Très peu de gens peuvent résoudre ce problème mathématique sans utiliser de calculatrice

Vous avez regardé tous les films et lu tous les livres que vous possédez et cherchez un nouveau moyen de vous divertir ? Nous avons une suggestion assez différente pour vous : une équation pour vous occuper tout en renforçant vos capacités cognitives. Bien que les mathématiques constituent une matière peu appréciée à l’école, les adultes ont tendance à se montrer plus réceptifs à leur complexité. Voici donc une opération pour faire travailler vos méninges.

Il est temps de faire fonctionner votre matière grise pour essayer de résoudre cette opération mathématique. Très peu de personnes y arrivent du premier coup et sans utiliser de calculatrice. En faites-vous partie ?

L’équation en question

pas de triche

La bonne réponse

La bonne réponse à cette opération est : 104.

Si vous n’avez pas obtenu la bonne réponse, pas de panique, vous êtes loin d’être le seul. Très peu de personnes arrivent en réalité à résoudre cette opération dès le premier essai. Explications.

Le secret derrière la résolution de cette opération mathématique qui parait simple de premier abord est l’ordre des opérations. En effet, en mathématiques, il existe une priorité à suivre pour connaître l’ordre dans lequel les calculs doivent être effectués dans une seule et même équation complexe.

Les règles de priorité sont en réalité très simples :

1. Les calculs entre parenthèses ou crochets ont la priorité absolue, sachant que la barre horizontale de fraction ou de racine joue le rôle d’une parenthèse.
2.L’exponentiation est prioritaire sur la multiplication, la division, l’addition et la soustraction.
3.La multiplication et la division sont prioritaires sur l’addition et la soustraction.
4.A l’intérieur des parenthèses, on effectue les multiplications, divisions, additions et soustractions de gauche à droite.

Une façon très simple de vous en souvenir est de mémoriser l’acronyme PEMDAS :

P – Parenthèses
E – Exponentiation
M – multiplication
D – division
A – addition
S – soustraction

Bravo à tous ceux qui ont réussi à résoudre cette opération du premier coup. Si vous n’y êtes pas arrivé dès le premier essai, pas d’inquiétude, il suffit d’une petite révision des règles de priorité ci-dessus pour vous remettre à niveau !

Les avantages de l’entraînement cérébral

Réfléchir plus rapidement

Tout comme vous pouvez faire de l’exercice pour renforcer les muscles de votre corps, vous pouvez également “muscler” votre cerveau en le stimulant et en l’entrainant à résoudre des problèmes complexes régulièrement.

En stimulant votre cerveau, vous lui apprendrez à augmenter sa vitesse de traitement cognitif pour vous permettre de réfléchir plus rapidement. Il est d’autant plus important de maintenir votre cerveau en forme que celui-ci a tendance à ralentir au fil des années.

Réagir intelligemment

Le temps dont vous avez besoin pour réagir à quelque chose dépend étroitement du temps dont votre cerveau a besoin pour parvenir à l’enregistrer et à réfléchir à la réaction appropriée. Dans ce sens, en vous aidant à réfléchir plus rapidement, un exercice cérébral régulier vous permettra de réagir plus vite et même de manière plus intelligente.

Ainsi, en résolvant régulièrement différents problèmes complexes, vous apprendrez à votre cerveau à trouver la façon la plus facile et la plus rapide de gérer certaines situations.

Avoir plus confiance en soi

En acquérant de nouvelles compétences et en devenant plus alerte, vous apprendrez non seulement à faire confiance à votre instinct et vos compétences mais également à avoir plus confiance en vous.

Résoudre les problèmes plus facilement

En entraînant votre cerveau à résoudre des énigmes et des problèmes, vous le programmerez à trouver la solution la plus facile et la plus rapide en cas de challenge ou de problème.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close