Sms, internet, téléphone, domicile : voici les 4 plus grands arnaques actuellement en France (et comment s’en protéger)

Sur Internet, au téléphone ou à votre domicile, les escrocs redoublent d'ingéniosité pour vous abuser. Voici les principales arnaques qui sévissent actuellement en France et quelques conseils pour s'en prémunir.

arnaque internet

Arnaque sur internet – Source : spm

Sur Internet

L’arnaque à la Brigade des mineurs

Qu’est-ce que c’est ? Cette escroquerie, qui s’appuie sur des accusations de pédopornographie en ligne, joue sur « la peur du gendarme ».

Comment elle fonctionne ?

Tout commence par un mail prétendument envoyé par la Brigade de protection des mineurs (BPM) ou la gendarmerie vous accusant de faits de pédocrimina-lité ou de trafic sexuel. Ce courriel vous informe en outre que, sans réponse de votre part, votre dossier sera transmis aux autorités pour de possibles poursuites judiciaires.

Comment réagir ? Ne répondez surtout pas, cela prouvera aux escrocs que votre adresse est valide. Ils prendront alors contact avec vous et vous demanderont de régler une « amende » pouvant aller jusqu’à 18 000 € via un transfert d’argent ou de coupons PCS, des cartes prépayées disponibles dans les bureaux de tabac. Et en cas de paiement, il vous sera très difficile de récupérer votre argent. N’hésitez pas à signaler ce type de message sur la plate-forme Pha-ros (https://www.internet-signalement.gouv.fr/), créée par le ministère de l’Intérieur.

Notre conseil : pour savoir si un courriel est frauduleux, vérifiez l’adresse mail de l’interlocuteur qui vous a envoyé ce message. Les gendarmeries et services de police utilisent une adresse officielle du ministère de l’Intérieur, et non Gmail ou Outlook… Examinez également le texte du message. En effet, ces mails sont souvent pleins de coquilles ou de fautes d’orthographe.

arnaque telephone

Arnaque au téléphone – Source : spm

Par téléphone

Le faux salarié d’Orange

Qu’est-ce que c’est ? Le procédé est connu, mais cette arnaque fait toujours autant de dégâts.

Comment elle fonctionne ?

Une personne prétendant être un technicien d’Orange vous contacte et vous demande de rappeler un numéro (surtaxé) afin de procéder à des vérifications sur votre ligne. Elle semble tout connaître de vos abonnements télécoms et vous assure que l’appel sera gratuit et qu’il faudra bien rester en ligne si vous ne voulez pas risquer une coupure de téléphone. Son but est de vous faire rester le plus longtemps possible en ligne pour récupérer ensuite une partie de l’argent facturé pour les appels grâce au système de reversement.

Comment réagir ? Afin d’éviter ce type d’arnaque au numéro surtaxé, l’association UFC Que Choisir recommande de contacter Orange (ou toute autre société) pour savoir si l’appel vient bien de ses services. Elle préconise aussi de ne pas rappeler un numéro inconnu, surtout s’il commence par 00, le préfixe international.

Notre conseil : contactez votre opérateur pour bloquer tous les appels vers les numéros surtaxés et vers l’étranger.

Par SMS

L’arnaque au colis

Qu’est-ce que c’est ? De plus en plus fréquente, l’arnaque au colis commence à prendre de l’ampleur.

Comment elle fonctionne ?

Un pirate, se faisant passer pour une société de livraison comme La Poste, Colissimo ou Chrono-post vous envoie un SMS indiquant que vous avez reçu un colis mais qu’une complication durant son acheminement nécessite le versement d’une somme d’argent. Pour débloquer la situation, le message vous invite à cliquer sur un lien.

Comment réagir ? Ne le faites en aucun cas et n’enregistrez pas vos coordonnées bancaires, sous peine de perdre beaucoup d’argent ou de vous voir dérober vos informations personnelles !

Notre conseil : ces SMS émanant d’un numéro de téléphone, vous pouvez les bloquer et/ou les signaler à votre opérateur.

A domicile

L’arnaque à la cachette

Qu’est-ce que c’est ? Cette escroquerie, qui vise principalement les personnes âgées, a pour but de dérober les objets de valeur.

Comment elle fonctionne ?

Un individu, affirmant être un voisin ou le parent d’une connaissance, se présente chez vous et se dit inquiet de laisser ses bijoux, son argent… à son domicile pendant ses vacances. Il vous demande s’il peut les mettre à l’abri dans votre « cachette ». Mis en confiance, vous lui indiquez l’endroit où vous dissimulez vos économies. Le malfaiteur en profite alors pour vous les dérober avant de quitter les lieux.

Comment réagir ? Méfiez-vous des inconnus qui frappent à votre porte et ne montrez sous aucun prétexte l’endroit où vous dissimulez vos biens précieux.

Lire aussi L’astuce pour isoler les fenêtres du froid : cela réduit drastiquement la facture d’énergie

Contenus sponsorisés