x

Sexualité : Comment savoir qu’une femme a un orgasme ?

Une sexualité épanouie passe également par donner du plaisir à sa partenaire. S’il est facile de constater qu’un homme a eu un orgasme, pour une femme, cela est beaucoup plus difficile. Découvrez comment les experts décrivent la jouissance féminine.

C’est une question qui taraude beaucoup d’hommes qui se demandent si leur partenaire simule. Pourtant, il est possible d’interpréter des éléments physiques pour pouvoir conclure qu’une femme a eu un orgasme. 

Les orgasmes diffèrent selon le sexe

Interrogée par un auditeur d’Europe 1, la sexologue et psychanalyste Catherine Blanc répond à la question : « Comment savoir qu’une femme a joui ? ». Elle commence par dire que les femmes sont généralement peu démonstratives à moins qu’elles n’émettent des sons. « Encore faut-il que ces sons soient en adéquation avec le ressenti » éclaire la spécialiste. Pour l’experte du subconscient, les hommes s’attendent à retrouver les mêmes repères que ceux de leur corps pour attester d’un orgasme mais cela est plus complexe. « Les manifestations sont très différentes, y compris pour une femme selon le moment de sa vie » précise-t-elle. Selon la sexologue, la justification à cette idée reçue des hommes est motivée par la pornographie. Cela enfermerait la partenaire de devoir mimer les comportements des actrices pour assurer l’homme de sa capacité à donner du plaisir. Seulement, les attitudes au moment du rapport sont moins théâtrales. Alors que chaque femme a une façon différente de jouir, l’orgasme déclenche des mouvements physiques, qui eux, sont communs à ce sexe. Les femmes qui en ont souvent adoptent généralement certaines habitudes.

Des signes physiques peuvent indiquer l’orgasme Source : Nataliya Vaitkevich

« La contraction vaginale n’est pas une obligation pour l’orgasme » 

Si l’experte de la sexualité explique qu’il est difficile de reconnaître un orgasme, des signes verbaux et physiques indiquent qu’il s’est produit. « Il ne se passe rien au niveau du vagin, mais au niveau utérin, si. Souvent, après qu’une femme a joui l’utérus continue à se contracter alors qu’il n’y a pas de pénétration » explique-t-elle. Cette contraction peut se manifester par des spasmes qui indiquent physiquement la jouissance de la femme. Pour autant, cela n’est pas systématique. Quelques signes indiquent que la femme lâche prise et se laisse aller au plaisir. Parmi eux, la respiration saccadée, l’accélération du rythme cardiaque, des frissons ou plus les plus démonstrative des cris. Cette étude prouve que le cœur bat plus vite après l’orgasme. Après ce moment, les niveaux d’ocytocine- également appelée « l’hormone de l’amour » augmentent. Cette sécrétion a un léger effet sédatif et euphorisant. 

L’augmentation cardiaque et la contraction du vagin peuvent indiquer un orgasme Source : Metro

Pourquoi le vagin se contracte pendant un orgasme ?

Ce signe majeur de l’orgasme féminin est dû à un phénomène physique. Lorsque le plancher pelvien se contracte rythmiquement et involontairement, c’est pour aider à évacuer le sang qui a irrigué le clitoris qui se durcit pendant l’excitation ainsi que la vulve. Elles reviennent à leur état initial alors que pendant l’acte sexuel ces parties gonflent et rougissent. 5 choses étonnantes caractérisent le vagin qui a des facultés remarquables, dont celle de s’auto-nettoyer. 

Le plancher pelvien se contracte rythmiquement et involontairement pendant l’orgasme Source : Unilad

Comment se déroule l’orgasme ?

L’orgasme dure quelques secondes mais avant ce paroxysme du plaisir il y’a plusieurs étapes qui le précédent. La première enclenche l’augmentation du flux sanguin vers les parties génitales et cela les rend plus sensibles. A l’approche de l’orgasme, les muscles peuvent aussi se contracter avant l’utérus. Beaucoup peuvent le ressentir dans le vagin. Les chercheurs qui ont théorisé l’orgasme parlent de la première phase comme celle de l’excitation qui débouche sur le plateau, où le désir augmente crescendo avant de se stabiliser. Enfin, l’orgasme survient avec son lot de plaisir intense avant que ne s’entame la résolution, la diminution de l’excitation. Il arrive que certaines femmes aient des orgasmes multiples alors que les hommes doivent attendre une période de repos. 

La méthode Kivin pour donner un orgasme à une femme en 3 minutes

Maintenant que certaines pistes aident à mieux savoir si une femme a un orgasme, le partenaire devra savoir comment le provoquer. Pour cela, la méthode Kivin, une technique de cunnilingus peut accélérer ce paroxysme du plaisir et ce, en 3 minutes. Marlaa Renee-Stewart, sexologue, conseille cette méthode pour une nuit torride. Le principe : se placer perpendiculairement aux jambes de sa partenaire qui permet une plus grande stimulation du plancher pelvien, cette zone qui se contracte au grand moment. Il permet aussi un meilleur accès à la vulve et donc au clitoris, pour le plus grand bonheur des clitoridiennes. Cette méthode pour atteindre l’orgasme peut être déclinée avec des caresses dans cet organe dédié au plaisir- qui est caractérisé par 11 choses– pour celles qui ne sont pas adeptes du sexe oral. 

Contenus sponsorisés
Loading...