Tiroir sous le four : à quoi sert t’il réellement ?

La plupart des personnes ignorent la fonctionnalité principale du tiroir situé sous leur four. Certains l’utilisent pour stocker leurs plats préparés, d’autres pensent qu’il s’agit d’un tiroir chauffant, alors que d’autres l’utilisent pour griller leurs légumes ou leurs viandes. Dans cet article, découvrez la vraie fonction de ce tiroir.

De nombreux fours sont dotés d’un tiroir situé sous l’appareil électroménager. Certains s’en servent pour le rangement de leurs plaques de cuisson, poêles, casseroles et autres ustensiles de cuisine. Mais en réalité, ce tiroir a une fonction que peu de gens connaissent.

À quoi sert le tiroir sous le four ? 

Il est bon de rappeler que tous les fours ne disposent pas forcément de ce fameux tiroir. En effet, certains modèles plus récents et high-tech ne présentent pas cette fonctionnalité. Et pourtant, ce tiroir situé sous le four sert à garder la nourriture au chaud. Quand vous cuisinez des viandes, une quiche, un poulet rôti ou des pizzas au four et que vous préférez les garder chauds, il suffit de les conserver dans le tiroir en dessous du four pour les garder à haute température. Grâce à ce fameux tiroir, vous n’avez pas forcément besoin de réchauffer vos aliments en attendant vos convives. De plus, le tiroir permet de maintenir un niveau d’humidité optimal pour que vos plats conservent leurs saveurs.

Comment choisir son four encastrable ? 

De nos jours, la majorité des foyers optent pour des fours encastrables. Aussi esthétiques que fonctionnels, ces fours se déclinent en plusieurs modèles et disposent de nombreuses options. Le four encastrable peut être placé dans un meuble ou sous le plan de travail. Très pratique pour économiser l’espace, ce four se présente également comme un appareil qui donne un charme particulier à nos cuisines.

  1. La convection naturelle 

Un four à convection naturelle utilise deux résistances électriques et permet aux aliments une cuisson sur un seul niveau dès le préchauffage.

  1. Le four multifonction et le mode avec ventilateur 

Un four multifonction présente un mode de cuisson ventilé qui sert à propager la chaleur dans la cavité et à assurer une cuisson simultanée sur plusieurs niveaux.

  1. La convection forcée

Une ventilation peut être intégrée à un mode de cuisson par convection. De l’air chaud par les résistances de voûte et de sole devient alors de l’air brassé par un ventilateur situé dans les parois du four. Ce brassage d’air favorise une cuisson sur plusieurs niveaux à une même température.

  1. Le four à chaleur tournante

Le four à chaleur tournante est doté d’un ventilateur situé au fond de la cavité. Ce ventilateur brasse l’air et le propage uniformément dans le four. Une résistance circulaire peut fonctionner seule ou avec les résistances de voûte et de sole, permettant de réduire le temps de cuisson des aliments. Ce mode de fonctionnement peut être désigné par plusieurs termes tels que chaleur pulsée, air pulsé ou chaleur tournante pulsée.

  1. Le four à vapeur

Le four à vapeur permet un mode de cuisson diététique puisque les aliments conservent leurs nutriments. Mais avec ce mode de cuisson, vous n’avez pas besoin d’enfourner des préparations à rôtir ou à braiser. Ce mode peut être utile pour la cuisson des légumes ou du poisson.

  1. Le four à induction

Le four à induction ne peut être utilisé qu’avec des plats métalliques.  À l’instar des plaques à induction, ce mode de cuisson offre des plats non desséchés et aide à faire des économies d’énergie.

  1. La cuisson multiple indépendante 

Certains fours permettent une cuisson simultanée des plats et sont très pratiques si vous devez recevoir des invités. Ces fours contiennent une cavité principale séparée en deux cavités distinctes.

Lire aussi Voici à quoi sert réellement le tiroir du bas du four

Contenus sponsorisés