Un homme a pris la décision “soudaine” de mettre fin à ses jours alors que sa femme est enceinte de triplés

La pandémie de Covid-19 a fait naître un sentiment d’insécurité chez plusieurs milliers de personnes de par le monde. La crainte de souffrir d’une maladie potentiellement mortelle s’est accompagnée pour certains d’une peur de perdre leur emploi. En effet, cette crise n’était pas seulement sanitaire, elle était aussi économique et sociale. Découvrez le témoignage déchirant d’un homme qui s’est suicidé en laissant sa femme enceinte de triplés, selon le Daily Mail. 

Généralement, les parents attendent avec impatience l’arrivée d’un nouvel enfant. Et lorsqu’il s’agit de triplés, ce bonheur est multiplié par trois. Néanmoins, même si la joie d’agrandir sa famille est immense, force est d’admettre que pour se préparer au mieux à l’arrivée d’un bébé, il est préférable de faire des économies. Matt et Ashleight Conwell le savaient pertinemment et ont tout fait pour rassembler un budget conséquent avant d’accueillir leurs triplés, révèle le Daily Mail. Mais dans un moment de faiblesse où tout semblait soudain s’assombrir, le mari a pris une décision irréversible.

Une drame inattendu

Durement touchés par la pandémie de Covid-19, Matt et son épouse ont tenté tant bien que mal de se serrer les coudes pour économiser et se préparer à prendre en charge leurs futurs triplésAvoir des triplés est un phénomène rare qui engendre une excitation particulière pour les futurs parents. Seulement, un drame invraisemblable s’est produit, brisant les rêves de ce couple.

Matt
dailymail

Matt, 32 ans, est décédé dans des circonstances douteuses. En effet, le futur père aurait perdu la vie après avoir été heurté par un véhicule. D’après Tom Nelson, sergent principal de la police du Queensland, il s’agit d’un suicide.

Matt1
dailymail

La soeur de Ashleight a déclaré que son beau-frère était un homme “authentique et attentionné”, mais qu’il avait souffert durant la pandémie. “C’était une décision impulsive, un moment de jugement altéré et totalement inconscient”, a-t-elle déploré.

Matt2
dailymail

Elle a expliqué que les personnes les plus fortes avaient vécu un stress immense lié à cette crise causée par le coronavirus. “Cela montre simplement que le suicide ne fait pas de discrimination”, convient-elle. Toute la famille de la future mère endeuillée lui témoigne son amour et son soutien inconditionnel.

Matt3
dailymail

“Il y’a une tribu derrière elle, et il y’aura un village qui élèvera ces bébés”, a considéré sa sœur. Son meilleur ami, Alex Nesevki, a déclaré que le rêve de ce couple était de fonder une famille.

Matt4
dailymail

Lorsque la femme est tombée enceinte, elle s’est rendue chez son médecin et a appris qu’elle n’attendait pas un bébé, mais trois.

Matt5
dailymail

“Vous ne pensez pas que vous en aurez trois lors de votre première grossesse”, ne cessait de lui répéter son entourage. Mais le couple était ravi de cette nouvelle et travaillait dur pour assurer sur le plan financier.

Matt6
dailymail

Bien que la femme ne supporte pas demander de l’aide, elle sait qu’elle n’arrivera pas à toujours s’en sortir seule. Pour l’aider, une amie lui a créé une page Go Fund Me afin de récolter des dons et l’aider à prendre à charge ses bébés.

Matt7
dailymail

L’histoire de cette future mère célibataire a ému de nombreuses personnes qui n’ont pas hésité à lui exprimer tout leur soutien.

Le deuil : une épreuve difficile mais surmontable

Que ce soit un conjoint, un parent, ou encore un ami que l’on a perdu, la douleur peut sembler inconsolable. Laissant des souvenirs par milliers, l’être cher reste dans la mémoire de ses proches et les contraint à ressentir moult émotions inéluctables.

Tristesse, colère, culpabilité, manque ou encore mal de vivre peuvent émaner de cette expérience. Mais selon le psychiatre Christophe Fauré, auteur de “vivre le deuil au jour le jour”, le deuil peut être surmonté progressivement, lorsqu’une personne apprend à repérer ses émotions et à les accepter.

Ce n’est pas toujours simple de sortir de sa bulle et de se confier aux autres. Souvent, la perte d’un être cher entraîne un besoin de se recroqueviller sur soi pour se noyer dans la peine et l’amertume. Même si chaque personne est unique et traverse le processus de deuil à sa manière, voici les cinq étapes courantes qui jalonnent cette expérience :

  • Le déni

Incapable d’accepter la mort de ce proche, la personne reste sous le choc. Elle peut refouler certaines émotions en essayant de se convaincre que “ce n’est pas possible”. Malheureusement, le fait de toujours retenir ses émotions peut rendre le corps et l’esprit malades.

  • La colère

Quand la personne réalise que l’autre n’est plus là, une profonde colère peut se manifester. Cette émotion s’accompagne souvent d’un sentiment d’injustice.

  • La négociation

L’étape de la négociation se caractérise par une remise en question. “Si j’avais fait les choses autrement, peut-être serait-il encore là ?”, peut penser la personne.

  • La dépression

Quand on se rend compte que la culpabilité ne permet pas de faire revenir le défunt à la vie, on se noie dans une véritable dépression. Le monde s’assombrit et plus rien ne semble avoir d’importance.

  • L’acceptation

Enfin, la personne finit par accepter la perte de cet être cher et démarrer un processus de reconstruction. Elle se délivre de ses émotions pénibles et reprend progressivement goût à la vie.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close