x

Un médecin meurt du Covid-19 ; son filleul partage son dernier souhait pour son fils

Les médecins et les soignants ne sont pas épargnés par la crise sanitaire mondiale due au coronavirus. Si beaucoup de personnes contaminées leur doivent la vie, c’est parce qu’ils se donnent corps et âmes partout dans le monde, afin d’endiguer la pandémie, en multipliant leurs efforts. Malheureusement, il arrive qu’ils soient directement touchés par cette infection qui peut leur coûter la vie. En Italie par exemple, plus de 6000 médecins ont été contaminés depuis février. Ailleurs, aux Philippines, un anesthésiste de l’hôpital de Manille a perdu la vie des suites du nouveau coronavirus. Découvrez l’histoire touchante du Dr Greg Macasaet, dont l’annonce de décès a été relayée par CNN Philippines.

Depuis le début de la pandémie, les Philippines on compté 177 décès du coronavirus et plus de 3 000 cas confirmés. CNN rapporte le décès de 4 médecins dont le Dr Greg Macasaet, un médecin anesthésiste infecté par le coronavirus au retour d’un voyage à l’étranger. Sa femme Dr Evalyn Talen, a également appris qu’elle l’avait contracté et a dû être hospitalisée.

C’est dans une publication sur les réseaux sociaux, que l’ensemble des professionnels de l’hôpital de Manille ont exprimé leur chagrin d’avoir perdu “l’un des meilleurs anesthésistes du pays”. De son côté, ce héros dévoué pour le bien être de ses concitoyens avait envoyé un message à son filleul, qui le retransmettra sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage. Son contenu a été relayé par le Mindanao Daily Mirror.

Greg Macasaet

theheartysoul

Dernières volontés

Dans un message envoyé à son filleul, Aboy Paraison, Dr Greg Macasaet, mari et père de famille a exprimé ses dernières volontés car il savait que son heure était arrivée. Il a écrit :

«Bonsoir, mon cher ami! La tournure des événements ne va plus en ma faveur. La sensation que je ressens, les douleurs extrêmes partout, la difficulté à respirer, c’est comme si toute la vie était aspirée de mon corps. Si on me place  sous respiration artificielle, le jeu est presque terminé!”.

Greg Macasaet1

straitstimes

A la fois poignant et triste, ce dernier message qui décrivait son combat contre l’infection du nouveau coronavirus fait également référence à sa femme et à son fils atteint du trouble du spectre autistique : “Si elle survit, mon souhait pour elle et Raymond est d’avoir une longue vie heureuse”. Insistant sur le fait que Raymond aura des besoins spécifiques, financiers mais également sociaux, il écrit également “Je souhaite ardemment qu’on aide ma famille dans les moments difficiles”.

Une vague de soutien

Les messages que le Dr Macasaet a envoyé par message à son filleul ont provoqué une vague de commentaires de soutien. Aboy Paraison ne manque pas de souligner son courage et sa détermination après sa mort, dans une publication sur ses réseaux, en répondant favorablement à sa requête et en promettant de prendre soin de sa famille, en particulier son fils Raymond.

Greg Macasaet2

pna

« Si vous connaissez Greg, comme moi, vous ne seriez pas surpris de voir comment tout s’est déroulé car même après sa mort on continue de parler de son caractère, de l’homme qu’il était et de sa famille. Comme il me l’a raconté, lui et sa femme ont choisi de rester lorsque la plupart de leurs collègues ont choisi de se protéger et ne se sont pas présentés au travail », a-t-il déclaré. “Il a fait le sacrifice ultime de la vie, non pas parce qu’il a été forcé ou obligé de le faire, mais à cause de son dévouement à son métier et de son dévouement constant pour être au service des autres”, peut-on lire sur sa publication.

Il conclut en transmettant un message pour honorer la mémoire de son parrain : “Je vous demande de partager son histoire, afin que d’autres puissent en tirer des leçons et que, dans son sacrifice, nous puissions rendre hommage et honorer tous les hommes et les femmes de première ligne qui, comme lui, risquent leur vie pour nous servir et nous garder, ainsi que nos proches, en sécurité”.

Contenus sponsorisés
Loading...