Son bébé a cessé de respirer après 2 heures sur un siège auto - cette femme souhaite sensibiliser les parents pour ne pas faire la même erreur

Son bébé a cessé de respirer après 2 heures sur un siège auto – cette femme souhaite sensibiliser les parents pour ne pas faire la même erreur


Son bébé à cessé de respirer après 2 heures sur un siège auto

Les sièges auto sont une invention des plus pratiques, cela ne fait aucun doute. En effet, c’est l’un des produits pour bébé les plus indispensables car lorsqu’il s’agit de la sécurité de vos enfants en voiture, c’est indéniablement un dispositif capable de sauver la vie de votre enfant. Néanmoins, il existe également de nombreux risques liés à ces objets. En effet, comme le relayent nos confrères du dailymail, une maman affirme que son nouveau-né a cessé de respirer après être resté deux heures dans un siège auto.

D’abord, il est important de savoir que de nombreux sièges auto, censés être des dispositifs de protection, contiennent des produits chimiques nocifs pour la santé des enfants. Le Centre d’écologie a testé plus de 150 sièges auto pour bébé à la recherche de produits toxiques tels que le chlore, le plomb et d’autres matériaux lourds et allergènes. Les résultats ont révélé que 60% des sièges contenaient au moins un des produits chimiques énoncés et près de 75% étaient composés de retardateurs de flamme toxiques. Ces produits pouvant causer divers problèmes de santé, notamment des allergies, des anomalies congénitales, des troubles de l’apprentissage, une toxicité hépatique ou un cancer. 

Ne laissez jamais vos bébés trop longtemps dans un siège auto

Kristi Clark et son mari, Christopher, ont eu la peur de leur vie. Leur fille, Harper, âgée de trois semaines a cessé de respirer après avoir passé deux heures dans un siège auto.

Son bébé à cessé de respirer après 2 heures sur un siège auto

Pourtant, les parents avaient bien fait attention à sortir leur bébé à chaque fois qu’ils s’arrêtaient. C’est au moment où ils se sont retrouvés coincés dans la circulation sur le chemin du retour que Kristi et Christopher n’ont pas pensé à détacher Harper du siège auto.

En rentrant à la maison, le couple a remarqué que leur fille avait les lèvres bleues, la mâchoire serrée, et que de la mousse blanche commençait à s’échapper de son nez et de sa bouche.

Kristi a déclaré au Daily Record : « Quand nous sommes rentrés à la maison (…) Mon mari a fait sortir Harper et l’a mise sur ses genoux, mais elle avait l’air de ne pas se sentir à l’aise. Il l’a alors allongée sur son tapis mais elle continuait à se débattre. Je lui ai dit que ses lèvres étaient bleues, puis il a souligné à quel point ses joues étaient rouges. »

Son bébé à cessé de respirer après 2 heures sur un siège auto

La maman a ajouté : «  C’était tellement effrayant. Mon mari la tenait dans ses bras en lui tapotant le dos et j’essayais de lui ouvrir la bouche pour m’assurer qu’elle n’avalait pas sa langue, mais je n’y arrivais pas parce que sa mâchoire était fermée. Ce n’était pas comme une crise normale, elle se cambrait et rejetait la tête en arrière. »

Son bébé à cessé de respirer après 2 heures sur un siège auto

La petite Harper a donc été emmenée en urgence à l’hôpital. Après avoir été prise en charge par les médecins, ces derniers ont réussi à la réanimer et à la faire respirer de nouveau. Ces derniers ont ensuite expliqué à ses parents qu’elle avait fait une crise d’épilepsie et que tout enfant qui passait plus de trente minutes dans un siège auto pouvait souffrir d’un manque d’oxygène.

Kristi, abasourdie, tente depuis de sensibiliser tous les parents à la question. Elle a déclaré au Daily mail : « Lorsque le médecin nous a dit que c’était à cause du siège auto, je n’arrivais pas à y croire (…) Je ne comprenais pas pourquoi personne ne nous avait jamais parlé de ces risques. Je savais évidemment qu’il ne fallait pas y laisser un bébé toute une nuit parce que cela provoquait une courbure de la colonne vertébrale, mais on ne m’avait jamais parlé de ce genre de choses. »

Pourquoi est-ce dangereux ?

Une étude a révélé les risques liés au fait de laisser un bébé trop longtemps dans un siège auto. Selon les auteurs de l’étude, le fait de placer votre nouveau-né dans une position verticale, celle créée par un siège auto par exemple, pendant une longue période augmente son risque d’étouffement.

Pour leurs recherches, les experts ont utilisé un simulateur pour reproduire la position d’un enfant dans un siège auto. Ils ont ainsi pu constater que lorsque les bébés étaient placés à un angle de 40° dans les conditions de vibrations d’un moteur de voiture, leurs fréquences respiratoires et cardiaques augmentaient et leur saturation en oxygène diminuait. Les chercheurs recommandent donc aux parents de ne pas laisser leur bébé dans cette position plus de trente minutes.


Loading...