9 Super-aliments pour combattre le rhume

Sommaire

Personne n’est immunisé contre le rhume. Cette infection virale extrêmement contagieuse affecte les voies hautes du système respiratoire, incluant le nez et la gorge. Les symptômes communs du rhume sont une gorge douloureuse, le nez qui coule, des sinus enflés, de la toux, une fièvre modérée et des maux de tête fréquents.

En outre, le corps devient souvent faible, ce qui conduit à une baisse de productivité, des absences au travail ou à l’école et autres problèmes. Cependant, la plupart des gens se rétablissent complètement dans les 10 jours.

On ne sait pas guérir le rhume. Les mesures destinées à le combattre vont de remèdes maison à des médicaments vendus en pharmacie.

Certains aliments peuvent aussi aider à le combattre comme à le prévenir. Voici le Top 9 de ces super-aliments:

Le thé vert
Lu thé vert est bourré d’antioxydants, ainsi que de propriétés antivirales et antibactériennes qui aident à combattre le rhume.

Un groupe d’antioxydants en particulier, les catéchines, entrave l’activité du virus du rhume, ainsi que celui de la grippe. De plus, le thé vert stimule l’immunité dans son ensemble et réanime le métabolisme.

Boire deux ou trois tasses de thé vert par jour pour prévenir ou combattre le rhume. Inhaler la vapeur en même temps réduit la congestion nasale.

Les oranges
Pleines de vitamine C, les oranges peuvent nous débarrasser de différents types de virus, incluant celui du rhume. La vitamine C est en effet un puissant antioxydant qui stimule le système immunitaire en boostant la production de globules blancs, qui combattent les infections.

Boire deux verres de jus d’orange par jour pour prévenir et combattre les infections et renforcer votre système immunitaire.

Les myrtilles
La quercétine présente dans les myrtilles, réduit les probabilités d’attraper un rhume. De plus, les myrtilles sont bourrées de divers antioxydants et de nutriments, comme la vitamine C, qui stimulent le système immunitaire et aident votre corps à combattre les infections. Fraîches ou surgelées, elles ont des qualités nutritives égales. On en consomme donc, toute l’année pour lutter contre le rhume.

Les champignons
Dans la médecine traditionnelle chinoise, les champignons sont souvent utilisés pour combattre le rhume et plus largement les infections virales. Ils augmentent en effet la production de cytokines, aidant ainsi à lutter contre les infections. Ils contiennent également des polysaccharides, qui soutiennent le système immunitaire.

Enfin, les champignons sont réputés pour leurs puissantes propriétés antivirales et antibactériennes et contiennent de nombreux nutriments essentiels.

Pour combattre un rhume, les meilleurs choix de champignons sont le champignon de Paris, le lentin du chêne ou le polypore en touffes. Vous pouvez les manger sautés à la poêle, en salades ou en soupe.

Les yaourts
Plus de 10 trillions de bactéries essentielles à notre santé vivent dans notre appareil digestif. Il est important de s’assurer que ces bonnes bactéries sont plus nombreuses que les mauvaises. Introduire des aliments probiotiques, comme le yaourt, dans son alimentation stimulent le système immunitaire, aidant ainsi votre corps à lutter contre les infections, comme le rhume.

Les patates douces
Riches en beta-carotènes, les patates douces jouent aussi un rôle-clef dans la prévention du rhume. Une fois consommées, les beta-carotènes se transforment en vitamine A, laquelle est essentielle au maintien du système immunitaire.

Mangez régulièrement ½ patate douce bouillie ou rôtie pour améliorer le fonctionnement de votre système immunitaire.

Les noix du brésil
Ces noix grasses et crémeuses sont riches en sélénium, un minéral qui soutient le système immunitaire et aide à combattre les infections. Il prévient également la dégradation de cellules par les radicaux libres en aidant à la formation de cellules T, qui combattent les infections. En outre, les noix d’Amazonie contiennent du zinc, du fer et de la vitamine C, essentiels au maintien d’un système immunitaire robuste.

Une ou deux noix d’Amazonie par jour seulement apporteront à votre corps la dose requise de sélénium pour prévenir rhumes et grippes.

Les graines de citrouille
Les graines de citrouille sont bourrées de zinc, un minéral clef dans la lutte contre le rhume. Il stimule le système immunitaire et a un effet antimicrobien. Les aliments riches en zinc peuvent donc réduire la durée de l’infection.

Vous pouvez manger des graines de citrouille rôties en collation ou en saupoudrer les salades, soupes, yaourts et autres plats.

Les poivrons rouges
Le poivron rouge est bourré de nutriments, d’antioxydants et de propriétés anti-inflammatoires qui en font un aliment-clef pour un corps en bonne santé et un système immunitaire robuste. Ils sont aussi riches en vitamine C, qui prévient le rhume.

Ils peuvent être mangés crus, rôtis, grillés ou cuits à la vapeur. Une tasse de poivrons crus seulement est suffisante pour vous apporter la dose recommandée de vitamine C.

L‘idéal est d’inclure ces super-aliments dans votre régime alimentaire, de manière à donner à votre corps les meilleures défenses possibles contre les infections. En parallèle, ne pas oubliez de se laver les mains soigneusement à l’eau et au savon. Les virus du rhume se répandent en effet à partir d’un contact avec une personne infectée, d’un objet touché, comme une poignée de porte ou de postillons.

Boire beaucoup soulage également la congestion et prévient la déshydratation.

Lire aussi Offrir des cadeaux fait du bien !

Contenus sponsorisés