x

Un infirmier contaminé par le Covid-19 enregistre un message touchant avant de mourir

Depuis plusieurs mois déjà, le coronavirus s’est avéré être une menace sanitaire qui pèse sur la planète toute entière. Face à la pandémie, la plupart des gens vivent dans un climat très anxiogène. Responsable du Covid-19, le Sars-CoV-2 peut engendrer une infection similaire à un simple rhume, comme il peut causer des symptômes sévères dans certains cas. Les professionnels de la santé ont été au premier plan durant cette pandémie exceptionnelle. Malheureusement, certains y ont laissé leur vie. Selon le CNN, un infirmier au Mexique a laissé un message touchant à sa famille avant de succomber à la maladie. 

Pendant cette crise sanitaire qui a bouleversé le monde, les professionnels de la santé ont pris des risques considérables pour aider les personnes atteintes du Covid-19. Médecins, infirmiers, sages-femmes, ambulanciers et membres du personnel paramédical sont allés au front, jour après jour, pour sauver des vies. D’après un témoignage poignant publié par CNN, un infirmier est décédé suite à sa contamination à la Covid-19, provoquant un élan d’émotion dans le pays.

Il a risqué sa vie pour sauver celle des autres

Alors que plusieurs professionnels de santé sont morts du Covid-19, ces derniers méritent amplement le titre de héros en raison du rôle qu’ils ont tenu durant cette pandémie. Sergio Humberto Padilla Hernandez, un infirmier travaillant à l’hôpital Angeles Cuauhtémoc, s’était résolu à venir en aide à ceux qui souffraient du Covid-19.

sergio

Il enregistre une vidéo quelques heures avant sa mort. Source : Daily Mail

Mais lorsque sa mère et ses sœurs jumelles ont contracté la maladie virale, l’homme ne pouvait plus aller à l’hôpital et a pris un congé pour s’occuper de sa famille. Après avoir perdu sa sœur, Sergio est retourné à l’hôpital malgré le chagrin qui l’accablait. Mais quelques semaines plus tard, l’homme a fini par être contaminé par le coronavirus et a enduré des moments extrêmement pénibles. En effet, il avait du mal à respirer et avait besoin d’oxygène.

sergio1

L’homme avait des difficultés respiratoires et a été intubé. Source : Daily Mail

Selon son cousin, Adalberto Hernandez, l’homme avait perdu 90% de sa fonction pulmonaire. Pourtant, lorsque l’infirmier a contracté l’infection, les médecins semblaient confiants puisqu’il était jeune et en parfaite santé. Mais le soir même, l’homme a été intubé et a tenu à adresser un message à sa famille, quelques heures avant de s’éteindre.

Il laisse un message émouvant à ses proches

“Je vais me rétablir, si Dieu le veut, nous avancerons”, a-t-il annoncé dans une vidéo enregistrée pour ses proches. “Quoi qu’il arrive, vous voudrez toujours le meilleur pour moi, toujours. Je vous aime et vous resterez dans mon coeur”, a-t-il déclaré.

sergio2

Il a fini par y laisser sa vie. Source : Daily Mail

Malheureusement, l’homme qui avait de nombreux projets pour l’avenir, a fini par succomber à la maladie virale. “Il a consacré sa vie à son travail et à aider les autres, mais plus que cela, c’était un fils et un père. Il n’avait que les plus grands espoirs et rêves pour son fils”, a confié son cousin, dévasté par cette perte. Suite à ce décès qui survient quelques temps après celui de sa sœur, la mère des défunts s’est retrouvée au bord du gouffre. “Pour une mère, c’est une blessure très profonde de perdre un enfant, et maintenant, elle doit faire face à la mort de son autre enfant”, a déploré son cousin.

Quels sont les signes de la gravité liés au Covid-19 ?

Fatigue, toux sèche, maux de tête ou encore perte de goût et de l’odorat sont autant de symptômes qui apparaissent suite à une infection par le coronavirus. Mais si certaines personnes présentent des signes bénins, d’autres peuvent être sujets à une forme sévère de la maladie. Ainsi, comme l’indique l’Inserm, la plupart des formes graves se manifestent dans la deuxième semaine suivant l’apparition des symptômes, quand survient un syndrome hyper inflammatoire. Ce dernier peut engendrer une insuffisance respiratoire ou encore un syndrome de détresse respiratoire aigüe. Dans ces cas, une admission en réanimation s’impose. Par ailleurs, les autres signes sévères comprennent une insuffisance rénale, une arythmie cardiaque, la formation de caillots sanguins, des surinfections bactériennes ou une septicémie.

Contenus sponsorisés
Loading...