Si vous êtes immunodéprimé, vous courez un risque plus élevé d’être contaminé par le coronavirus – voila ce que cela signifie

A l’heure où la pandémie se poursuit, le monde entier est appelé à faire preuve de prudence pour se protéger du coronavirus. Depuis son apparition, certaines personnes ont été classées dans la catégorie des individus les plus vulnérables face à la maladie. Parmi elles: les personnes immunodéprimées. Mais qu’est-ce que l’immunodépression et pourquoi nous rend-elle plus fragiles face au Covid-19 ? Le point avec des experts interrogés par le magazine américain Health. 

Le système immunitaire est ce qui permet aux êtres humains de se protéger des agressions extérieures. Si des facteurs comme l’alimentation ou le stress peuvent l’influencer, il existe des cas où celui-ci est défectueux. On parle alors d’immunodépression.

L’immunodéficience: un système de défense plus fragile

L’immunodépression ou encore l’immunodéficience est, comme l’explique le Dr William Li, un état caractérisé par un affaiblissement des défenses immunitaires d’un individu. On dit alors de ce dernier qu’il est immunodéprimé. Dans la plupart des cas, les personnes développent une immunodéficience au cours de leur vie, dans des cas plus rares, celle-ci est innée, souligne le CHUV. Son système immunitaire étant moins efficace, une personne immunodéprimée est plus exposée aux maladies.

Les personnes immunodéprimées encourent plus de risques

L’immunodépression peut être congénitale ou acquise au cours de la vie d’un individu. Dans les deux cas, une personne immunodéprimée est considérée comme une personne à risque face au coronavirus. Le Dr Melinda Ring, directrice exécutive du Northwestern Medicine’s Osher Center explique au magazine Health qu’il existe différents niveaux d’immunodépression.

«Certaines personnes peuvent seulement être plus susceptibles aux infections ou souffrir d’infections plus sévères ou plus longues, tandis que d’autres sont confrontées à un risque élevé et permanent », détaille le médecin. Dans ce cas de figure, elle déclare que l’exposition aux infections doit impérativement être évitée, puisqu’une infection aussi commune que la pneumonie peut engager le pronostic vital.

Cela vaut donc aussi pour les personnes atteintes de « maladies sous chimiothérapie anticancéreuses » ou encore celles suivant un traitement « immunosuppresseur, biothérapies et/ou une corticothérapie à dose immunosuppressive », comme le rapporte le Figaro. Toutefois, les personnes atteintes du VIH « sous traitement efficace, donc ayant une charge virale indétectable et une immunité préservée ne présentent pas de surrisque particulier par rapport au covid » souligne le Dr Patrick Papazian à cette même source.

Pour rappel, le VIH est une maladie qui affaiblit le système immunitaire.

Les maladies chroniques et le coronavirus

Outre les personnes immunodéprimées, il existe toute une liste de maladies chroniques qui augmentent le risque d’infection au coronavirus. On peut notamment citer les suivantes :

  • L’obésité
  • La cirrhose
  • L’insuffisance rénale
  • L’asthme
  • Le diabète
  • Les maladies cardiovasculaires

Si vous êtes atteints d’une ou plusieurs de ces maladies, vous êtes considéré comme une personne vulnérable face au Covid-19. Vous devez donc être plus vigilant et éviter les activités à risque pour protéger votre santé.

Plusieurs précautions à prendre pour les personnes vulnérables

Si l’on a rapidement compris que les personnes âgées étaient celles qui présentaient le plus de risque face à l’infection du Covid-19, la liste des personnes vulnérables s’est rallongée au fur et à mesure que les scientifiques ont étudié la maladie.
Aujourd’hui, le meilleur moyen de se protéger du Covid-19 est bien sûr de respecter les mesures préconisées par les autorités sanitaires. Il s’agit donc de suivre les gestes barrières suivants :

1.Se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique.
2.Tousser ou éternuer dans l’intérieur du pli de son coude plutôt que dans ses mains.
3.Éviter au maximum de se toucher le visage
4.Respecter une distance d’au moins 1 mètre entre vous et tout autre individu
5.Privilégier les mouchoirs à usage unique. Prendre soin de les jeter dans une poubelle après utilisation.
6.Éviter tout contact physique avec les autres : Cela veut donc dire pas de poignées de main ni d’embrassades.

Respecter ces quelques règles autant que possible vous permettra de réduire considérablement le risque de contracter la maladie. Toutefois et en tant que personne considérée à risque, il vous est recommandé d’adopter une attitude plus prudente. Le gouvernement conseille à cet effet les mesures suivantes :

  • Limitez au maximum vos sorties
  • Le port du masque doit être systématique
  • Favorisez les heures à faible affluence pour réaliser vos courses, il est même préférable que vous vous les fassiez livrer
  • Évitez au maximum les transports en commun

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close