x

Un couple sans cœur a enfermé des jumeaux de 16 semaines à la maison sans nourriture ni soins pour faire la fête

La maltraitance infantile est un fléau qui peut avoir des conséquences désastreuses. Alors que les parents sont supposés prendre soin de leurs enfants, les soutenir et les protéger contre tout danger, certains ne semblent pas conscients de l’importance de leur statut. Pire, ils peuvent exposer intentionnellement leurs bambins à des risques conséquents. Selon le média 7 News, un couple originaire de Kamtchatka en Russie a enfermé ses jumeaux de 16 semaines à la maison sans nourriture ni soins pour faire la fête.

Les nouveau-nés ont besoin d’une attention constante de la part de leurs parents. Durant les premières semaines de vie, les bébés ne peuvent s’exprimer qu’en pleurant pour signaler qu’ils ont faim, qu’ils ont soif, qu’ils souffrent ou qu’ils ont besoin de réconfort. Malheureusement, la fibre parentale n’est pas donnée à tout le monde. Selon une histoire choquante publiée par 7 News, un couple a laissé leurs jumeaux seuls pendant quatre jours pour faire la fête tranquillement.

Les parents enferment leurs jumeaux pendant 4 jours pour faire la fête

Un couple originaire de la ville de Vilyuchinsk en Russie a été accusé de meurtre après avoir disparu pendant quelques jours, laissant des jumeaux de 16 semaines livrés à eux-mêmes.

parents jumeaux

Les parents des jumeaux n’ont pas prêté attention aux conséquences de leurs actes. Source : Daily Mail

La mère, Margarita, 23 ans, et son partenaire, Alexey Yanayeva, 35 ans, sont sortis pour faire la fête pendant quatre jours, sans se soucier des conséquences que cela pourrait entraîner.

margarita

Margarita et son conjoint ont laissé leurs jumeaux seuls pour faire la fête. Source : Daily Mail

Après avoir été privés d’eau et de nourriture, les jumeaux ont été retrouvés dans un état exécrable par leur grand-mère. Cette dernière était inquiète de ne pas avoir de nouvelles du couple et a décidé de se rendre au domicile familial. Choquée, elle s’est retrouvée face à une scène traumatisante. Les bébés étaient “gravement émaciés”, confie-t-elle aux médias. Affamé, l’un des jumeaux était dans le coma avant de décéder quelque temps plus tard à l’hôpital. Sa sœur jumelle se bat pour survivre dans un établissement hospitalier de la ville.

margarita1

Des parents sans scrupule. Source : Daily Mail

Selon les rapports de police, la mère aurait “menti” à ses amis en leur faisant croire que les bébés étaient à l’hôpital à cause du coronavirus. En réalité, les parents ont juste voulu s’en débarrasser pour passer quatre jours à boire de façon frénétique. “Pendant quatre jours, ils n’ont pas nourri les enfants et n’ont pas prévu de prise en charge alternative pour eux”, a déclaré un enquêteur. “Il les ont soumis à la faim, n’ont pas assuré l’hygiène, laissant les bébés dans un état socialement dangereux”, poursuit-il.

margarita2

Une mère qui fait face à de lourdes accusations. Source : Daily Mail

Après avoir manqué à leurs devoirs parentaux et exposé leurs jumeaux à des risques conséquents, les parents doivent faire face à des accusations de meurtre. S’ils sont reconnus coupables, ils peuvent encourir jusqu’à 20 ans d’emprisonnement.

Cette histoire déchirante rappelle le cas de ces parents qui ont mis leur bébé dans la machine à laver pour le punir. Tous ces témoignages montrent bien que certains parents ne sont pas aptes à exercer leur rôle protecteur à l’égard de leurs enfants. Pire encore, ils peuvent les soumettre à des atrocités susceptibles de menacer leur vie.

Quelles sont les causes de la négligence parentale ?

La négligence parentale est une forme de maltraitance encore peu connue qui met à mal le bien-être de l’enfant. “Il s’agit d’une atteinte au niveau des besoins élémentaires de l’enfant pour qu’il puisse se construire, s’épanouir, se développer”, explique le Professeur Emmanuel de Becker, pédopsychiatre aux Cliniques Universitaires Saint-Luc. “Elle concerne un enfant qui n’est pas pris en compte, qui n’existe pas, qu’on oublie”, poursuit le spécialiste. En sus, si la négligence implique un manque de soin, de nourriture ou de protection physique, elle peut être fatale. Par ailleurs, le spécialiste identifie plusieurs causes qui peuvent pousser un parent à manquer à son devoir de protection envers l’enfant. Ainsi, si un parent est en dépression, s’il se sent isolé ou qu’il souffre d’une déficience mentale ou d’une addictionil peut négliger son enfant. En outre, les parents qui ont subi une forme de maltraitance durant l’enfance, un abus ou une négligence, peuvent à leur tour négliger les besoins de leur progéniture. Le pédopsychiatre a également expliqué que de mauvaises conditions socio-économiques pouvaient être impliquées dans ce phénomène. Enfin, il arrive parfois qu’une procédure de divorce génère une négligence à l’égard de l’enfant. Les conflits incessants et les tensions entre les conjoints peuvent amener l’enfant à se sentir seul et privé de ses parents.

Contenus sponsorisés
Loading...