Un couple marié ne savait pas qu’il fallait avoir des relations sexuelles pour concevoir un bébé, révèle une infirmière

Vous vous rappelez probablement du temps où, enfants, vous vous demandiez comment les bébés étaient conçus. Vous imaginiez innocemment que le bébé tombait du ciel et qu’il suffisait de se marier pour qu’il naisse comme par enchantement. Pourtant un couple marié ignorait toujours, même à l'âge adulte que pour concevoir un bébé, il fallait avoir des relations sexuelles, comme relayé par le média britannique, Mirror.

Le couple marié n’a jamais eu vent de l’information fondamentale, celle qu’il fallait avoir des relations sexuelles pour concevoir des enfants.Bien que le corpsémette des signaux, il semble que le couple n’y a pas répondu. C’est ce qu’a révélé Rachael Hearson, infirmière depuis plus de 40 ans, qui a pu découvrir en exerçant sa profession, des cas tous plus étonnants les uns que les autres.

L’histoire suivante est tirée de son livre Handle With Care: Confessions of an NHS Health Visitor,dans lequel elleexpose les moments les plus marquantsde sa profession.

rachael 1

Rachael Hearson a plus de 40 ans d’expérience dans le service de santé – Source: Metro

Un couple qui attendait que les bébés se fassent tout seuls

Un jour, Rachael a fait la rencontre d’un couple «marié depuis des années» et dont le cas était jusqu’alors inédit pour elle. En effet, d’après Mirror, les deux partenaires ne comprenaient pas pourquoi leurs enfants «n’étaient pas arrivés».Quand le médecin généraliste s’est adressé à l’infirmière, il lui a expliqué avoir compris que le couple n’avait aucune idée de la façon dont unbébé pourrait être conçu.

«Ils pensaient réellement qu’il suffisait d’être marié pour que des bébés apparaissent. Ils ne savaient rien.» a déclaré Rachael. De ce fait, il incombait à l’infirmière de s’assurerque ce mystère soit levé afin qu’ils puissent concevoir. Après quelques visites, ils ne pouvaient manifestement plus détacher leurs mains l’un de l’autre. D’ailleurs, faire l’amour pendant un certain nombre de fois, participerait au bonheur d’un couple.

rachael1

Rachael Hearson dans son uniforme d’infirmière en 1979. Source: Mirror

D’autres histoires marquantes

Parmiles expériencesde Rachael, figure également celle où elle a dû visiter une maison de prostitution. Alors qu’elledevait effectuer un examen de routine d’un bébéde 18 mois, elle passait par un salon qui lui semblait être un «boudoir». Dans la pièce, se trouvait un grand lit occupé par un couple.

Quand elle a vu l’enfant en question, il tenait dans ses mains «un magazine pour adultes». Mais la femme a déclaré avoir tout de suite compris que bien que l’environnement dans lequel il a grandi était particulier, l’enfant semblait «heureux et aimé».

Rachael avait même fait face à une menace au couteau quand elle avait visité un refuge pour sans-abris. Incident qu’elle avait par la suite relaté à la police.

rachael2

Rachael Hearson lors de la cérémonie de qualification en 1982. Source: Mirror

Le rôle de Rachael en tant que visiteuse médicale

Pendant qu’elle décrivait son rôle en tant que visiteuse médicale, elle a déclaré que sa profession pouvait donner l’impression qu’elle n’a jamais eu de «véritable expérience» dans sa vie. Elle explique cependant que les visiteuses médicales s’occupent de l’expérience humaine complète. « Nous pouvons être témoins de la vie dans tout son désordre fluctuant », ajoute-t-elle.

L’éducation sexuelle se fait dès l’enfance

Il est important que l’éducation sexuelle se fasse tôt car elle participe à l’image que peut se faire un enfant de lui-même, de son mode de vie, de son intimité ainsi que de ses rapports avec autrui sur le plan affectif.

Comme souligné dans le magazine Naitre et grandir, le parent est la première source d’informationsur la sexualitépour l’enfant.Il est alors important d’entamer un dialogue avec lui dans ce sens afin de lui permettre de:

  • Apprendre à se connaître davantage tout en développantune relation positive avec son corps
  • Prendre soin de son corps
  • Être prêt à gérer les transformations qui surviendrontpendant la puberté
  • Savoir respecter ses propres limites et celles des autres.
  • Prendre en compte les émotions qu’il ressent, ainsi que celles des autres
  • Être prédisposé à dénoncer les éventuels abus et/ou mauvais traitementsoccasionnés par d’autres personnes
  • Respecter les différences
  • Reconnaître l’importance de l’harmonie dans les liens entre les sexes
  • Ne pas hésiter à s’interroger sur ce qu’il constate, voit et vit auquotidien

Lire aussi Après 16 ans et 18 fausses couches, cette maman de 48 ans accueille son  » bébé miracle « .

Contenus sponsorisés