Températures à la hausse en mai : doit on s’attendre à une canicule cet été ?

Les premières semaines de déconfinement en France coïncident avec l’apparition du beau temps. Un constat qui fait des heureux, à l’heure où les promenades reprennent dans l’hexagone. Les hautes températures préoccupent cependant un bon nombre d’experts et de météorologues car ces dernières dépasseraient de 10 degrés celles de saison. Ceci annoncerait un été sec et plus chaud que les précédents, selon nos confrères de BFMTV.

La fin du confinement s’est accompagnée de températures estivales à travers tout le pays. Une nouvelle qui a été accueillie à bras ouverts par la plupart après des semaines passées chez soi. Cependant, certains météorologues avertissent de la possibilité d’un été plus chaud que prévu. En effet les températures dépasseraient de 10 degrés celles que l’on observe habituellement à cette date.

Du soleil pour tous

Bien que les températures actuelles enchantent les avides de promenades et de baignades, celles-ci ne sont pas susciter quelques craintes. Un peu partout en France, les moyennes recensées dépassent de 10 degrés les températures normalement observées en cette période de l’année. Météorologue invité à l’antenne de BFMTV, Frédéric Decker explique l’origine de cette hausse anormale : « On a un anticyclone qui se décale à l’Est et qui génère un flux de Sud à Sud-Est sur la France, et les températures s’envolent. Demain, cela va baisser un peu, mais on sera au-dessus des normales de saison. Ça repartira à la hausse la semaine prochaine, un peu moins chaud, mais très estival ».

Une canicule en prévision ?

Ce qui préoccupe réellement les experts, ce sont surtout les semaines qui viennent. L’été approche à grand pas et certaines régions risquent d’en pâtir. En effet, le ministère de la Transition écologique aurait publié une carte en ligne qui prédirait une future sécheresse dans certains départements, notamment ceux du sud-est de la France : « Ils annoncent un été chaud, les températures seront très élevées en juin et août, un peu moins en juillet. En dehors de quelques orages, les précipitations sont déficitaires » détaille Frédéric Decker.

Pour résumer donc, l’été 2020 pourrait être plus chaud et plus sec comparé aux années précédentes. Certaines régions françaises sont déjà affectées par ces températures anormales. Vice président de la FNSEA et viticulteur en ardèche, Jérôme Volle ne cache pas son désarroi : La sécheresse empêche « la pousse de l’herbe, qui représente à 70 % l’alimentation des animaux » explique-t-il. Un tendance qui s’aligne sur les années précédentes, puisque cela est arrivé 7 fois cette dernière décennie.

Des vagues de chaleur

La réelle question que posent ces étés de plus en plus chauds sont les conséquences à long terme sur notre planète. Emma Haziza, hydrologue et consultante pour BFMTV avertit : « C’est une exceptionnalité qui devient la règle et depuis 2017. On a des étés anormaux, on dépasse les températures de plus en plus importantes. Cela pose des questions au-delà de la sécheresse et de ses dommages, cela pose la question de l’existence sur le plan humain et de son adaptation ». En effet, la scientifique poursuit son explication en citant une étude qui précisait que dans certaines parties du monde, plus précisément au Pakistan et aux Emirats, la température et l’humidité étaient telles que durant une ou deux heures, le corps humain n’était plus capable de se réguler. Une tendance qui pourrait être observé dans des zones telle que l’Amérique du Nord ainsi que l’Asie du Sud selon la scientifique qui précise qu’ “en Europe, on suit la même logique. Il va falloir s’adapter et adapter nos corps”.

Conseils de prévention

Pour protéger son corps et son état de santé lorsque les températures sont fortement à la hausse, il est nécessaire de suivre certaines mesures de précaution. Parmi elles:

Boire régulièrement de l’eau (ne pas attendre d’avoir soif)
– Se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour
– Manger en quantité suffisante et éviter l’alcool
– Eviter les sorties aux heures les plus chaudes
– Éviter l’exercice physique intense
– Maintenir un logement frais en fermant fenêtres et volets la journée

Lire aussi 9 astuces pour conserver vos vêtements comme neufs

Contenus sponsorisés