Un homme perd 80 kg pour faire don d’un rein à sa sœur

Selon l’ampleur de la relation fraternelle, une personne est capable de soulever des montagnes. Cette figure de style n’est pas exagérée dans le cas de frères et sœurs dont l’un est en danger. C’est le cas de Jonathan Coronado dont la sœur souffre du purpura de Henoch-Schonlein, une maladie sanguine rare. Le jeune homme est alors prêt à perdre beaucoup de poids en vue de pouvoir lui faire don de son rein.

Jonathan Coronado a toujours été considéré comme un garçon « enveloppé » à cause de son poids. Pour autant, il n’a jamais éprouvé le besoin de perdre du poids. Cela ne le complexait pas mais un événement a changé la donne. Sa sœur de 13 ans, a contracté une maladie qui va pousser ce dernier à faire ce qu’il n’a jamais envisagéLe journal britannique Today en relate les faits.

Jonathan

Jonathan et sa sœur Denise – Source : Upsocl

Denise a contracté la maladie de Henoch-Schonlein

Denise souffre d’une maladie sanguine qui enflamme les petits vaisseaux sanguins au niveaux des intestins et des reins. Résultat, le fonctionnement rénal devient défaillant.

De plus en plus, pendant quatre ans, l’état de la jeune fille devenait alarmant pendant qu’elle était sous dialyse. Il a plus tard été conclu par les médecins que le seul moyen pour elle d’avoir droit à une enfance normale est d’avoir un nouveau rein. 

Jonathan1

Jonathan pesant 166 kilos – Source : Upsocl

Il se trouvait alors que son frère était parfaitement éligible en tant que donneur d’organe. Cependant, son poids empêchait toute initiative de ce ressort. Pour 162 cm, il pesait 166 kg. Souffrant d’obésité, il était impossible pour Jonathan de donner son rein. 

Jonathan2

Jonathan et son épouse – Source : Upsocl 

Pour sauver la vie de sa sœur, Jonathan a décidé de perdre du poids

« Je ne me regardais jamais dans le miroir. Nous avons pris une photo à mon mariage et ma femme postée sur Facebook. Je me suis alors énervé. Je ne me rendais pas compte de mon laisser-aller » a déclaré le mécanicien de 31 ans.

Jonathan a donc été enfin déterminé à perdre du poids pour aider sa sœur. Pour ce faire, il a simplement commencé à surveiller ce qu’il mangeait tout en veillant à supprimer une chose à la fois. Exit les sodas, les biscuits et le pain.

Avec le temps, il s’est rapidement habitué à l’exercice. « J’ai appris au fur et à mesure. Plus je perdais du poids, plus je devenais confiant et je faisais plus de séances d’entraînement. Les régimes sains sont devenus une habitude ». Ainsi, sans se forcer et s’acharner, l’homme s’est fixé des objectifs en toute modération en prenant soin de se dépenser davantage.

Jonathan3

Jonathan après sa perte de poids – Source : Upsocl

Jonathan a réussi à perdre du poids

Il lui a fallu seulement six mois pour perdre 45 kg. C’était son objectif initial qu’il a voulu dépasser désormais. Comme Jonathan, il est possible de perdre du poids sans enchainer les régimes draconiens. Mieux encore, pour ceux qui aimerait perdre quelques kilos superflus, il existe une recette à base d’ananas qui permet d’éliminer 2 kg en 7 jours.

Sa motivation a repris de plus belle à la vue du résultat. « Je sentais que j’avais besoin de perdre plus, alors j’ai simplement réajusté mon régime alimentaire et mon apport calorique » a confié l’homme. Réadapter son régime alimentaire est capital comme en témoigne les conseils de nutritionnistes.

Musculation, cardio, repas équilibré, tels étaient ses nouvelles habitudes. Il se sentait bien et avait perdu 27 kg en plus. Il lui restait encore plus d’effort à fournir pour se qualifier en tant que donateur. Au total, il a fini par perdre plus de 80 kilos.

Grâce à Jonathan, la santé de Denis s’améliore

Le rétablissement de Denis était assez long mais son état s’améliorait clairement. Jonathan a déclaré que sa sœur commençait à être plus heureuse et que le don a « changé sa vie ». Elle sort enfin pour s’amuser et faire tout ce qu’elle ne pouvait pas quand elle était en dialyse. Pour l’occasion, il est également fier d’avoir perdu autant de poids. Il pèse désormais dans les 90 kg et précise que la volonté est la clé.  Cette belle histoire rappelle également celle de Kelly, une femme aimante qui a décidé d’offrir un rein à son mari.

Jonathan4

Jonathan à l’hôpital avec sa sœur Denise – Source : Upsocl

La détermination, un ingrédient clé dans la perte de poids

Quand vous vous tenez à un régime nutritionnel pour perdre vos kilos, le choix des aliments est un paramètre à prendre en compte. Il est bon de s’enquérir de la valeur nutritive des aliments courants. Il va alors de soi de ne pas céder aux nombreuses tentations qui vous entourent, et c’est là où le facteur détermination a son importance.

Le plus difficile est en toute évidence, le début. Mais dès que vous verrez les tout premiers progrès, vous vous sentirez stimulés pour la suite.

Sans se forcer pour un régime trop strict, gardez à l’esprit que vous pouvez tout de même vous permettre quelques plaisirs gourmands mais en de rares occasions.

Lire aussi Une fille de 13 ans se suicide après avoir été violée par six hommes

Contenus sponsorisés