x

Un docteur révèle 4 erreurs que tous les gens font lorsqu’ils veulent perdre du poids

Perdre du poids a toujours été l’une de nos priorités majeures. Se débarrasser du surplus de graisses, raffermir son corps et voir son tour de taille se réduire n’a pas toujours été facile, surtout, avec les multiples régimes qui voient le jour au quotidien. Distinguer le vrai du faux devient alors plus compliqué que ce que l’on pensait. Selon le Dr Nick Fuller, auteur du Interval Weight Loss, il existe certains mythes qu’il faut savoir déceler afin d’éviter de nuire à notre santé.

Toute habitude que l’on décide d’entreprendre vis-à-vis de son corps se doit d’être réfléchie pour arriver à ses objectifs tout en maintenant une bonne santé. Il va de soi que lorsque nous parlons de perte de poids, il est important de savoir faire la part des choses afin d’éviter les efforts drastiques qui se révéleront inefficaces sur le long-terme. Pour ce faire, il est important de savoir déceler les mauvaises informations qui nous sont présentées quotidiennement. 

Compter les calories consommées 

Qui dit perte de poids, dit baisse de l’apport calorique. La majorité pensera automatiquement à traquer ses calories journalières sans faire attention aux étiquettes. En effet, toute les calories ne se valent pas : 100 calories de chips ne remplaceront jamais 100 calories fournies par l’avocat en terme de macronutriments. C’est dans ce sens que le docteur David Ludwigdéveloppe la notion de la calorie vide que l’on retrouve dans certains aliments qui n’apportent aucun bienfait à notre organisme et qui peuvent être remplacés par des choix alimentaires plus intéressants.

Le docteur Nick Fullerconsidère que cette pratique est une simple « perte de temps »Compter ses calories n’est pas une habitude que l’individu souhaitant perdre du poids est capable de tenir à long terme. De plus, le docteur remet en cause le concept du « calorie in calorie out ». C’est une vision que certaines personnes adoptent vis-à-vis de l’alimentation, les poussant à faire de leur apport calorique journalier leur but principal et ce, sans se soucier si la calorie est « bonne » ou « mauvaise » pour l’organisme. 

Réduire son apport en glucides 

Diminuer, voire supprimer les glucides de son alimentation est l’un des mythes les plus récurrents en matière de régime. En effet, tous les glucides ne mènent pas à une prise de poids, d’où la nécessité de privilégier ceux qui proviennent d’ingrédients sains et naturels. 

Par ailIeurs, ces macronutriments permettent aux cellules de notre corps de se doter d’énergie une fois transformés en glucose par notre organisme et leur absence totale constituerait un risque pour notre santé, comme l’explique le Dr Fuller. 

docteur nutrition

La diète cétogène 

Ce régime rejoint l’idée précédente. La baisse des glucides associée à une augmentation des lipides représenterait, selon le docteur Nick Fuller,un risque pour notre santé sur le long terme. Les détracteurs de cette diète avertissent des conséquences qu’elle pourrait impliquer. La nutritionniste Lisa Cimperman explique au magazine Healthline que le régime serait trop drastique et qu’il provoquerait une fonte musculaire trop importante. 

Les aliments faibles en gras 

Nous avons tous déjà entendu dire que pour perdre du poids, il fallait faire du gras son ennemi numéro 1. Et pourtant, bien des controverses entourent la question. En effet, les lipides jouent un rôle important dans notre alimentation. Très bonne source d’énergie, ils interviennent dans le corps en assurant la structure et le fonctionnement des membranes cellulaires. 

Dans son livre «The Bad Food Bible», le Dr Aaron Carroll affirme que  la consommation de lipides ne ferait pas prendre du poids. Au contraire, lorsque ces derniers sont de bonne qualité, elle serait tout à fait indiquée pour rester en bonne santé et accompagner un régime alimentaire sain. Ainsi, l’avocat, le saumon et les noix sont des aliments auxquels il ne faut pas renoncer sous prétexte qu’ils sont riches en graisses. 

Notez bien qu’il faut conserver une approche individuelle car chaque métabolisme est différent. Si vous souhaitez perdre du poids et avez des doutes concernant la marche à suivre, il est recommandé de demander conseil à un spécialiste.

Contenus sponsorisés
Loading...