x

Un couple décède à quelques heures d’intervalle après avoir contracté le coronavirus

Le bilan des décès et des contaminations liés à la pandémie du coronavirus ne cesse de s’alourdir dans le monde. En Italie, un couple marié depuis 60 ans a tristement succombé à la maladie et ce, à quelques heures d’intervalle seulement. Leur fils, dévasté par la nouvelle et par l’interdiction de les visiter avant leur mort, est inconsolable. Retour sur cette triste histoire relayée par nos confrères du Dailymail.

Severa Belotti, 82 ans, et Luigi Carrara, 86 ans, ont été confinés dans leur domicile dans la province de Bergame. Après avoir contracté le Covid-19, les deux partenaires ont malheureusement vu leur état s’aggraver sans avoir accès aux soins d’urgence.

Le deuil d’un fils impuissant

Leur fièvre aurait atteint les 39 degrés, selon Luca, qui déplore que ses parents soient restés 8 jours sans assistance médicale parce qu’aucun médecin ne se trouvait à proximité.

bergame

Après un premier accès de colère, il s’est exprimé sur le sujet dans les colonnes du journal Corriere della Sera : « Ils sont morts seuls, c’est ainsi que fonctionne ce virus. Vos proches sont laissés seuls et vous ne pouvez même pas leur dire au revoir, les étreindre, essayer de les réconforter. Vous ne pouvez même pas leur dire un bon mensonge comme « tout ira bien ». ‘

severa et luigi

Apprenant leur état de confinement et leur impuissance, Luca a tenté de joindre les services d’urgence mais ces derniers sont hélas arrivés trop tard. Une fois ses parents transportés à l’hôpital de Bergame, ils ont rendu l’âme à moins de deux heures d’intervalle.

Il tenait tout de même à remercier les équipes de secours qui ont fait de leur mieux pour apporter de l’aide à ses parents : « Je les comprends et en réalité je n’ai que des mots de remerciement parce qu’ils ont essayé de les sauver ».

coronavirus italie

En effet, une fois à l’hôpital, il explique que l’état d’urgence était tel que le personnel médical était débordé par les visites et n’avait pas assez d’espace pour accueillir tous les malades. Les patients étaient donc sélectionnés selon leur probabilité de survie en fonction de facteurs tels que l’âge, la condition médicale ou les antécédents de maladie. Un constat affreux et dévastateur qui incite encore plus à la prudence et au confinement en ces temps de pandémie.

Comment aider à protéger les proches vulnérables ?

La pandémie de coronavirus a entraîné un bouleversement radical de notre quotidien, d’autant plus que les mesures de confinement ont créé une isolation difficile pour les personnes âgées. En effet, ces dernières sont non seulement exposées au risque de contamination par le virus, mais souffrent tout autant du confinement imposé qui les éloigne de leurs proches. Dans ce sens, il est essentiel de veiller à se montrer présent pour les membres vulnérables de sa famille, que ce soit via téléphone ou appels vidéos, tout en les protégeant des risques. Voici quelques consignes pour prendre soin de ceux qui vous sont chers durant ces temps de crise :

– Restez à l’écart si vous êtes malade pour éviter de leur transmettre le virus
– Évitez-leur les déplacements sauf cas d’extrême nécessité en vous portant volontaire pour faire leurs courses et vous procurer ce qu’il leur faut
– Veillez à ce qu’ils restent à l’écart des hôpitaux, pharmacies, médecins généralistes afin de minimiser les risques de contagion
– Privilégiez une communication constante avec vos proches et prenez en compte qu’ils ne savent pas toujours manipuler certains outils technologiques
– Vérifiez si les pharmacies à proximité peuvent leur faire livrer leurs médicaments
– Offrez-leur de quoi les occuper en cette période de confinement

Contenus sponsorisés
Loading...