Trois frères violent ensemble une fillette de 10 ans laissant sous le choc la famille

L’agression sexuelle et le viol font partie des crimes les plus graves qu’une personne puisse commettre. Le viol représente tout acte sexuel ayant eu lieu sans le consentement de la victime. Pour arriver à leur fins, les agresseurs peuvent également recourir à l’alcool ou la drogue. Aux États-Unis, trois frères auraient violé une fille de 10 ans. Un témoignage relayé par le New York Post.

Alors que la police est en train de pourchasser le troisième suspect, les deux autres ont été arrêtés. Accusés d’avoir commis un acte de viol à l’encore d’une fille de 10 ans, les trois suspects sont également des frères. Cet incident n’est pas sans rappeler que cette réalité est loin de se caractériser par sa rareté.

L’incident aurait commencé quand les trois frères ont fait des avances à la petite fille en lui proposant de l’argent en échange de rapports sexuels. C’est à ce moment que la fille s’est enfermée dans sa chambre d’après les propos de la police.

troisfreres
nypost

Les suspects identifiés.

Pour le moment deux suspects ont été identifiés en le nom de Raul Paz-Perez ainsi que Wilmer Paz-Perez et ont tous deux 35 ans. La police a indiqué qu’ils ont été inculpés pour viol au premier degré impliquant une mineure de moins de 13 ans.

Quant au troisième frère répondant au nom de Paz-Perez et âgé de 31 ans, il est toujours recherché et pour les mêmes motifs que ses deux autres frères. C’est ce qu’a déclaré le lieutenant Michael Cunningham au New York Post avant de dévoiler que la police n’a toujours  pas idée de l’endroit où il se trouve.

Les relations entre la victime et les agresseurs

Il se trouve qu’Elder Paz-Perez est le compagnon de la mère de la fille de 10 ans. la petite fille vivait ainsi en famille avec sa soeur de 15 ans et ses deux demi-frères.  Quant aux frères d’Elder Paz-Perez ils partageaient avec eux le même toit.

Au moment de l’agression, les trois frères étaient isolés avec la fillette de 10 ans dans une maison de la région. Avances sexuelles et proposition d’argent était leur façon de pousser la fille à avoir des relations sexuelles avec eux.  

L’incident

Après qu’elle ait constaté le tableau douteux, la fille s’est hâtée vers sa chambre en s’y enfermant. Cependant, l’un des frères a réussi à pénétrer à l’intérieur. La police de la région a déclaré : « Après avoir forcé le verrou de la porte, les trois frères sont entrés dans la pièce, ont déshabillé la victime, l’ont maintenue par terre et l’ont agressé sexuellement ». Ce viol collectif rappelle le cas de Cassidy qui a même succombé à cet acte effroyable.

Ce n’est que quelques jours plus tard que la fille ait pu révéler l’incident à un parent. Ce dernier a ensuite signalé l’attaque présumée aux autorités. Ainsi, Raul et Wilmer Paz-Perez ont été arrêtés plus tard dans la journée.

Vérifications d’antécédents auprès du reste de la fratrie

Au gré de l’enquête, la police a aussi tenté de savoir si Paz-Perez a sexuellement agressé la sœur de 15 ans. Du côté des deux demi-frères de la victime, ils ont à leur tour été questionnés par les enquêteurs afin de voir s’ils ont également subi un acte de la même nature. Il a été précisé dans les archives en ligne que Raul et Wilmer Paz-Perez était détenus sans caution mardi dans un centre correctionnel. Les trois frères seraient des immigrés originaires du Honduras et se trouvaient de ce fait illégalement aux États-Unis.

Les conséquences du viol sur la vie de l’enfant

Les conséquences d’une « enfance volée » ont été traitées par le site Allo Docteurs et elles sont plutôt nombreuses. En effet, elles pourraient même parfois mener aux scénarios les plus dramatiques.

Les enfants qui ont été victimes d’un acte de viol ou d’agression sexuelle, auront à titre d’exemple, une difficulté à nouer des relations de qualité avec les enfants de leur âge.

Ils peuvent même trouver ces relations comme fades et sans réel intérêt. Ils pourront aussi se refermer sur eux-mêmes, avoir une perception terne de la vie ou même tomber en « dépression ». Tout cela découle d’un sentiment de ne pas être « normal », car se sentant bien trop différents des autres.

D’autres conséquences peuvent survenir comme le fait de ne se plaire qu’en compagnie d’adultes et donc passer à côté de leur enfance.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close