Vous souffrez d’aphtes ? Voici comment les soigner en quelques minutes et sans médicaments

Vous souffrez d’aphtes ? Voici comment les soigner en quelques minutes et sans médicaments


Vous souffrez d’aphtes

Il a suffi que vous croquiez quelques noix pour que des ulcérations blanchâtres tapissent votre langue et l’intérieur de votre bouche à votre grand dam. Rassurez vous ! le calvaire ne sera pas bien long. On vous livre quelques petites astuces de grand-mère pour dire adieu aux aphtes.

Courants et souvent récidivants, les aphtes affectent 60 % de la population au moins une fois au cours de sa vie. Bien que les causes demeurent inexactes, les médecins s’accordent à dire que les poussées aphteuses sont favorisées par la prolifération de bactéries ou de virus. Aussi, les traumas buccaux, le stress, le tabagisme, les allergies, les changements hormonaux chez la femme, la consommation de certains aliments, les carences en vitamines sont également mis en cause. 

Rares sont ceux qui n’ont jamais souffert de lésions aphteuses. Ces ulcérations blanchâtres qui apparaissent sur la muqueuse de la bouche, la langue ou tapissent les joues sont aussi gênantes que lancinantes. Elles nous mènent la vie dure et vont jusqu’à perturber la parole, la mastication et la déglutition. Les aphtes guérissent généralement au bout de quelques jours. Néanmoins, si le mal persiste, voici un petit florilège de remèdes naturels qui accéléreront la guérison et préviendront les récidives.

Florilège de remèdes naturels contre les aphtes 

Si vous êtes sujets aux aphtes, les traitements naturels ont fait leurs preuves. Parmi les plus employés, le bain de bouche à l’eau chaude et au sel qui n’a pas son pareil pour désinfecter la zone infectée, soulager la douleur et faciliter la cicatrisation. Le sel possède en effet des vertus antiseptiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes. 

Vous pourrez varier les composantes en utilisant tantôt du bicarbonate de soude tantôt de l’argile verte à diluer dans un verre d’eau tiède. Mélangez et faites des gargarismes 3 à 4 fois par jour. 

C’est bien connu que le citron aide à neutraliser les acides qui irritent les aphtes et à soulager les infections buccales grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Mélangez le jus d’un citron frais avec un verre d’eau tiède et rincez-vous la bouche trois fois par jour. Cela risque de piquer un peu au début, mais la sensation s’atténuera petit à petit. 

Les glaçons et leur effet anesthésiants apportent un vrai soulagement en engourdissant les terminaisons nerveuses pour limiter la propagation de la douleur. Un remède express consister à frotter des cubes de glace contre la zone endolorie. 

Connue depuis la nuit des temps comme agent cicatrisant aux propriétés anti-inflammatoires, la réglisse est redoutable contre les poussées aphteuses. Sucez de la réglisse en pastille à sucer ou en bâton. Résultat garanti !

Riche en tanins, le thé noir possède des propriétés analgésiques et astringentes qui assèchent les aphtes. Infusez un sachet de thé noir puis appliquez le sachet humidifié sur l’aphte pendant quelques minutes. Ça devrait vous donner un peu de répit. 

Voici là une véritable panacée sous la forme de sels minéraux !  Il suffit de passer de la pierre d’alun sur l’aphte. Au bout de quelques heures, vous n’aurez plus rien. C’est magique ! 

Un autre antidouleur à base de feuilles de sauge peut également faire l’affaire. Frottez délicatement l’aphte avec. Renouvelez l’opération jusqu’à soulagement de la douleur. 

Les bienfaits du vinaigre de cidre s’étendent presque à l’infini. Essayez le gargarisme à base d’une décoction de thym mélangée à du vinaigre de cidre. Imbibez-en un coton-tige puis tamponnez sur la lésion aphteuse. 

Pour un soulagement instantané des ulcères, mâchez quelques feuilles de céleri ou de basilic.  

Vous pourrez aussi avoir recours à l’huile essentielle de laurier noble ou celle de Tea Tree, coupés dans de l’huile d’olive et passées sur les plaies. La gelée d’Aloe ou encore la propolis tuent les germes et réduisent la douleur.

Autre conseils pour prévenir les aphtes 

  • Evitez la consommation d’aliments trop acides, épicés ou salés, le chocolat, les noix, les crustacés, les agrumes, qui ne feront qu’accentuer la douleur. 
  • Faites le plein de vitamines C, B, B12, B-6, B-complexes
  • Mangez du yaourt aux probiotiques pour rétablir l’équilibre bactérien dans la cavité buccale.
  • Buvez beaucoup d’eau. 
  • Appliquez de l’huile de vitamine E sur vos aphtes. 
  • Ayez une bonne hygiène bucco-dentaire. Il est d’ailleurs déconseillé d’utiliser un dentifrice au dodecyl sulfate de sodium. 

Si les douleurs s’intensifient et que les lésions se mettent à saigner, nous vous recommandons fortement de consulter un médecin, car vos aphtes pourraient cacher une maladie sous jacente.