Sucre et sel, comment les utiliser pour les astuces beauté et bien-être

Si le sucre et le sel font partie des additifs les plus prisés pour préparer ses propres produits cosmétiques, cela ne relève pas du hasard. Une poignée de sucre suffit pour concocter un délicieux gommage corporel. Quelques cristaux de sel marin vous feront profiter d’un bain chaud digne des plus grands spas pour dire adieu au stress.

Choix des sucres 

Différents types de sucres entrent dans la composition des cosmétiques. Un sucre à cristaux fins est recommandé pour les produits de beauté du visage et les peaux sensibles. Le sucre blanc ordinaire sert souvent à fabriquer des exfoliants pour le corps les mains et les pieds. 

Sucre blanc en poudre : vendu en supermarché, ce sucre est couramment employé en pâtisserie. Composé de cristaux fins, il est idéal pour concocter des exfoliants pour le corps, les mains et les pieds, mais son usage est déconseillé dans les produits pour le visage ou les peaux délicates. 

Sucre cristallisé : ce sucre blanc est composé de cristaux plus gros que ceux du sucre en poudre. Conseillé uniquement pour le soin des pieds et des mains 

Sucre semoule : composé de cristaux légèrement plus petits que ceux du sucre en poudre ordinaire, ce sucre est idéal pour confectionner un exfoliant pour le visage et les peaux délicates. 

Sucre glace : c’est un sucre extrafin idéal pour confectionner un exfoliant pour le visage et les peaux délicates. 

Sucre turbine : également dénommé sucre turbinado, ou sucre de plantation, ce sucre roux à gros cristaux est très apprécié pour concocter des exfoliants corporels. De couleur beige ambré, possède un arôme de mélasse. À éviter sur le visage et les peaux délicates. 

Rapadura  : ce sucre de couleur brun clair, obtenu par évaporation du jus de la canne à sucre, a un arôme de mélasse ; il est idéal pour confectionner des produits de soin pour le corps. À éviter sur le visage et les peaux délicates. 

À L’ESSAI

Vos mains sont sales après une séance de jardinage ? Mélangez 1 c. à s. de sucre en poudre avec 1 c. à c. d’huile d’olive, 1 c. à c. de zeste d’orange râpé et 1 c. à c. de votre savon liquide préféré : vous obtiendrez un exfoliant avec lequel frotterez et masserez longuement vos mains pour éliminer les saletés. Rincez à l’eau tiède.

sucreroux
Sucre roux – Kurioapps

Sucre roux, ou cassonade (blond et brun)  : Idéal pour confectionner des exfoliants corporels. SI vous l’utilisez sur le visage, masser très délicatement pour ne pas provoquer d’irritation. 

Sucre muscovado : ce sucre de canne complet non raffiné de couleur brun foncé et à gros cristaux est particulièrement apprécié pour le gommage des pieds et des mains. 

CONSEIL MALIN

Si vous ne trouvez pas de sucre semoule, versez du sucre en poudre ordinaire dans un robot ménager et mixez jusqu’à obtention d’une granulation plus fine. 

Choix des sels

Divers types de sels entrent dans la composition des produits de soin pour le corps, des sels de bain relaxants et tonifiants aux exfoliants adoucissants. 

Sel de la mer Morte : ce sel blanc pur récolté dans la mer Morte, très riche en minéraux, existe sous forme de gros cristaux (idéal pour le bain) ou de cristaux plus fins (parfait pour les exfoliants corporels). 

selhimalaya
Sel de l’Himalaya – Hearstapps 

Sel de l’Himalaya : ce sel moucheté de rose, de rouge et de blanc provient des montagnes de l’Himalaya. Pour confectionner un pot-pourri avec des huiles essentielles, choisissez-le à gros cristaux ; pour le bain, préférez des cristaux moyens ou petits, et pour un exfoliant, des cristaux fins. 

Sel de mer : ce sel blanc raffiné obtenu par évaporation de l’eau de mer, a la même texture que le sel de table. Peu onéreux, c’est un ingrédient très apprécié pour confectionner des exfoliants (préférez des cristaux fins) et des galets de bain.

Sel de mer gris : récolté sur l’île de Noirmoutier, il est très riche en minéraux. Préférez les cristaux fins pour les exfoliants destinés aux soins du visage et du corps, et les gros cristaux pour le bain. 

Sel d’Epsom (sulfate de magnésium) : ce sel blanc est souvent utilisé pour concocter des bains relaxants et également pour défatiguer les pieds. Beaucoup pensent qu’un bain aux sels d’Epsom apaise les crampes et chasse le stress. Il se révèle très efficace pour gommer la peau et éliminer les odeurs. Préférez des cristaux gros à moyens pour le bain et très fins pour les exfoliants corporels. 

À noter : si vous êtes diabétiques et/ou si vous avez des problèmes de santé, consultez votre médecin avant d’utiliser du sel d’Epsom.  

Parfumez vos pieds 

Vos pieds ne sentent pas bon ? Mélangez 135 g de sel d’Epsom avec 15 g de fleurs de lavande séchées dans une bassine d’eau chaude. Baignez vos pieds dans ce mélange pendant une trentaine de minutes pour les rafraichir et les tonifier. 

Bain relaxant

Mélangez 200 g de sel d’Epsom, 1 c. à s. de romarin fraichement haché et 1 c. à s de menthe verte fraichement hachée dans une pochette en étamine ; fermez-la avant de la plonger dans un bain chaud. Relaxez-vous pendant que les plantes infusent.

À Tester

5i vos coudes et vos genoux sont secs et rugueux, massez-les avec une poignée de sel de mer additionnée d’une petite quantité de gel douche.

Lire aussi Huiles de fleurs solarisées : comment les préparer à la maison ?

Contenus sponsorisés