x

Un client a été viré d’un café après avoir signalé une femme qui allaite

L’allaitement dans les lieux public heurte encore certaines personnes au point qu’elles se permettent de dicter aux mamans comment elles doivent se comporter en public ! C’est ce qui s’est passé dans un café en Australie, un homme était mécontent de voir une maman qui allaitait son bébé dans le café, il s’est rapproché de la patronne et lui a dit de demander à la maman de se couvrir et de couvrir son bébé. La réaction de la patronne a fait parler d’elle et de son café sur la toile comme rapportée par le Dailymail.

Malgré les bienfaits de l’allaitement naturel pour les enfants et pour les mamans, ce geste continue de créer le débat même dans les pays les plus développés. Pourquoi autant de gêne et de réactions intimidantes ? Pourquoi des personnes continuent d’aborder les mamans allaitantes pour leur dicter la manière avec laquelle elles doivent allaiter ?

Un café pro allaitement !

C’est dans un café à Rockhampton en Australie que la scène s’est déroulée. Il s’agit en effet d’un homme qui a exprimé clairement à la propriétaire que le fait qu’une maman allaite en public dans le café le dérangeait et qu’elle devrait se couvrir et couvrir son bébé.  Jessica-Anne Allen, patronne de Cheese and Biscuits Cafe a refusé de répondre à la demande du jeune homme et lui a demandé de changer de place.

Image : 

Mais l’homme était déterminé à faire passer son message, il s’est donc permis de le dire à la maman, cette dernière était bouleversée par les propos du jeune homme ! C’est là où la propriétaire a invité le client à quitter le café !

«Savoir que cela arrive encore de nos jours, c’est malheureux. Que quelqu’un pense pouvoir dicter comment une autre personne doit se comporter en public, en particulier si c’est une maman qui nourrit son enfant», a déclaré Mme Allen à DailyMail.

Une décision qui a été saluée par les mères et les clients. L’incident a fait le tour du web et de nombreuses personnes ont promis de faire un voyage spécial juste pour soutenir l’établissement.

Mais pourquoi l’allaitement en public continue-t-il de déranger ?

Selon un sondage sur Debate.org, 35% des personnes interrogées pensent qu’allaiter un bébé en public est inapproprié. Voici leurs arguments :

L’allaitement en public est indécent

Pour de nombreuses personnes qui s’opposent aux soins infirmiers en public, le sein d’une femme est une partie privée de son anatomie et le révéler en public, même pour nourrir un enfant, est moralement répréhensible.

L’allaitement en public peut être dangereux

D’autres estiment que l’exposition d’un sein, même dans le contexte des soins infirmiers, peut être considéré comme du harcèlement car selon eux certaines personnes ne peuvent pas contrôler totalement leurs actions lorsqu’elles sont confrontées à l’allaitement public. Ces personnes estiment qu’éviter l’exposition peut aider à réduire ces situations dangereuses.

Interactions sociales délicates

Certaines personnes pensent que l’allaitement en public est socialement maladroit car les enfants par exemple peuvent poser des questions inappropriées sur ce que fait la mère, et le bébé peut émettre des bruits de succion forts qui peuvent mettre les autres mal à l’aise.

Acte intime qui n’a pas sa place en public

Un autre argument contre l’allaitement en public, affirmant que c’est un acte intime physiquement et émotionnellement et que, par conséquent, il ne devrait pas être fait en public. Selon cet argument, il n’y a rien de moralement faux dans l’allaitement en public mais il est simplement désagréable pour les autres d’assister à un moment aussi intime.

L’allaitement en public peut ne pas être légal

Pour certaines personnes, l’inconfort que suscite l’allaitement en public implique leur crainte que la mère qui allaite enfreigne la loi. Ils ne savent peut-être pas que dans la plupart des pays allaiter en public est complètement légal.

Il est important de noter que de plus en plus de preuves suggèrent que l’allaitement offre des avantages optimaux pour la santé du bébé et de la maman. Qu’une maman choisisse ou non d’allaiter en public, c’est finalement son droit !

Contenus sponsorisés
Loading...