Syndrome du cœur brisé. Le stress émotionnel peut imiter les symptômes d’une crise cardiaque

Il nous arrive plutôt souvent d’entendre une personne de notre entourage dire « mon cœur est brisé ». Que ce soit à cause d’un chagrin d’amour, d’un divorce ou de la perte d’un proche, cet état d’âme est en vérité loin d’être métaphorique. Ce que plusieurs d’entre vous ne savent pas, est que le syndrome du cœur brisé existe bel et bien.

Certains événements de la vie peuvent nous submerger au point d’avoir l’impression que notre cœur va imploser. S’il existe des moyens de se libérer de ces émotions douloureuses, certaines peuvent être tellement intenses que le chagrin peut véritablement vous briser le cœur.

Qu’est-ce que le syndrome du cœur brisé ?

Aussi appelé syndrome Takotsubo (TTS), le syndrome du cœur brisé touche chaque année, environ 3000 personnes en France. Cette condition se manifeste suite à un stress émotionnel dont l’intensité est conséquente. Il en résulte une altération des fonctions du cœur qui est susceptible de mener à un accident cardiovasculaire grave.

Une équipe de chercheurs de l’hôpital universitaire de Zurich en Suisse, suggère que ce syndrome tiendrait sa source du cerveau. En effet, après avoir comparé 15 patients atteints de TTS à 39 personnes en bonne santé, le Dr Jelena Templin-Ghadri, coauteur de la recherche a déclaré ce qui suit : « Nos résultats montrent que les patients avec un TTS ont une connectivité cérébrale altérée qui se traduit par un traitement des émotions différent. Cela pourrait les rendre plus sensibles aux émotions fortes ». L’étude a été publiée dans l’European Heart Journal.

femmetriste
abcnews

Le syndrome du cœur brisé en détails

Cette condition est également appelée cardiomyopathie induite par le stress et peut même toucher les personnes en bonne santé. Par ailleurs, les femmes sont plus à même d’être atteintes d’une douleur thoracique brusque et vive. Ce peut être la réaction à une poussée d’hormones de stress après avoir vécu un événement stressant sur le plan émotionnel. Ce peut être une rupture, une trahison ou bien un rejet amoureux. Le plus étonnant est que cela pourrait même survenir après une forte émotion positive.

Ce syndrome n’est pas à confondre avec une crise cardiaque. Car bien que les symptômes soient similaires, il n’y a pas de signes d’artères bloquées quand il s’agit du TTS. La similitude entre les deux cas se trouve dans les changements de rythme et les substances sanguines inhérentes à une crise cardiaque.

En ce qui concerne le TTS, une zone de votre cœur enfle temporairement et ne pompe pas correctement. Mais le fonctionnement du reste du cœur est intact, bien que les contractions puissent être plus fortes.

Dans les cas les plus extrêmes, le syndrome du cœur brisé peut provoquer une insuffisance cardiaque sévère à court terme. Toutefois, il semble que la condition reste généralement traitable. De plus la majeure partie des personnes qui en sont atteintes, se rétablissent totalement au bout de quelques semaines. D’ailleurs, les chances pour que ça se reproduise sont bien minces.

TTS. Les symptômes à observer

Les signes les plus répandus du syndrome du cœur brisé peuvent survenir même si vous n’avez jamais eu d’antécédent de maladie cardiaque et peuvent avoir des similitudes avec les symptômes d’une crise cardiaque. Les voici :

  • Une angine (douleur thoracique)
  • Un essoufflement
  • Des battements de cœur irréguliers (arythmies)
  • Un choc cardiogénique (un cœur affaibli pompe insuffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme). Il doit être traité dans l’immédiat car il peut s’avérer mortel. C’est d’ailleurs la cause de décès la plus fréquente quand il s’agit d’une crise cardiaque.

Distinguer la crise cardiaque du syndrome du cœur brisé

Ce dont il faut se rappeler, est que le syndrome du cœur brisé présente des symptômes qui se manifestent brusquement. En revanche, les signes d’une crise cardiaque peuvent se manifester un mois avant l’attaque. Ce peut être après un stress émotionnel ou physique excessif. Contrairement à la crise cardiaque, le TTS présente les différences suivantes :

  • L’ECG qui est un test enregistrant l’activité électrique du cœur est différent chez les personnes souffrant d’une crise cardiaque.
  • Aucun signe de lésion cardiaque n’est révélé par les tests sanguins
  • Les artères coronaires ne sont pas bloquées

En revanche, le syndrome du cœur brisé peut se distinguer par d’autres signes :

  • Le ventricule gauche enfle et se meut de façon inhabituelle
  • Il est question de quelques jours ou semaines pour récupérer du TTS. A contrario, le temps de récupération pour une crise cardiaque est d’un mois voire plus.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close