Soigner la sinusite en quelques minutes avec des ingrédients de votre cuisine

Quelle que soit la saison, il n’est pas rare que nous soyons invalidés par une sinusite tenace. C’est une affection sans grandes complications mais qui réduit grandement la qualité de vie d’une personne atteinte : maux de tête, nez bouché et fièvre sont des symptômes récurrents. Il existe pourtant des solutions simples pour s’en débarrasser et vous avez déjà tout ce qu’il vous faut à la maison. Voici comment soigner la sinusite grâce aux ingrédients de votre cuisine.

Ponctuelle ou chronique, la sinusite affecterait 5 à 15% des Français. Selon son intensité, celle-ci peut entraîner une gêne considérable pour la personne atteinte. Zoom sur cette inflammation des sinus.

La sinusite, c’est quoi ?

La sinusite est une maladie caractérisée par l’inflammation des sinus qui peut aussi s’accompagner d’une inflammation de la muqueuse nasale. Celle-ci peut être causée par une infection virale ou bactérienne qui se propage dans le sinus et irrite la muqueuse qui gonfle, menant généralement à son obstruction. Le mucus produit alors ne peut plus être évacué ce qui crée un environnement parfait pour la multiplication du virus ou de la bactérie. L’enflement des sinus est ce qui engendre la sensation typique de congestion nasale et donc de nez bouché. Il est aussi très fréquent qu’une sinusite soit accompagnée de maux de tête ainsi que de fièvre.

Dans les cas les plus extrêmes, certaines complications liées à la sinusite peuvent se manifester :

– La méningite, qui est l’inflammation des méninges, est considérée comme une urgence médicale si elle est d’origine bactérienne.

– Une thrombophlébite de la veine des yeux, qui se manifeste lorsqu’un caillot de sang vient obstruer la circulation cardiovasculaire. Cela peut être très dangereux voire mortel.

– Un abcès du cerveau

Des remèdes naturels à portée de main

Afin d’éviter les symptômes gênants de la sinusite ainsi que toute  complication potentielle pouvant s’avérer dangereuse, il est essentiel de prendre sa santé au sérieux et de se soigner efficacement. Il faut savoir que le choix systématique de se tourner vers des antibiotiques est, au-delà d’un geste déconseillé par l’OMS, un réflexe inutile si la sinusite est d’origine virale.

Il existe néanmoins certaines astuces qui viendront accompagner un traitement adapté à l’origine de votre sinusite. Passons-les en revue:

1. Solutions salines

Selon une étude parue dans la revue scientifique Canadian Family Physician, les solutions salines pourraient non seulement aider à traiter les symptômes de la sinusite mais pourraient également diminuer le développement de la résistance aux antibiotiques dans le cas d’une sinusite causée par une infection bactérienne.

Cette solution saline proposée par le médecin ORL Dr Jean-Loup Dervaux est une alternative naturelle et à moindre coût pour vous soigner. Comme l’explique l’expert, son efficacité réside dans la capacité du sel à décongestionner et désencombrer les muqueuses nasales. Pour la réaliser, vous aurez besoin de:

  • Un contenant à bec
  • 25 cl d’eau
  • ½ cuillère à café de sel de mer

Conseils d’utilisation:

Dans un récipient propre, mélangez 25cl d’eau et une demi-cuillère à café de gros sel de mer. Faites bouillir le tout pendant quelques minutes, puis laissez refroidir.

Insérez à l’aide d’un contenant à bec quelques gouttes de la solution saline dans chaque narine, puis penchez la tête en arrière pendant quelques secondes avant de vous moucher.

Cette opération est à répéter 3 à 4 fois par jour jusqu’à l’amélioration des symptômes. N’oubliez pas de renouveler votre solution saline toutes les 24h.

Il est essentiel de respecter les doses mentionnées ci-dessus, au risque d’entraîner des irritations au niveau des muqueuses. A savoir que la concentration de sel ne doit pas dépasser 9g pour 1 litre d’eau.

2. Inhalation

Pour cette astuce, les plantes seront votre premier allié. La menthe poivrée, le thym et l’eucalyptus sont particulièrement recommandés en phytothérapie pour soulager les symptômes de la sinusite et améliorer la respiration.

Comme l’explique le Dr Erkki Bianco, médecin ORL, la vapeur d’eau facilite l’élimination des microbes et entraîne également une légère vasodilatation. C’est ce qui permettra donc aux fonctions décongestionnantes, anti-inflammatoires, antibactériennes et antiseptiques des plantes d’agir au niveau des muqueuses.

Conseils de préparation:

Pour commencer, faites chauffer de l’eau dans un récipient. Une fois l’ébullition atteinte, ajoutez quelques feuilles séchées de menthe poivrée et d’eucalyptus (ou de thym), et laissez infuser 5 à 10 minutes. Vous pouvez également utiliser leurs huiles essentielles si vous en avez à portée de main.

Versez la préparation dans un bol, patientez quelques instants pour éviter de vous brûler, puis placez votre tête au dessus du récipient en la couvrant d’une serviette. Veillez à garder les yeux fermés. Inspirez lentement par le nez, puis après 10 minutes d’inhalation (durée maximale recommandée), mouchez-vous.

Cette opération peut être reproduite 2 à 3 fois par jour.

Mises-en garde:

Un avis médical est fortement recommandé si la congestion persiste et que celle-ci est accompagnée de douleurs.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close