enfant est orphelin de père plutôt que de la mère.

Une rencontre qui aura marqué cette mère à jamais

Priscilla Morse est une mère âgée de 33 ans et originaire de l’Etat américain du Tennessee, elle a décidé sauver un petit garçon appelé Ryan, car la première fois qu’elle l’avait vu dans un orphelinat bulgare, elle n’en revenait pas, tellement elle était sous le choc. Le jeune garçon avait une apparence tout à fait squelettique et son poids n’était que de 4 Kilogrammes, en plus du fait d’être recouvert de poils, ce qui constitue en soi un signe flagrant de malnutrition. Une situation clairement choquante quand on sait que le poids moyen d’un enfant de 7 ans est de 22.5 Kg.

21272078 866379683515449 4557159794292040487 n 1

Priscilla Morse, ayant été elle-même adoptée dans son enfance, a immédiatement pensé que le petit orphelin méritait d’avoir une famille ce qui l’a conduite peu de temps après à la décision de lui accorder un foyer. Sa première préoccupation a été, dans un premier temps, le risque qu’il ne survive pas à un long voyage entre la Bulgarie et les Etats-Unis. Fort heureusement, elle a pu l’avoir auprès d’elle aux Etats-Unis en 2015.

Le jeune garçon souffrait de nombreux problèmes de santé

Priscilla et son mari ont alors immédiatement emmené Ryan à l’hôpital où les médecins ont éclaté en sanglots à sa vue, puisqu’ils ont compris qu’il était à deux doigts de mourir. Ils ont ensuite découvert qu’il était atteint du syndrome de renutrition inappropriée, ce qui rendait compliqué la digestion des aliments pour lui. Il était aussi atteint d’autres maladies comme la paralysie cérébrale et la scoliose.

20637945 850783855075032 6648498235089700426 n 1

Malgré les spéculations peu encourageantes des médecins, Ryan a commencé à s’améliorer sur le plan physique au fil du temps. Bien qu’il lui faille plusieurs années pour se remettre entièrement des dégâts physico-chimiques qu’il a subi. Il a pris environ 7 Kg durant les 13 mois qui ont suivi son adoption et a réussi à intégrer l’école tout en progressant de jour en jour.

L’histoire des Morse et de ce petit garçon bulgare a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Tellement de personnes à travers le monde ont alors publié des commentaires pleins d’amour et d’admiration pour le couple américain.

38825335 1070878696398879 6142112058608451584 n 1

Cette histoire aura bien prouvé à quel point le pouvoir de l’amour sincère peut transformer la vie d’une personne qui était pourtant dans une situation que beaucoup verraient comme désespérée. Priscilla encourage d’ailleurs les autres parents à ne pas mettre de côté les orphelins, notamment ceux ayant des besoins spéciaux et à les aimer comme ils le méritent !

Lire aussi À 26 ans, elle adopte 14 orphelins après un voyage en Afrique

Contenus sponsorisés