Un entraîneur de football espagnol meurt du nouveau coronavirus à l’âge de 21 ans

Selon le dernier bilan des autorités du pays, l’Espagne est classé mondialement comme le quatrième pays le plus touché par la pandémie du coronavirus. Malgré les informations rassurantes de patients espagnols en convalescence, un premier décès dans le monde du football a fait réagir la toile. Il s’agit de Francisco Garcia, un jeune entraîneur de 21 ans vivant à Malaga. La triste nouvelle a été annoncée par le média local ELDesmarque, avant que nos confrères de CNEWS et du Figaro n’en rapportent les faits.

francisco garcia

Plusieurs personnalités contaminées

L’infection du coronavirus continue de semer la panique, même dans les rangs des stars. Tom Hanks a été le premier parmi les personnalités publiques à être déclaré positif au covid-19, ainsi que sa femme Rita Wilson. Désormais mis en quarantaine en Australie, l’état de l’acteur multi-oscarisé et de son épouse, est jugé stable. Toujours dans le monde du cinéma, Idris Elba et Olga Kurylenko ont également été contaminés.

En politique, ce sont Justin Trudeau au Canada,  Christian Estrosi et sa femme Laura Tenoudji en France, ou encore Irène Montero en Espagne qui en sont touchés selon Ouest-France.

Nos confrères déclarent que le coronavirus n’épargne pas non plus le monde du sport. En effet, des personnalités reconnues mondialement se sont vues infectées par ce nouveau virus : il s’agit de Daniel Rugani, défenseur de la Juventus et de Manolo Gabbiadini en Italie.

C’est aussi le cas pour des joueurs de Basketball comme Rudy Gobert, originaire de France, et premier joueur NBA à être dépisté.

Un décès dans le monde du football

francisco garcia 1

Il s’agit du premier décès, dans le monde du sport, celui de Francisco Garcia. Cet entraîneur du club amateur de l’Atlético Portafa Alt, est mort alors qu’il n’avait que 21 ans.

Atteint d’un cancer, les médias locaux ont rapporté que c’est sa leucémie qui a entraîné son décès, car son corps n’était plus capable de faire face au virus.

Francisco Garcia, parti trop tôt parmi les victimes de la pandémie du coronavirus, avait séjourné à l’hôpital universitaire régional Carlos Haya au sein duquel sa contamination avait malheureusement été confirmée.

Des messages touchants

«Nous voulons exprimer nos plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux proches de notre entraîneur Francisco Garcia qui nous a malheureusement quittés aujourd’hui.” peut-on lire sur la page Facebook du club de ce jeune. Dans un long message touchant, il est décrit comme un entraîneur toujours prêt à aider, qui laissera un grand vide au sein du club. L’ensemble des joueurs promet des victoires futures pour honorer sa mémoire.

Du côté du président de l’équipe de football de l’Atlético Portada Alta, José Bueno la tristesse se lit dans la description qu’il fait de son entraîneur dévoué et fort, capable de tout réaliser. A l’annonce de ce drame, il déplore le fait que Francisco Garcia « adorait les enfants » et qu’il avait « toute sa vie devant lui ».

Lire aussi Le vinaigre blanc est-il efficace contre le coronavirus ?

Contenus sponsorisés