Un homme contracte une infection mortelle après avoir rongé ses ongles

On dit souvent que les personnes qui se rongent les ongles sont plus stressées que les autres. Pourtant, l’onychophagie qui est le terme scientifique pour cette mauvaise manie présente certains risques pour la santé. Dans le cas d’un habitant écossais, celle-ci l’aurait conduit droit aux urgences suite à une infection. Ce témoignage a été relayé par le média écossais The Daily Record.

Stéphane Rusinek, spécialiste des thérapies comportementales et cognitives, affirme que « près d’un Français sur trois se ronge les ongles ». Cette fâcheuse habitude qui peut, dans certains cas, être associée à un trouble obsessionnel compulsif, serait donc extrêmement fréquente. En outre, les risques liés à ce réflexe peuvent être sous-estimés par les adeptes de l’onychophagie.

Une infection mortelle

Karen Peat, originaire d’Ecosse, a tenu à partager des photos choquantes sur les réseaux sociaux pour montrer l’état des mains de son fiancé, Steven MacDonald.

Un homme contracte une infection mortelle après avoir rongé ses ongles

Ce dernier se rongeait les ongles régulièrement, ignorant les conséquences que cela engendrerait. Sur sa page Facebook, la femme partage l’expérience terrible vécue par son compagnon.

Un homme contracte une infection mortelle après avoir rongé ses ongles

Selon son témoignage, Steven aurait développé une infection sur son index gauche. Il aurait consulté un pharmacien qui lui a conseillé d’utiliser du sulfate de magnésium et de se couvrir l’ongle. Seulement, la situation n’a fait que s’aggraver, nécessitant une hospitalisation immédiate.

Un homme contracte une infection mortelle après avoir rongé ses ongles

Les médecins ont alors informé la victime que l’infection aurait pu se propager dans le bras et devenir mortelle. Après lui avoir fait une perfusion d’antibiotiques, ces derniers l’ont envoyé à la Glasgow Royal Infirmary pour une opération chirurgicale en urgence. Steven a perdu son ongle, qui pourrait ne plus jamais repousser et a passé 4 jours sous observation. Une situation qui a mené sa conjointe Karen à émettre un ultime avertissement sur sa page Facebook, « S’il vous plait, arrêtez de vous mordre les ongles ! »

Un homme contracte une infection mortelle après avoir rongé ses ongles

La septicémie, une complication mortelle

Se ronger les ongles peut provoquer des infections potentiellement mortelles dans certains cas, notamment une septicémie. Ce fut le cas en 2018 de Luke Hanoman, jeune papa de 28 ans à l’époque qui a failli perdre la vie suite à la réaction de son système immunitaire face à l’infection. L’information relayée par de nombreux médias avait levé le voile sur les risques liés à cette mauvaise manie. Comme l’explique le site Pourquoi Docteur, il arrive que certaines infections se propagent rapidement, avant que le système immunitaire n’ait eu l’opportunité de les maîtriser, entraînant une inflammation généralisée pouvant être fatale.

L’onychophagie : comment arrêter cette manie ?

D’après Stéphane Rusinek « se ronger les ongles se réfère à des comportements innés ou acquis très tôt ». Dès leur plus jeune âge, les enfants portent leurs doigts dans leur bouche. Mais plus tard, le spécialiste précise que cette habitude devient une façon de gérer le stress. Ce réflexe peut vite devenir une habitude et contraindre certaines personnes à ne plus pouvoir s’en passer. « Il existe un état de manque chez celui ou celle qui tente d’arrêter de se ronger les ongles », indique le spécialiste. Néanmoins, certaines astuces peuvent permettre de mettre fin à cette manie :

Prendre conscience des situations qui donnent envie de se ronger les ongles

Repérer les situations anxiogènes qui poussent à se ronger les ongles permet un éveil de conscience. En levant le voile sur les circonstances et les causes liées à cette manie, on peut trouver des alternatives pour s’en débarrasser.

Apprendre à gérer le stress et l’anxiété

Il est nécessaire d’apprendre à gérer les situations stressantes autrement qu’en se rongeant les ongles pour pouvoir abolir ce réflexe. Certains exercices de respiration abdominale et de relaxation aident à lâcher prise et à mieux appréhender les aléas de la vie.

Opter pour des activités qui permettent d’oublier cette habitude

Ce réflexe peut parfois mettre du temps avant d’être oublié. De ce fait, il est conseillé de pratiquer une activité physique pour mieux gérer l’anxiété et de mastiquer du chewing-gum pour occuper sa bouche.

Mettre du vernis à ongles amer

Le vernis amer permet de ne plus mettre ses ongles en bouche. Son goût agit comme répulsif pour combattre cette manie.

Lire aussi Cette femme de 81 ans révèle avoir les meilleurs rapports sexuels de tous les temps avec un jeune homme qui lui coupe les ongles des pieds

Contenus sponsorisés