Un bébé contracte l’herpès après qu’un étranger l’ait embrassé sur ses lèvres, la maman dévastée avertit les parents

Avoir un enfant est un cadeau de la vie. Ce magnifique présent est votre source de bonheur et de fierté, et vous ne pouvez-vous empêcher de partager ces doux moments avec vos proches. Il est tout à fait normal que la première réaction que l’on puisse avoir est d’embrasser le bébé, mais cet acte qui peut sembler anodin, peut menacer la vie du nouveau-né. C’est l’avertissement qu’essaie de communiquer cette mère, après avoir failli perdre son enfant qui a contracté un herpès. Une histoire relayée pas nos confrères de Mirror.

Le fait que sa fille ait frôlé la mort de peu, restera longuement ancré dans l’esprit de cette jeune mère. Un véritable traumatisme de la voir ainsi souffrir, et se rendre finalement compte, que son mal a été engendré par un proche qui l’avait embrassé.

la maman dévastée avertit les parents

La petite Kaylah Meritt, âgée d’un an à peine, fut hospitalisée pendant 4 jours, après qu’un de ses proches l’ait embrassée sur les lèvres alors qu’il avait un bouton de fièvre. S’en suivit alors une éruption cutanée tout au long de son corps, laissant la petite agonisant de douleur. Ses parents Brogan Thomas et Connor Merrit, âgées de 22 ans, l’ont emmenée d’urgence à l’hôpital pour suivre un traitement. Sa mère ayant cru au début à une méningite, était loin de se douter des résultats. Ce fut en tout cas un réflexe qui sauva la vie de la petite fille, car une telle infection pouvait être mortelle.

la maman dévastée avertit les parents

Kaylah fut alors diagnostiquée d’un eczéma herpeticum, qui peut être le résultat d’une première infection herpétique. Les médecins lui prescrivent alors plusieurs antibiotiques et des crèmes pour apaiser sa peau irritée. Son système immunitaire n’étant pas complètement développé, elle a dû continuer son traitement même un mois après son admission à l’hôpital. Un traitement antiviral pour neutraliser le virus et son développement. Elle devait encore prendre ses médicaments chaque jour, avec un rendez-vous médical à raison d’une fois par semaine.

la maman dévastée avertit les parents

L’eczéma herpeticum, définition et symptômes

Selon The Officiel Journal of the College of Family Physicians of Canada, il s’agit d’une éruption cutanée très rare et particulièrement douloureuse. Elle est causée par le virus de l’herpès simplex ou herpès oral, qui cause l’herpès labial. Ce virus est contagieux, et peut être transmis facilement au contact de la peau. Cette infection s’appelait au tout début éruption varicelliforme de Kaposi, en référence à la première personne ayant décrit les symptômes. La population qui y est le plus exposée, tout en y étant vulnérable, se compose des nourrissons et des enfants. C’est pour cela qu’il est préconisé d’éviter le contact direct avec un nouveau-né, car cette variation de l’herpès peut leur être fatale.

Certains symptômes d’une infection herpétique peuvent laisser croire aux parents, qu’il s’agit d’un rhume ou d’une infection virale bénigne. Cela commence par des éruptions cutanées au niveau du visage et du cou, et peuvent aussi être observées au niveau du corps en entier.  Généralement, des petites cloques douloureuses apparaissent et causent des démangeaisons. Leur couleur varie entre le rouge, le violet et le noir. Même si cela peut guérir en deux semaines, cela peut laisser la peau marquée de cicatrices.

Il existe tout de même d’autres symptômes, dont on peut citer :

·      De la fièvre, et une température du corps plus élevée

·      Des frissons et une sensation de froideur

·      Enflure des glandes lymphatiques

·      Un sentiment de mal être et de fatigue

Ainsi, il est recommandé de prendre plusieurs mesures pour protéger les nouveau-nés de l’herpès et d’autres infections virales. Il faut éviter le contact avec la peau comme les baisers. Si une personne désire s’approcher de votre bébé, vous pouvez lui demander de mettre un masque médical. Vous pouvez également fournir à vos proches un liquide antibactérien à appliquer sur leurs mains avant d’approcher le bébé. 

Contenus sponsorisés
Loading...
Close