Un jeune homme de 30 ans décède du Covid-19 après avoir assisté à une « soirée coronavirus »

Le Covid-19 cultive toujours autant de mystères que les scientifiques essaient tant bien que mal d’éluder. Les gouvernements du monde entier s’attèlent aux mesures les plus drastiques pour réduire au mieux les risques intrinsèques à la pandémie. Et là encore, l’effort n’est pas toujours payant. Le virus est pernicieux. La situation a pris de telles proportions qu’il est devenu donc plus que limpide qu’il faille être sur ses gardes et ce, constamment et avec une rigueur robuste de la part de chaque citoyen qui se respecte. Pourtant, la nécessité sanitaire n’échappe pas au caprice de certaines personnes désireuses de faire la fête comme si le virus n’existait pas. Résultat, un des noctambules a fini par en périr, comme cité dans Le New York Times.

hopital methodist

meredithcorp

Il est actuellement de commune compréhension que les rassemblements sont particulièrement limités et pourtant, certains ne peuvent se résoudre à respecter cet état de fait. Assouvir le désir de s’amuser avec autrui est une priorité pour eux et ce, au péril de leur vie. Ainsi, une fête a eu lieu au Texas regroupant une masse de personne prête à faire la fête et donc à négliger les risques inhérents à cette décision.

Comme si elles assumaient complètement les risque, la fête a pour nom « la soirée Covid ». Mais au final, un des participants a fini par succomber à sa négligence. Le New York Times en expose les détails.

Il ne pensait pas que c’était sérieux

L’homme s’est rendu à la fête sans penser que cela pouvait compromettre sa vie. En effet, un médecin de l’hôpital du Texas a déclaré que le regretté croyait que c’était un canular. Encore plus étonnant, l’homme en question avait expressément assisté au rassemblement afin de vérifier si le virus était bel et bien réel.

Ayant réalisé sa faute bien trop tard, avant sa mort, le patient avait révélé à l’infirmière : « Je pense que j’ai fait une erreur. Je pensais que c’était un canular, mais ce n’est pas le cas ».

Les « soirées Covid »

Il semblerait que ces fêtes soient un réel phénomène mais dont les rapports antérieurs ne déterminent pas avec exactitude leur véritable ampleur, selon les experts de la santé. D’ailleurs, les traceurs de contact du département de la santé de l’hôpital n’ont pas été en mesure de confirmer ou nier le déroulement d’un tel événement.

Lors d’un communiqué de presse, le Dr Appleby profite de l’occasion pour avertir les autres de ce genre de situation mais sans divulguer l’identité de l’homme.

Par ailleurs, la situation au Texas est alarmante. L’Etat dénombre jusqu’à présent plus de 400 000 cas et plus de 6500 décès. L’hôpital du Dr Appleby a recensé au moins cinq personnes âgées de 30 à 39 ans, décédées du coronavirus.

La situation des « soirée Covid » semble trouble car des responsables de la santé avaient affirmé qu’au moins deux cas de coronavirus étaient liés à des fêtes Covid mais leur affirmation s’est inversée. Ils ont fini par déclarer que ces rassemblements pouvaient être « innocents ». Mais c’est loin d’être le cas puisque selon des informations, le but de la fête est de parier sur qui pourrait être infecté par le virus en premier. Le vainqueur malade recevrait alors une certaine somme d’argent.

Le danger des fêtes Covid

Le docteur Robert Glatter, médecin urgentiste déclare : « Assister à une telle fête peut être un chemin vers une disparition précoce. sinon une fatigue chronique et implacable, des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires et des fièvres quotidiennes, si vous survivez ».

Une autre mise en garde a été exprimée par le docteur Greta Bauer, professeur d’épidémiologie et de biostatistique, où elle précise que les jeunes ne sont pas exempts de risques sur le long terme.

Dans le même contexte, les Centers for Disease Control and Prevention alertent toutes les personnes qui comptent se mélanger à autrui durant une fête sans se couvrir le visage et sans veiller à respecter les mesures de distanciation sociale.

Rappel des mesures inhérentes au Covid-19

Le virus ne va décidément pas à reculons et c’est la réalité de plusieurs pays et autres régions du monde. Il est donc plus qu’important de suivre avec toujours autant de rigueur ces règles exposée par l’OMS :

– Maintien d’une distance de 1 à 2 mètres avec les autres
– Nettoyage régulier des mains à l’eau et au savon. Vous pouvez aussi utiliser le gel hydro-alcoolique (surtout quand vous êtes à l’extérieur)
– Si vous sentez une toux ou un éternuement prenez soin de le faire dans le pli de votre coude ou bien utilisez un mouchoir jetable
– Port du masque

Lire aussi 5 signes que vous avez le mauvais oeil à cause de personnes envieuses

Contenus sponsorisés