x

Un homme s’est suicidé en direct sur Facebook alors que des dizaines de spectateurs le suppliaient d’arrêter

Si c’est toujours choquant lorsqu’une personne met fin à ses jours, cela l’est encore plus lorsqu’elle le fait sous le regard de ses proches affolés. En Angleterre, un homme de 50 ans s’est suicidé en direct sur Facebook alors que plus de 400 de ses proches le regardaient s’éteindre, impuissants. Cette nouvelle tragique nous est relayée par Mirror.

En Angleterre, un homme âgé de 50 ans s’est suicidé en direct sur Facebook après avoir prévenu ses contacts qu’il avait l’intention de mettre fin à ses jours le jour même. Bien que certains aient tenté de l’en dissuader, le cinquantenaire a commis l’irréparable sous les yeux de plus de 400 personnes.

Le live de l’horreur

jonathan bailey

mirror

Jonathan Bailey, un mordu du sport âgé de 50 ans connu sous le surnom de Baz ou Bazza a fait vivre un véritable cauchemar à ses proches sur Facebook. Ces derniers ont dû le regarder mettre fin à ses jours en pleine retransmission en direct sur le réseau social, impuissants.

jonathan bailey1

mirror

Lui-même militant pour la santé mentale, Jonathan avait prévenu ses contacts de sa décision de se suicider avant de lancer le live Facebook en postant un message sur la plateforme. Ensuite, il a commencé une retransmission en direct mis fin à ses jours sous le regard horrifié de ses amis.

Paniqués, certains de ses proches ont tenté de le dissuader de, le suppliant d’arrêter, mais la décision du cinquantenaire semblait déjà prise.

D’autres internautes ont désespérément tenté d’alerter Facebook pour que le live soit interrompu, mais en vain. Le live s’est poursuivi bien après le décès de Jonathan.

Il n’a pas pu être secouru

Certains internautes ont alerté les secours qui se sont empressés de rejoindre les lieux du drame.

Deux ambulances, un agent paramédical et un hélicoptère ont été dépêchés sur place, mais il était déjà trop tard et Jonathan était déjà dans un état critique. Le cinquantenaire n’a malheureusement pas pu être secouru et a rendu l’âme.

“Les ambulanciers ont immédiatement tenté une réanimation d’urgence, mais malheureusement, malgré leurs efforts considérables, il était évident qu’ils ne pouvaient plus rien faire pour le sauver et il est mort sur place”, a raconté un porte-parole du service ambulancier.

jonathan bailey2

mirror

La réaction de Facebook

Suite à ce drame, Facebook s’est attiré les foudres de nombreux internautes qui blâment le géant bleu de ne pas avoir mis fin au live à temps, en sachant que la vidéo du suicide de Jonathan avait été regardée par plus de 400 personnes en direct.

Facebook s’est défendu de ces accusations en affirmant que des “ressources de soutien” avaient été fournies à Jonathan suite à l’annonce de son intention de se suicider.

Une porte-parole du réseau social a déclaré : “Nos pensées vont à la famille de M. Bailey en ce moment difficile. Nous confirmons que le live a été supprimé très vite après sa publication et qu’une publication ultérieure a également été supprimée suite à la demande de sa famille”.

Le géant bleu a également affirmé prendre leurs responsabilités vis-à-vis de leur communauté sérieusement : “Nous prenons la responsabilité de protéger les gens sur notre plateforme sérieusement, et nous continuerons à travailler étroitement avec des experts afin de garantir que nos politiques continuent à venir en aide à ceux qui en ont besoin”, a poursuivi la porte-parole.

Reconnaître les signes qu’une personne est suicidaire

S’il est souvent difficile de reconnaître une crise suicidaire, il reste néanmoins très important d’en identifier les signes afin de venir en aide à vos proches qui pourraient souffrir en silence.

Il existe en effet certains indices comportementaux qui précèdent généralement une crise suicidaire qu’il est primordial de connaître :

– Une apparence soudainement négligée ;
– Un refus de se nourrir ou de se soigner ;
– Un désintérêt général ou une agressivité nouvelle ;
– Une irritabilité soudaine envers son entourage, etc.

Il faut également prêter attention aux profils à risque qui sont plus susceptibles de vivre une crise suicidaire :

– Les personnes à personnalité fragile, dépressive ou anxieuse ;
– Les personnes isolées ;
– Les personnes en précarité financière ;
– Les personnes qui peinent à accéder à un système de soins ;
– Les personnes souffrant de problèmes mentaux.

Si vous remarquez que l’un de vos proches présente plusieurs de ces signes, il est primordial de lui fournir de l’aide, notamment de la part d’experts de la santé mentale afin de l’empêcher de commettre l’irréparable.

Contenus sponsorisés
Loading...