x

Un homme est accusé de voler à cause de son pénis de 25 centimètres

Parfois, les voleurs utilisent un procédé vieux comme le monde. Pour pouvoir subtiliser les marchandises, certains délinquants cachent leur butin dans leurs vêtements ou leur sac. Seulement, cet homme sera accusé à tort puisqu’il sera victime d’une illusion d’optique drôle, qui vaut à cette histoire d’être qualifiée d’insolite. Ce « voleur présumé » a été soupçonné de dissimuler son forfait dans son pantalon. Le hic ? Il s’agissait tout simplement de son pénis aux proportions hors normes. Cet attribut sexué lui vaudra d’être cloué au pilori par les commerçants. Ce témoignage hilarant nous est relayé par nos confrères du site britannique The Sun.

C’est l’histoire de l’arroseur arrosé et la maxime « Tel est pris qui croyait prendre » s’adapte parfaitement à cette histoire quelque peu surréaliste. La raison ? Cet homme est accusé de vol à cause d’une caractéristique physique peu commune : son pénis.. Ce fait divers cocasse raconte l’histoire d’un « délinquant » pas comme les autres.

Une bosse suspecte

Un homme a été accusé de vol à l’étalage par le personnel d’un commerce. L’objet du soupçon ? Un renflement dans son jean qui s’est avéré être son pénis d’une taille impressionnante : 25 centimètres. Steve Whitehurst, monteur de fenêtres de son métier, a été interpellé par la manager après avoir été signalé par la sécurité. Une accusation qui s’est avérée fausse après la vérification de l’équipe de la boutique.

Accusé à tort

Si Steve Whitehurst a été soupçonné de délinquance, l’homme avait pourtant acheté pour 400 livres (473,65 euros) d’emplettes à la boutique qui l’avait accusé. Les choses ont atteint une toute autre tournure lorsque le directeur de l’établissement a commencé à poser des questions sur la bosse de son jean. « J’avais un pantalon très serré ce jour-là et il y’avait effectivement un renflement mais ce n’est pas illégal. Je ne peux pas changer la façon dont je suis né » a déploré le client. Puis d’ajouter : « Finalement, j’ai laissé tomber mon jean devant tout le monde et je suis resté en caleçon en disant « Tu vois, je n’ai rien à cacher » Une preuve qui a décontenancé l’équipe du magasin, persuadée de son forfait.

Une vérification approfondie

Loin de se satisfaire de cette preuve, les membres de la sécurité se sont assurés qu’il n’avait effectivement pas volé d’objets dans la boutique. L’homme s’est alors rendu avec un homme pour s’assurer de son innocence. Il a donc fait tomber le caleçon pour lever les doutes qui pesaient sur lui. Steve a qualifié cette sortie commerciale comme « l’expérience la plus folle » de sa vie et s’est plaint à la société instigatrice du litige.

Un comportement douteux

Si l’équipe de sécurité a commencé à suspecter l’homme accusé, c’est essentiellement parce qu’il avait un comportement suspect dans la boutique. Cette dernière l’a qualifié d’attitude « agressive ». « Il ramassait et déposait beaucoup d’articles […] Ils ont trouvé une étiquette électronique manquante dans une veste qu’il a essayée puis ont repéré un gros renflement dans son pantalon » ont-ils expliqué aux journalistes. Puis d’ajouter : « Quand ils l’ont interpellé, il est devenu très violent » Des gestes qui ont poussé les chargés de sécurité à suspecter l’homme d’un tel délit. Les responsables ont également déclaré qu’à aucun moment l’homme n’a été interpellé pour retirer ses vêtements. Mandy, sa femme, a qualifié l’attitude de ces derniers comme « humiliantes ».

Si un gros pénis peut causer un malentendu comme ce qui s’est produit pour le pauvre Steve, ses mensurations font également l’objet de débats dans le cadre d’une relation sexuelle satisfaisante.

Gros pénis et troubles sexuels : kézako ?

Si l’on a souvent tendance à penser que des grandes mensurations sont gages de relations sexuelles de qualité, il en est tout autre. A l’instar du pauvre Steve, ce dernier peut au contraire constituer un obstacle lors des ébats amoureux. Il existe des positions tout à fait adaptées pour un membre aux proportions supérieures à la moyenne. Parmi elles : la petite cuillère, la balançoire, la berceuse, la position du tendre amant, la chaise longue, les vignes enlacées ou encore celle de la danse aux joyeuses faveurs.

Contenus sponsorisés
Loading...