Un homme qui pensait rencontrer une petite fille pour du sexe est pris au piège par des chasseurs de pédophiles

Un étudiant de 27 ans qui pensait rencontrer une jeune fille de 14 ans pour des relations sexuelles a été pris au piège par des chasseurs de pédophiles. Cette brigade investie de la mission d’enquêter sur les violeurs d’enfant a démasqué l’homme afin qu’il soit puni par la loi.

Relayé par le Daily Mail, le piège tendu par ce groupe d’infiltration a été efficace. Les Gardians of the North, comprenez gardiens du nord en français, ont pu démasquer un pédophile qui pensait rencontrer une jeune fille de 14 ans pour des relations sexuelles. Minesh Patel, 27 ans, a été confondu et livré à la justice. 

Condamné à 28 mois de prison 

Alors qu’il pensait échanger des messages avec une adolescente de 14 ans, Minesh Patel est tombé dans le piège de chasseurs de pédophiles. Le groupe d’infiltration londonien a discuté pendant des semaines avec le pédophile en se faisant passer pour une jeune fille. Peu de temps après avoir été démasqué, le délinquant sexuel a comparu devant le juge et a été condamné à 28 mois de prison pour tentative d’agression sur mineur. 

minesh
Minesh Patel pris au piège par les chasseurs de pédophiles Source : North News 

“S’il vous plaît monsieur” 

Lorsqu’ils ont intercepté Minesh Patel, le groupe d’infiltration Gardians of North a filmé sa réaction. Celui qui s’attendait à rencontrer une jeune fille est tombé des nues.  “S’il vous plaît monsieur” a-t-il supplié un membre du groupe. Pour s’en sortir, il a tenté de négocier avec eux pour qu’ils le relâchent. “ Je suis étudiant en criminologie, je peux travailler pour vous gratuitement” peut-on entendre sur la vidéo. 

“Un profil au nom de Laurie” 

Tom Mitchell, le procureur chargé de cette affaire, a expliqué aux médias locaux comment le groupe a procédé pour démasquer le délinquant. “ Kay Bell, un membre des Gradians of North, a créé un faux profil sur un site de rencontres au nom de  Laurie en prétendant être une jeune fille de 14 ans” détaille-il. Laurie a été contactée quelques jours plus tard par Minesh Patel sous le pseudonyme de raphulpatel26. Peu de temps après, l’étudiant de 27 ans lui a envoyé un message sur Whatsapp lui demandant des photos et a ensuite eu des propos très suggestifs. 

image 1 1
image2 2
Conversation Whatsapp entre Minesh Patel et Laurie Source : North News 

“Je suis désolé, je ne le referai plus” 

Après avoir nié les faits qui lui étaient reprochés, Minesh Patel a fini par reconnaître sa culpabilité. “ Je suis désolé, je ne le referai plus” a-t-il déclaré au juge. Pendant sa plaidoirie, son avocat a déclaré au tribunal que son client était un homme intelligent, conscient de ses erreurs et qu’il était inutile de le priver de sa liberté. “ Mr Patel est un homme compétent et conscient que son comportement est sur le point de gâcher ses chances de réussite dans ce pays » a tenté de défendre l’homme de loi. Seulement, ces arguments étaient insuffisants. S’il arrive parfois que la pédophilie demeure impunie, le juge a condamné le délinquant à 28 mois de prison avec incarcération immédiate. 

La pédophilie, une paraphilie impossible à soigner 

On parle de pédophilie lorsqu’un adolescent ou un adulte est attiré par un enfant. Si cette paraphilie est impossible à soigner, il existe cependant des moyens de la prendre en charge. A la demande du patient, une consultation spontanée avec un psychiatre ou un psychologue peut permettre à la personne souffrant de cette paraphilie de se libérer de son poids afin que le professionnel puisse mettre en place un suivi adapté. Suite à une condamnation, un programme de soins pénalement ordonné est mis en place pour gérer cette problématique. Dans ce contexte, il existe une multitude de thérapies proposées afin de limiter la dimension compulsive de cette paraphilie. Un traitement médicamenteux d’aide à la maîtrise pulsionnel peut également être proposé. 

Lire aussi USA : Un prisonnier a agressé à mort deux détenus pédophiles

Contenus sponsorisés