Un homme a été amputé de la main 12 heures après avoir mangé des sushis

Un homme a été amputé de la main 12 heures après avoir mangé des sushis


Un homme a été amputé de la main 12 heures après avoir mangé des sushis

Manger des sushis peut-il être dangereux pour la santé jusqu’à se voir amputer la main ? Oui, c’est ce qui est arrivé à cet homme de 71 ans qui a vu sa main pourrir 12 heures après avoir mangé des sushis, comme le rapportent nos confrères du Dailymail.

Une maladie insoupçonnée

Un homme de 71 ans a rendu visite à des médecins à Jeonju, en Corée du Sud, après avoir ressenti une douleur atroce à la main pendant deux jours.

Les médecins ont diagnostiqué chez l’homme une infection appelée vibriose causée par la bactérie mangeuse de chair potentiellement mortelle appelée Vibrio vulnificus, qui lui a causé la formation d’ulcères noirs douloureux 12 heures après avoir consommé des fruits de mer crus.

Le cas de l’homme a pris une tournure particulière lorsque la plaie de la paume de sa main a atteint 3,5 cm sur 4,5 cm, ce qui correspond à environ la taille d’une balle de golf. L’infection s’est également propagée dans le dos de la main et l’avant-bras, d’ailleurs le cas a été publié dans la revue scientifique New England Journal of Medicine.

Un homme a été amputé de la main 12 heures après avoir mangé des sushis

Les médecins ont vidé les ampoules provoquées par l’infection avant de décider que son membre ne pourrait pas être sauvé, car la peau de l’homme avait commencé à pourrir.

Un homme a été amputé de la main 12 heures après avoir mangé des sushis

L’homme souffrait déjà de diabète de type 2, d’hypertension et de maladies rénales au stade terminal pour lesquelles il subissait une dialyse.

Les personnes atteintes de diabète courent un risque particulier de complications dues aux ulcères cutanés, car leur état limite le flux de sang et de nutriments vers la peau et prennent plus de temps à guérir, et parfois même, peuvent ne pas guérir.

Malgré tous les efforts déployés par les médecins, il a été opéré de la main et on lui a administré deux types d’antibiotiques par voie intraveineuse, cependant, son état de santé s’est encore aggravé.

Les ulcères profonds sur sa main ont provoqué une nécrose, c’est-à-dire la mort des tissus vivants qui peut se propager et causer des blessures irréparables. L’infection était si grave que l’homme a dû être amputé de la main et de l’avant-bras 25 jours plus tard pour empêcher les tissus pourrissants de se propager davantage.

Les médecins ont déclaré que le patient s’est bien porté après la chirurgie et a ensuite été renvoyé chez lui.

Qu’est-ce que la vibriose ?

Il existe une douzaine d’espèces de bactéries Vibrio pouvant provoquer la maladie humaine appelée vibriose. Les espèces les plus courantes causant des maladies chez l’homme sont les bactéries Vibrio parahaemolyticus, Vibrio vulnificus et Vibrio alginolyticus.

La plupart des gens contractent l’infection en mangeant des coquillages crus ou pas assez cuits, en particulier des huîtres. Certaines espèces de Vibrio peuvent également provoquer une infection cutanée lorsqu’une plaie ouverte est exposée à de l’eau saumâtre ou salée contenant la ditebactérie.

Les personnes en bonne santé se rétablissent généralement en quelques jours, mais les patients dont le système immunitaire est affaibli sont plus à risque d’infection et de complications, en particulier ceux atteints d’une maladie hépatique chronique, et sont plus susceptibles de contracter la vibriose.

La plupart des personnes en bonne santé peuvent récupérer d’une exposition à la bactérie en quelques jours sans complications graves.

Symptômes de la vibriose

Selon Medicinenet, les bactéries Vibrio peuvent provoquer une diarrhée aqueuse, souvent accompagnée de crampes abdominales, de nausées, de vomissements, de fièvre et de frissons. Ces symptômes surviennent dans les 24 heures suivant l’ingestion de la bactérie et peuvent durer 3 jours. L’aggravation de ces symptômes se produit généralement chez les personnes dont le système immunitaire est faible.


Loading...