Si vous souffrez de ballonnements, ne mangez plus ceci !

Vos ballonnements vous empêchent de porter l’une de vos plus belles robes ? Suivez nos conseils pour soulager naturellement les ballonnements et les flatulences grâce à l’alimentation !

Pets et rots excessifs ? Légères douleurs au niveau de l’abdomen ? Vous souffrez de ballonnements liés à une production importante de gaz.

Les ballonnements se manifestent à cause de l’alimentation lorsque les enzymes nécessaires à la décomposition de glucides ne sont pas disponibles. Par conséquent, les glucides se décomposent dans le côlon, provoquant des ballonnements et flatulences.

Une activité physique régulière, une bonne hygiène de vie et une alimentation saine sont les éléments essentiels pour prévenir et soulager les ballonnements et d’autres troubles digestifs de manière optimale.

Évitez certains aliments !

Le nutritionniste Rick Hay déconseille la forte consommation de brocoli, chou-fleur, chou, haricots, oignons pour prévenir les ballonnements et soulager les flatulences. En effet, les légumineuses telles que les haricots sont des aliments gazogènes, ils provoquent une surproduction de gaz et donc des ballonnements.

Les crucifères comme le chou-fleur et le brocoli entraînent des ballonnements car ils sont riches en soufre, ce qui augmente les quantités de sulfure d’hydrogène, qui à son tour augmente la production de gaz.

D’autre part, les pommes de terre blanches, les tomates, les aubergines, les poivrons et la famille des oignons (ail, oignons, poireaux) contiennent des substances qui causent un stress au niveau du système digestif, provoquant des ballonnements.

Les aliments que vous pouvez manger

Préférez les aliments faibles en fibres solubles et riches en nutriments (minéraux, potassium, vitamines, antioxydants). Optez pour les fraises, les bananes et les kiwis, ces fruits sont riches en potassium et possèdent de puissantes propriétés diurétiques aidant à évacuer les toxines du corps.

Privilégiez les aliments riches en fibres insolubles comme les épinards, la salade verte et le son de blé, les aliments ayant une forte teneur en probiotiques comme le yaourt Bio… Ils aident à améliorer la digestion et à augmenter le nombre de bonnes bactéries au niveau de l’intestin.

Évitez le chewing-gum

Le chewing-gum contient du xylitol, du sorbitol et du mannitol, des composés qui stimulent la production de gaz dans le tube digestif, entraînant des ballonnements. De plus, en mâchant du chewing-gum, on avale plus d’air, ce qui peut provoquer flatulences et ballonnements.

Réduisez votre consommation de produits laitiers

L’un des principaux symptômes de l’intolérance au lactose ? Les ballonnements ! Une faible consommation de produits laitiers est une des premières solutions à adopter pour résoudre ce problème.

Évitez le fromage blanc, les produits au lait entier et les fromages à moisissures. Remplacez ces produits par des fromages à pâte cuite et produits laitiers écrémés, idéalement de chèvre.

Ne parlez pas en mangeant

Lorsque vous mangez, ne parlez pas pour éviter d’ingérer beaucoup d’air et causer des ballonnements. Prenez le temps de manger calmement et sans trop bavarder, cela vous permettra également de bien mâcher votre nourriture et de favoriser le sentiment de satiété.

Détendez-vous

Le stress augmente la production d’adrénaline qui peut trop stimuler le système digestif et, par conséquent, provoquer des ballonnements et des gaz. Essayez de vous détendre en pratiquant du yoga ou une activité physique régulière.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close