Un enseignant indien libère les filles du mariage des enfants et reçoit le « prix Nobel de l’éducation »

Certaines personnes se dévouent corps et âme à leur travail sans attendre une quelconque récompense. Un enseignant indien en est la preuve. Il s’est battu pour apporter une meilleure éducation à ses élèves et a défendu la cause des filles en empêchant le mariage des enfants. Son labeur a été récompensé par le prix mondial des enseignants.

Le Journal Indien The New Indian Express, rapporte que Ranjitsinh Disale, un enseignement du primaire de Solapur dans le Maharashtra en Inde, a été nommé lauréat du Global Teacher Prize 2020. Ses efforts pour promouvoir l’éducation ont été reconnus. 

« L’enseignement consiste uniquement à donner »

Tel est l’engagement de l’enseignant indien de 32 ans. Pour lui, le partage est la clé de la réussite. « Un enseignant partage toujours ses connaissances et ses idées avec les étudiants. J’ai reçu le prix pour le travail que j’ai fait pour les enseignants, les étudiants et pour le domaine de l’éducation ». Il s’octroie comme mission de transmettre le savoir afin d’introduire une amélioration dans la vie de ses étudiants et de les mener vers le chemin de la connaissance et du savoir.

Ranjitsinh Disale
Ranjitsinh Disale partageant sa joie avec ses parents lorsque le prix a été annoncé. Source : newindiaexpress

Un enseignant plein d’humilité

Lorsque Ranjitsinh Disale a intégré une école primaire dans un village en tant qu’enseignant, l’endroit était précaire et n’offrait pas de conditions propices à l’éducation. Ces difficultés n’ont pour autant pas découragé l’enseignant téméraire qui a poursuivi sa lutte pour donner une éducation exemplaire à ses élèves. Son challenge a été de traduire les manuels de la classe dans la langue maternelle des étudiants et de développer des codes QR permettant à ces derniers de les aider à avoir accès à l’audio au sujet des poèmes, conférences vidéo, histoires et devoirs. De ce fait, il a modernisé l’éducation et a changé la vie de ces enfants en les introduisant dans un monde nouveau plein d’espoir et d’une vie meilleure, grâce au savoir.Un autre défi et pas des moindres pour lequel il s’est engagé, a été de scolariser à 100 % les filles du village et de mettre ainsi fin au mariage des enfants. Grâce à ses efforts, il a pu libérer les filles du mariage et leur assurer une scolarité afin qu’elles puissent étudier et construire leur avenir et suivre ainsi leur propre chemin.

Ranjitsinh Disale1
Ranjitsinh Disale avait pour challenge de scolariser les filles à 100%. Source : indiatoday

Pour toutes ses actions et son dévouement qui ont été reconnus dans le monde entier, l’enseignant a remporté le précieux prix, le Global Teacher Prize, considéré comme le « Nobel de l’éducation », en reconnaissance de son engagement envers une jeunesse autochtone.

Vidéo montrant la joie de Ranjitsinh Disale lorsqu’il a reçu le prix. Source : indiatoday

Il a décidé de partager l’argent du prix

La bienveillance de l’enseignant indien ne s’arrête pourtant pas là. En s’adressant à The New Indian Express, il déclare partager l’argent du prix avec neuf enseignants afin d’élargir son travail. D’après Disale, ce prix aura un impact positif sur les enfants indiens et sur le monde. « Donc, si je partage 50 pour cent du prix en argent avec d’autres professeurs finalistes, cela les aiderait à faire ce qu’ils désirent faire dans leur pays », déclare-t-il pour répondre à la question sur le partage de l’argent du prix.Il corrobore sa réponse en expliquant que son but est non seulement de travailler pour les étudiants en Inde mais également pour ceux de l’autre côté des frontières, en ajoutant que le monde est sa salle de classe. Disale compte également allouer 30% du prix en argent au « fonds d’innovation des enseignants » qu’il a l’intention de constituer, et ce afin de rattraper le retard en matière d’éducation dans son pays.

L’éducation pour un avenir meilleur dans le monde

Selon International. Gc, l’éducation est un droit et demeure l’un des piliers du développement durable. Une éducation scolaire permet aux enfants de bénéficier de connaissances et de compétences leur permettant d’aller de l’avant et de relever les challenges du quotidien. L’éducation a un autre rôle et pas des moindres, celui de réduire la pauvreté, de permettre l’égalité entre les hommes et les femmes et de promouvoir la croissance économique et le développement social. L’impact de l’enseignement a un impact majeur sur les filles dans les pays en développement. En jouissant d’une éducation, elles ont plus d’opportunités de trouver un emploi digne, de se marier tard et d’avoir ainsi moins d’enfants.

Lire aussi Des enseignants alignent de faux cadavres à l’extérieur des écoles pour protester contre la reprise

Contenus sponsorisés