Si la musique vous donne la chair de poule, votre cerveau pourrait être spécial

Si la musique vous donne la chair de poule, votre cerveau pourrait être spécial


la musique

Avez-vous des frissons quand vous entendez une bonne chanson ou vous ressentez une sensation hors du commun dans votre corps lorsque vous écoutez de la musique ? Si oui, vous êtes unique en votre genre et appartenez à une catégorie spéciale de personnes dans ce monde selon les scientifiques !

Les gens qui peuvent éprouver des sensations comme une boule dans la gorge ou la chair de poule quand ils entendent une musique sont uniques et spéciaux.

L’étude

Une étude a été menée par un étudiant de premier cycle, Mattew Sachs, à Harvard sur les individus qui ont des sensations en écoutant de la musique. Il a examiné le phénomène pour voir comment ces sensations ont été déclenchées dans le corps.

Dans l’étude, Matthew Sachs a examiné 20 étudiants, dix d’entre eux ont admis avoir éprouvé des frissons lorsqu’ils ont écouté de la musique, tandis que les dix autres n’ont pas senti un tel sentiment. Les scintigraphies cérébrales, qui sont des scannes du cerveau, de tous les vingt étudiants ont été prises et examinées attentivement.

Les résultats

Sachs a découvert que les cellules cérébrales des personnes qui ressentent les sensations de frisson en écoutant de la musique sont celles qui ont un attachement physique et émotionnel à la musique. Les structures de leurs cellules cérébrales diffèrent de celles qui n’ont pas un tel attachement. Le volume de fibres dans les cellules du cerveau de la première catégorie est plus dense, ce qui permet à ces cellules de mieux communiquer.

Les fibres forment un lien entre les zones qui traitent les émotions et le cortex auditif, ce qui rend ces personnes très sensibles aux émotions. Selon Sachs, avoir plus de fibres cérébrales, c’est avoir une efficacité accrue entre deux zones du cerveau, cela signifie que vous avez un traitement de l’information plus efficace entre elles. Donc, les personnes qui ont des frissons en écoutant de la musique sont susceptibles d’avoir des émotions plus intenses et ont une forte réceptivité. En outre, il est noté que ces sensations sont liées aux souvenirs de la personne liés à une chanson particulière.

L’étude menée par Sachs a été publiée dans Oxford Academic et bien que l’étude ait été faite sur une petite échelle, elle a prouvé une différence importante dans les structures des cellules de cerveau des humains.

Sachs poursuit ses recherches pour se pencher sur l’activité cérébrale des personnes qui ressentent cette chair de poule en écoutant de la musique. Ce faisant, il espère apprendre la raison derrière cette activité neurologique et trouver un traitement des troubles psychologiques et mentaux.

D’ailleurs, la musique a des effets très bénéfiques sur la santé mentale. En effet, des recherches récentes montrent que l’écoute de la musique améliore notre bien-être mental et stimule notre santé physique de manière surprenante et étonnante. 

La musique vous rend plus heureux

La recherche prouve que lorsque vous écoutez de la musique que vous aimez, votre cerveau libère de la dopamine, un neurotransmetteur de bien-être. Valorie Salimpoor, neuroscientifique à l’Université McGill, a injecté à huit mélomanes une substance radioactive qui se lie aux récepteurs dopaminergiques après avoir écouté leur musique préférée. Les résultats ont montré que de grandes quantités de dopamine étaient libérées, ce qui a biologiquement amené les participants à ressentir des émotions comme le bonheur, l’excitation et la joie.

La musique réduit la dépression

Plus de 350 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde entier. Une étude de Hans Joachim Trappe en Allemagne a également démontré que la musique peut être bénéfique pour les patients présentant des symptômes dépressifs, selon le type de musique. Les sons méditatifs et la musique classique ont relevé l’humeur des gens, mais la techno et le heavy metal l’ont fait baisser encore plus.

La musique vous aide à manger moins

Des recherches à la Georgia Tech University ont montré qu’une musique douce et un éclairage tamisé pendant que les gens mangeaient les conduisait à consommer moins de calories et à apprécier davantage leur repas. Si vous cherchez des moyens de freiner votre appétit, essayez d’atténuer les lumières chez vous et d’écouter de la musique douce la prochaine fois que vous vous voulez prendre un repas.