Un caillot de sang peut être fatal ! Voici les signes et les symptômes que vous devez connaître

Le sang assure le transport de l’oxygène à travers les vaisseaux sanguins et joue un rôle essentiel dans l’organisme… Parfois, des caillots de sang peuvent se former et présenter une menace sérieuse pour votre santé (on parle alors de thrombose veineuse profonde –TVP). Voici quelques éclairages.

Un caillot de sang : qu’est-ce que c’est ?

Un caillot de sang est une masse solide composée de fibrine (une protéine du sang). Il peut se former dans les veines profondes (surtout dans les veines des jambes) et obstruer la circulation du sang. On parle alors de thrombose veineuse profonde (TVP) lorsque le caillot de sang n’a rien à voir avec une blessure ou une quelconque coupure.

Quels sont les facteurs de thrombose veineuse profonde ?

  • L’obésité
  • Le tabagisme
  • La grossesse
  • Les maladies cardiaques et pulmonaires
  • Le cancer (cerveau, os, pancréas, ovaires, lymphomes, etc…)
  • La polyarthrite rhumatoïde
  • Facteurs héréditaires

L’une des principales causes de la thrombose veineuse profonde est l’immobilité, en particulier après une opération chirurgicale ou suite à un accident qui limite les mouvements.

Lorsqu’un caillot de sang se forme dans les poumons, on parle d’embolie pulmonaire, une condition qui nécessite une prise en charge médicale rapide.

Voici 10 signes et symptômes à connaître sur les caillots de sang :

1. Un gonflement de la jambe

On parle d’œdème lorsqu’une tuméfaction apparaît sur la jambe. Il s’agit de l’un des principaux symptômes de la thrombose veineuse profonde. En effet, vous allez remarquer une nette différence dans l’apparence de vos jambes. Vous allez probablement avoir une jambe enflée par rapport à l’autre à cause d’une accumulation de liquide qui va entraver vos mouvements à chaque fois que vous allez marcher.

Une jambe enflée peut avoir plusieurs interprétations médicales possibles mais si vous présentez un risque de TVP, vous devez consulter rapidement un spécialiste.

En effet, d’après une étude publiée en 2009 dans The European Journal of Obstetrics and Gynecology, l’un des symptômes les plus courants de la TVP est l’œdème des jambes.

2. Une douleur à la jambe

Selon une étude publiée dans Journal of General Internal Medicine, une douleur à la jambe est l’un des symptômes les plus courants de la TVP. Il s’agit d’une douleur très forte ressentie à la jambe, et qui peut être située à n’importe quel endroit.

Cette douleur peut être ressentie lors de la marche (pression exercée sur le caillot de sang) et peut pousser la personne à faire plusieurs arrêts pendant qu’elle marche. Si vous ressentez cette douleur, consultez votre médecin.

Pour savoir si cette douleur a un lien avec la TVP, vous pouvez presser votre mollet et attendre de voir si la douleur se déclenche, vous pouvez aussi lever la jambe dans une position droite et essayer de tirer vos orteils avec les mains (il s’agit du test de Homans pour la TVP).

3. Une sensation de chaleur inhabituelle

En cas de caillot de sang dû à la TVP, une sensation de chaleur inhabituelle peut être ressentie dans la zone où celui-ci est localisé. Ce signe s’accompagne d’autres symptômes comme des gonflements et une douleur. À chaque fois que vous ressentez une douleur après la marche, vous devez vous arrêter et vous asseoir.

4. Une décoloration de la peau

Si vous avez une TVP, vous allez probablement remarquer qu’une partie de la jambe peut changer de couleur et devenir à la fois bleuâtre et rouge.

Il est donc fort possible qu’un caillot de sang se développe sous cette zone qui a changé de couleur.

Un caillot de sang se caractérise par une veine qui a subi un traumatisme, provoquant une inflammation qui va se manifester par un changement de couleur visible à la surface de la peau. Cette partie irritée de la peau peut aussi causer des démangeaisons.

Il est conseillé de ne pas gratter car cela peut aussi aggraver l’état de votre peau.

5. Une faiblesse physique et mentale

Une personne qui souffre de TVP peut ressentir une certaine faiblesse au niveau des quadriceps (milieu des cuisses). Cette sensation s’accompagne de vertiges et de faiblesse mentale. Il ne s’agit pas du symptôme le plus courant, il est donc important de faire attention qu’il ne soit pas associé à d’autres symptômes.

Ci-dessus, nous avons vu les symptômes associés à la TVP lorsque le caillot de sang ne s’est pas détaché.

Ci-dessous, voici une liste des symptômes associés à la thrombose veineuse profonde lorsqu’elle est à un stade avancé (apparition d’une embolie pulmonaire), le caillot se détache, se déplace vers les poumons et va bloquer la circulation sanguine, ce qui est potentiellement mortel.

6. De la fièvre

Une fièvre d’intensité moyenne qui progresse jusqu’à un stade avancé peut être un symptôme grave de la TVP, selon une étude publiée dans le Journal of Thrombosis and thrombolysis.

7. Un essoufflement

Il s’agit d’un autre symptôme très inquiétant qui survient en cas de TVP et qui indique un risque d’embolie pulmonaire. La sensation d’essoufflement indique clairement qu’il y a un caillot de sang dans les poumons, qui entrave non seulement le flux sanguin dans les poumons, mais aussi le flux d’air. Conséquence : la respiration va devenir obstruée ou alors devenir anormalement rapide.

Selon une étude de 2007 publiée dans The American Journal of Medicine, la dyspnée (difficulté à respirer) est l’un des symptômes les plus communs d’embolie pulmonaire.

8. Une douleur dans la poitrine

Quand les poumons sont bloqués à cause de la sédimentation d’un caillot de sang dans les poumons, cela va se traduire par une douleur thoracique aiguë. En effet, selon une étude publiée en 2013 dans Experimental and Clinical Cardiology, un grand nombre de patients atteints de thrombose veineuse profonde à un stade avancé et d’embolie pulmonaire sont enclins à ce type de douleur thoracique.

9. Une forte toux

La toux est un autre symptôme de la thrombose veineuse profonde à un stade avancé et d’embolie pulmonaire. Il s’agit d’un signe d’obstruction causé par un caillot de sang qui a migré vers les poumons, rendant la respiration impossible.

10. Une transpiration excessive

Une personne qui souffre d’une TVP va probablement transpirer de manière excessive (transpiration associée aux autres symptômes décrits plus haut). Vous pouvez aussi ressentir des vertiges et des étourdissements.

En effet, les sueurs nocturnes sont très fréquentes chez les personnes atteintes d’embolie pulmonaire (cela permet de la détecter à un stade précoce).

À noter qu’un caillot de sang dans la jambe peut non seulement se déplacer jusqu’aux poumons, mais aussi vers leur cœur et le cerveau, ce qui peut provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Lire aussi Ce jus prévient les risques de caillots dans le sang et d’accident vasculaire cérébral

Contenus sponsorisés