Un docteur donne une astuce pour perdre du poids et ne pas regrossir

Quand vous perdez du poids rapidement sans faire de l’exercice ni de régime adapté à votre morphologie, vous risquez de perdre non seulement la graisse mais le muscle également. Par conséquent, le métabolisme ralentit et la prise de poids est encore plus importante ! Des chercheurs se sont penchés sur ce sujet en suivant des candidats du programme américain « The biggest looser » pendant 6 ans comme relayé par le magazine Business Insider.

Il existe de nombreuses méthodes minceur, allant du simple régime alimentaire trouvé sur internet à des programmes de téléréalité mettant en scène des camps d’entrainement intensif. Qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, l’objectif d’une personne qui veut perdre du poids est d’obtenir au final un poids santé et d’assurer un chiffre stable sur la balance qui puisse durer dans le temps.

Que deviennent les candidats du programme « The biggest loser » ?

L’émission américaine The biggest loser est un programme de téléréalité qui est centré sur des candidats en surpoids ou obèses qui souhaitent perdre du poids à travers un régime alimentaire et un entrainement physique intensif. Le but étant de perdre le maximum de poids pour remporter la première place, une récompense financière à la clé. 

Pendant 30 semaines, les candidats doivent suivre un régime alimentaire restrictif à environ 1200 calories par jour et pratiquent au moins 90 minutes d’exercice intense quotidiennement, 6 jours par semaine. Après la fin du programme, les participants sont livrés à eux même sans surveillance ni conseils sur la façon de maintenir leur régime alimentaire et leur programme d’exercice.

La popularité de l’émission et ses résultats surprenants ont suscité l’intérêt d’une équipe de chercheurs. 11 endocrinologues américains de 3 instituts de médecine de différentes régions des États-Unis ont étudié 14 candidats ayant participé à cette compétition. 

Les participants ont débuté le programme avec un poids moyen d’environ 149 kg et ont fini avec un poids moyen d’environ 91 kg. Six ans plus tard, les six hommes et les huit femmes ont été pesé à nouveau et la découverte fut intrigante. Les chercheurs ont constaté que les candidats avaient pratiquement trois retrouvé un poids avoisinant les 130 kg. En réalité, seul un participant n’avait pas repris de poids. Quant à la graisse corporelle, son pourcentage moyen tournait autour de 49% au début de l’émission, pour baisser à 28% puis remonter à 45% 6 ans après la fin du tournage.

Par ailleurs, les candidats ont pu brûler en moyenne 2 607 calories par jour au repos pendant la compétition, pour arriver à environ 2 000 calories par jour à la fin. Six ans plus tard, la combustion de calories avait encore ralenti pour passer à 1 900 par jour.

Les experts ont ainsi constaté que la perte de poids phénoménale à laquelle beaucoup ont assisté était difficile à maintenir !

La rechute est imminente !

Cette étude a permis aux scientifiques de conclure que ces programmes intensifs ne sont finalement pas aussi efficaces et qu’il est difficile de maintenir le poids obtenu dans le temps. L’effet est immédiat mais ne dure malheureusement pas. De plus, utiliser l’argent comme source de motivation est une méthode qui a également été controversée. 

Pourquoi donc cette reprise de poids ? Lorsque le corps constate une réduction des calories, certaines hormones, avertissent le cerveau de la nécessité de stocker du gras pour faire face à cette restriction soudaine et inattendue. Le fonctionnement dumétabolisme a également été mis sous les projecteurs car il a été observé qu’un régime strict ralentissait le métabolisme empêchant ainsi le corps de brûler les graisses.

Dans un article du New York Times, le Dr Michael Schwartz, chercheur en obésité et diabète a déclaré que l’amincissement définitif est pratiquement une impossibilité biologique pour les personnes ayant un excès de poids important. Il ajoute que bien que les participants aient forcé leurs corps à perdre du poids au cours du programme, la plupart ont semblé succomber à de puissantes forces hormonales et métaboliques qu’ils n’étaient plus en mesure de contrôler.

Après ces révélations, les experts se sont mis d’accord pour confirmer que les changements de mode de vie doivent être maintenus pendant une période prolongée, à savoir au moins une année, afin d’augmenter la dépense énergétique et prévenir la reprise de poids.

Lire aussi Perte de poids saine : le guide pratique

Contenus sponsorisés